Inquiétude de parents

Aller en bas

Inquiétude de parents Empty Inquiétude de parents

Message  Invité le Lun 29 Avr 2013 - 9:31

Bonjour
Nous sommes parents de 2 garçons de 9 et 11 ans. Plutôt sains, sportifs, en bonne santé, sans (a priori) traumatismes. Bon résultats scolaires, sportifs, musiciens, sans problématiques de santé particulière, bref 2 enfants qui vont bien... des parents plutôt heureux de les avoir.
Toutefois, ce tableau s'est un peu terni ces derniers temps suite à une série de gastro à la maison. Nous y sommes tous passé y compris les grand parents présents à ce moment là.

Depuis ce moment là, le dernier a tous les soirs, au moment de passer à table la peur de vomir et les soirées de grande angoisse (comme hier soir, la veille du retour à l'école) soirée très difficile, nuit compliquée et agitée.
Il veut la bassine à coté de son lit tous les soirs.
Ne voulant pas cristalliser sur cette "fixation" ou "obsession", nous essayons d'être "cool", de ne pas le forcer à manger, d'être à l'écoute, de ne pas le culpabiliser, mais ça ne semble pas se résoudre... du coup il a perdu quasiment 2 kg en 15 jours.
nous sommes très inquiet, j'ai téléphoné au médecin, qui semble ne pas comprendre ce que je lui dis...
Mes recherches sur internet me poussent vers vous pour quelques conseils...
Merci de vos avis éclairés...

Bonne journée à vous
JB

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Inquiétude de parents Empty Re: Inquiétude de parents

Message  victoriasecret le Lun 29 Avr 2013 - 13:41

Dans un premier temps faites lui des repas petit à petit, ce qu'il aime pour reprendre confiance. Rassurer lui, expliquer lui que c'est psychologique si il a des nausée, sachant qu'il a déjà eu la gastro il ne peut pas l'attraper une deuxième fois. Laisser le se distraire, regarder la télé pendant qu'il mange, changer lui les idées. Il y'a également des homéopathique contre les phobie, c'est pas du tout fort, ça relaxe. C'est sous forme de granule. Ensuite si ça ne va pas consulter lui un psy mais tout d'abord faite en sorte qu'il pense a autre chose, qu'il fasse des activité avec ses amies ..
victoriasecret
victoriasecret
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 09/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Inquiétude de parents Empty Re: Inquiétude de parents

Message  titoune le Lun 29 Avr 2013 - 14:09

Oui, lui changer les idées pendant les repas et qui plus est, avec de repas qui lui plaisent semble être une bonne idée. Je comprends le principe de rester cool et surtout de ne pas vouloir le culpabiliser. En revanche, faites attention à ne pas être trop cool non plus, au risque d'entrer dans son jeu et que sa peur du moment n'évolue en quelque chose de plus grave. Par exemple, s'il ne veut pas manger, faire en sorte qu'il mange un minimum, en faisant des compromis avec lui. Pour le coup de la bassine, essayé de ne pas la lui laisser, en lui expliquant que même s'il vomis et qu'il n'arrive pas à aller jusqu'à une bassine ou des toilettes ce n'est pas grave. (J'ai commencé à dormir avec quelque chose près de mon lit "au cas ou" genre bassine, poubelle... vers l'âge de 11 ans. Aujourd'hui j'ai 21 ans et j'ai toujours ce quelque chose près de mon lit !!) Tout ça pour dire que les habitudes viennent vite. Fin voila, trouver le juste milieu entre être compréhensif sans pour autant le laisser entrer dans sa peur est la meilleure chose à faire. C'est tout récent alors vous pouvez l'aider je pense. D'ailleurs, vous avez bien fait de venir demander un peu d'aide si rapidement !!

Si ça perdure, l'envoyer voir quelqu'un est en effet aussi une bonne idée =).

titoune
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 25/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Inquiétude de parents Empty Re: Inquiétude de parents

Message  Saphir le Lun 29 Avr 2013 - 16:45

Attention aux idées reçues. Il est tout à fait possible d'attraper 2 fois la gastro dans une même période. Il faut éviter le "faux rassurage" du style "mais non, tu ne vomiras pas". Parce qu'en fait, on ne peut être sûr à 100%.

La meilleure solution, c'est d'essayer de lui faire verbaliser la phobie. De quoi a-t-il peur, exactement ? Pourquoi ? Que s'est-il passé de terrible pendant cette gastro ? Qu'a-t-il détesté ? etc. Puis écouter ses réponses, être ouvert à ses peurs.

Lorsque c'est au parent de parler, lui parler en douceur, lui expliquer les faits (qu'est-ce qu'une gatro, pourquoi le corps rejette la nourriture parfois, pourquoi cela est loin d'être dangereux). Lui dire qu'une gastro, c'est généralement 1 fois par année. Qu'avoir des nausées tous les jours, ça n'est pas la gastro.

J'espère être utile.
Saphir
Saphir
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1700
Age : 32
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 09/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Inquiétude de parents Empty Re: Inquiétude de parents

Message  simlep12 le Mar 30 Avr 2013 - 0:05

Attention ! La phobie est un mal à prendre à la racine. Si sa phobie se développe, il vivra correctement au fur et à mesure, mais avec ce petit gêne. Il ne faut surtout pas minimiser la situation, et votre réaction semble tout à fait correct. Cependant, (j'ai jamais été parents mais j'en ai eu et avec du recul...) ne vous soumettez pas à ses peurs, affrontez-les, mais n'affrontez pas l'enfant. Il faut affronter la phobie, il ne faut pas la dégager d'un coup de pied au cul mais l'éloigner progressivement. Enlevez-lui la bassine et laissez par exemple une lumière allumée, ou alors essayez de le distraire avant de dormir (jeu de société, histoire). Rassurez-le sans lui dire "Tu ne vas pas vomir" (les petits classiques "on est là" - "quoi qu'il arrive, ça partira aussi vite que c'est venu" sont simples, mais ultra efficaces). Ne lui parlez pas psychologie (il me semble jeune pour comprendre l'effet placebo et tout ce qui suit), mais expliquez-lui l'importance de son cerveau : ses peurs, ses joies, etc... Expliquez-lui que les émotions influents sur la santé. Il devrait, on espère tous, faire beau d'ici peu. Faites-le sortir ! La phobie peut nous isoler du reste du monde, alors faites-lui voir des copains, jouer avec son frère, faites-lui découvrir de nouvelles sensations : lui faire écouter de la musique différentes. Bref ! Son esprit doit se concentrer sur quelque chose de nouveau. Enfin, si ça ne s'améliore pas, essayez de lui faire exprimer son ressenti. Sinon, voir avec un psychiatre.

Je suis pas très bien placé pour parler de tout ça : j'ai 19 ans. Mais j'ai bousillé une immense partie de mon adolescence, ma santé, ma relation avec ma copine à cause de la phobie. Alors ne rentrez pas dans le jeu de la phobie et soutenez-le. Ça devrait le faire.

Bon courage !

simlep12
simlep12
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 25
Localisation : Saint-Planchers
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Inquiétude de parents Empty Re: Inquiétude de parents

Message  Invité le Mar 30 Avr 2013 - 8:13

Bonjour à tous
merci pour vos réponses qui sont très enrichissantes.
Effectivement c'est jamais très simple de faire les bons choix car on interagit avec l'enfant et l'enfant interagit avec nous. Je suis éducateur et je sais bien qu'avec les enfants des autres je m'en sort beaucoup mieux qu'avec les miens ! la distance émotionnelle y est pour beaucoup.
En ce moment c'est tous les jours et j'ai vraiment l'impression que c'est "un jeu" entre lui et nous. Une recherche d'attention, un besoin d'écoute et de prise en compte de son état tout en cherchant à ne pas être le tyran pour les parents à cause de son état. Il me semble que c'est un "jeu" subtil qui peut être désamorcé si on joue un peu tous les rôles que vous évoquez, mais au bon moment.
Être à l'écoute sans être dans la soumission, être attentif sans donner toute l'importance, parler de la phobie comme quelque chose d'étranger à lui dont on a pas peur et qu'il peut aussi lui même contrôler.

Si je parle de "jeu", ça n'est pas pour rien, c'est parce que la construction identitaire (construction du "je") à cet age est très en résonance avec la réponse parentale. le corps et le mental joue avec le relationnel, le met à l'épreuve pour vérifier sa solidité.
Hier pour les 2 repas, il nous a fait un grand sourire et nous a dit "j'ai faim", ce sourire de satisfaction de celui qui vient de rendre un service à quelqu'un. j'avais vraiment l'impression d'un jeu... je lui réponds en plaisantant "oh non ! je ne vais pas pouvoir manger ta part alors !" et nous avons ris...

J'ai l'impression que le retour à l'école détourne cette fixation et ça apaise...

Concernant la gastro, je pense que de nous tous c'est celui qui a été le moins "malade" Je ne suis même pas sûr qu'il ait été malade, mais par reflet, dans cette ambiance "maladive" qu'il l'a été psychologiquement.
Nous avons pris rdv chez le médecin. Il semble attendre ce rdv et c'est au travers de ça que j'ai l'impression qu'il veut qu'on s'occupe plus de lui.
Le médecin va surement lui dire qu'il n'y a rien, si ça se trouve lui prescrire un placébo...

Je vais voir comment ça se passe.
je vous tiens au courant
Merci
JB

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Inquiétude de parents Empty Re: Inquiétude de parents

Message  Saphir le Mar 30 Avr 2013 - 8:24

Peut-être que cette gastro familiale lui a fait perdre quelques repères, même s'il n'a pas été très malade. Voir tout ce beau monde dans un état différent, ça a du le stresser. Ce ne sont que des suppositions, je cherche simplement à discuter à bâton rompus, ici !

Enfin, simlep offre de bonnes pistes aussi, il me semble. Et c'est sans doute vrai qu'il recherche une certaine attention, mais cela serait peut-être dommageable de lui refuser. S'il demande cette attention, c'est qu'il en a besoin, mais c'est à l'adulte d'en faire quelque chose de positif en étant ferme, mais compréhensif. Je pense avoir manqué de cette attention lorsque j'étais enfant. Mais j'estime que c'est délicat, on ne sait pas toujours comment agir pour ne pas empirer les choses.

En tout cas, bonne chance. On attends de vos nouvelles.
Saphir
Saphir
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1700
Age : 32
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 09/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Inquiétude de parents Empty Re: Inquiétude de parents

Message  Fraisou le Mer 1 Mai 2013 - 14:10

Coucou!

Je trouve ça génial que vous vous inquiétez pour votre enfant au niveau de sa phobie. Smile
Moi ce que je vous dirais, c'est de ne pas le préserver TROP. Mon père par exemple, il ne sait pas très bien comment réagir ma phobie, et quuand on doit faire une sortie, je refuse toujours au dernier moment. Mais il ne me force pas, il ne me donne pas de "coups de pieds" au cul. Je sais bien que c'est à moi de me lancer des défis, mais je pense que les parents doivent forcer leurs enfants pour certaines choses. (mais en douceur évidemment!)

Je vous soutiens a 100% et courage à vous... car ce n'est pas très simple de vivre avec un émétophobe! Bisous I love you
Fraisou
Fraisou
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Inquiétude de parents Empty Re: Inquiétude de parents

Message  ana33 le Mer 1 Mai 2013 - 15:50

En effet, le fait de vous occuper de sa phobie, c'est déjà un pas vers une guérison. Il est encore jeune et c'est plus facile de s'en débarasser à cet âge. Quand ma phobie a débuté à 7 ans, mes parents n'ont rien fait. Non pas parce qu'ils s'en foutais, c'est tout simplement parce qu'ils ne savaient pas ce que j'avais et en plus, je ne leur en parlais pas vraiment à part quelques fois et je mangeais toujours le soir sauf de la pizza (parce que j'avais eu une genre d'intoxication alimentaire).

Maintenant, ça va beaucoup mieux depuis quelques mois mais le parcours a été très long et peut-être que cela aurait été moins long, enfant.
ana33
ana33
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1806
Age : 30
Localisation : Québec/Canada
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Inquiétude de parents Empty Emétophobe

Message  angel55 le Mer 1 Mai 2013 - 20:11

Bonjour à vous, un forum dont j'avais besoin pour être comprise...

J'ai 22 ans et je souffre d'emétophobie sévère depuis l'âge de 8-10 ans environ. Cela a commencé par des TOCS. Nous sommes une fratrie de 4 enfants et je suis jumelle avec un garçon. Lui était toujours malade et avait souvent la gastro chose très difficile pour moi. On a jamais été malade ensemble tous les 6 avec mes parents car ma mère étant infirmière avait les bons réflexes pour l'hygiène et l'épidémie se propageait pas dans la famille. Cependant, personne ne m'a jamais comprise mais ils ont toujours vécu avec ça sans se moquer de moi et en essayant de m'aider comme ils le pouvaient rien y faisait... J'ai vu plusieurs psy car je souffrais également d'anorexie. Aujourd'hui je suis dans une impasse face à ça je vis en couple depuis 1an et demi et c'ést très dur pour mon copain car c'est source de disputes... Avec mes parents et lui on en rigole car j'en suis consciente mais ce n'est pas simple pour eux non plus surtout ma mère avec qui je suis très proche je l'appelle 15 fois par jour au moins pour qu'elle me rassure et qu'elle me dise je ne vais pas avoir la gastro ni vomir.. Je lui répète sans cesse que j'ai mal au ventre comment sont mes selles est-ce que je ne vais pas être malade et même si elle m'écoute prend le temps de me répondre ( et je l'admire car je dois l’agacer ...) je n'arrive pas à faire face.. Tout le monde se sent impuissant face à cette phobie qui me gâche la vie au quotidien et en particulier ma mère qui malheureusement ne sait plus quoi faire au bout de tant d'années.. Alors je peux comprendre ce que vit votre enfant et s'il ne s'en sort pas maintenant ça va devenir un cercle vicieux et une fois que cette phobie est ancrée difficile de s'en sortir.. Je vous conseille qu'il en parle d'abord avec vous ensuite au médecin et à voir ce qu'il propose. En parler fait du bien même si ça ne résous pas le problème parfois... Et je comprends également la situation dont vous êtes car mes parents et mon copain ont la même...

angel55
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 204
Date d'inscription : 01/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Inquiétude de parents Empty Re: Inquiétude de parents

Message  titoune le Jeu 2 Mai 2013 - 11:18

angel55 a écrit:Bonjour à vous, un forum dont j'avais besoin pour être comprise...

Avec mes parents et lui on en rigole car j'en suis consciente mais ce n'est pas simple pour eux non plus surtout ma mère avec qui je suis très proche je l'appelle 15 fois par jour au moins pour qu'elle me rassure et qu'elle me dise je ne vais pas avoir la gastro ni vomir.. Je lui répète sans cesse que j'ai mal au ventre comment sont mes selles est-ce que je ne vais pas être malade et même si elle m'écoute prend le temps de me répondre ( et je l'admire car je dois l’agacer ...) je n'arrive pas à faire face..

Ouah effectivement félicitation à elle qui prend tant que ça de temps à t'écouter. Par contre, moi je dis, c'est la meilleure solution pour toi de rester constament tournée sur ta phobie, même si je pense que tu le sais... Sérieux, comment tu fais ? Moi aussi j'ai besoin de parler un peu de mes angoisses, mais le faire autant que toi m'angoisserai 10 fois plus.

Tu appelles ta mère, tu lui demande de te rassurer, répète que tu as mal au ventre, que ça va pas et puis comment sont mes selles??? Excuse moi mais tu m’étonnes que tu n'arrives pas à faire face, si tu passe ton temps à ressasser tout ça???!!! (je comprends hein, je pense que tu n'est pas la seule non plus à faire ça, je veux pas te brusquer). Mais quand même... Quant tu appelles ta mère, parlez d'autres choses, de la pluie et du beau temps, de vos journées ou peu importe de quoi. L'appel en lui même et le fait de lui parler te seront rassurant. Mais crois moi, ressasser tout ça à la moindre occasion n'a rien de rassurant, au contraire !!!

La meilleure chose à faire pour s'en sortir et ne pas complètement se faire bouffer par sa phobie, c'est de se changer les idées, de trouver des centres d'intérêts, des trucs qui occupent. Alors appelle ta mère si tu veux, mais dis lui d'arrêter de t'écouter autant. L'écoute, c'est bien, mais ça a ses limites !!! Les habitudes sont dures à changer donc commence progressivement, Vous en parlez 5 minutes, et puis après, vous passez à autre chose, puis basta. Tu auras du mal au départ, mais prend progressivement de nouvelles habitudes car tu vas pas pouvoir continuer comme ça toute ta vie !!! Après, je sais pas de quoi tu te sens capable aujourd'hui, mais tu pourrais passer un contrat avec ta mère. Dis lui que si tu commences à trop en parler, c'est à elle de t'arrêter dans ta lancée.
Fin bref, je réagis sur l'exemple précis de ces appels téléphoniques et te dis des trucs un peu bidon, mais quand je vois comment je suis capable à moi seule de me prendre la tête avec mes peurs, si en plus je trouvais quelqu'un pour m'écouter sans limites, je pense que se serais la descente aux enfers (après, je pars de mon expérience d'éméto à moi bien sur !! A ne prendre au pied de la lettre).

titoune
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 25/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Inquiétude de parents Empty Re: Inquiétude de parents

Message  ana33 le Jeu 2 Mai 2013 - 12:57

titoune a écrit:
Tu appelles ta mère, tu lui demande de te rassurer, répète que tu as mal au ventre, que ça va pas et puis comment sont mes selles??? Excuse moi mais tu m’étonnes que tu n'arrives pas à faire face, si tu passe ton temps à ressasser tout ça???!!! (je comprends hein, je pense que tu n'est pas la seule non plus à faire ça, je veux pas te brusquer). Mais quand même... Quant tu appelles ta mère, parlez d'autres choses, de la pluie et du beau temps, de vos journées ou peu importe de quoi. L'appel en lui même et le fait de lui parler te seront rassurant. Mais crois moi, ressasser tout ça à la moindre occasion n'a rien de rassurant, au contraire !!!

La meilleure chose à faire pour s'en sortir et ne pas complètement se faire bouffer par sa phobie, c'est de se changer les idées, de trouver des centres d'intérêts, des trucs qui occupent. Alors appelle ta mère si tu veux, mais dis lui d'arrêter de t'écouter autant. L'écoute, c'est bien, mais ça a ses limites !!! Les habitudes sont dures à changer donc commence progressivement, Vous en parlez 5 minutes, et puis après, vous passez à autre chose, puis basta. Tu auras du mal au départ, mais prend progressivement de nouvelles habitudes car tu vas pas pouvoir continuer comme ça toute ta vie !!! Après, je sais pas de quoi tu te sens capable aujourd'hui, mais tu pourrais passer un contrat avec ta mère. Dis lui que si tu commences à trop en parler, c'est à elle de t'arrêter dans ta lancée.
Fin bref, je réagis sur l'exemple précis de ces appels téléphoniques et te dis des trucs un peu bidon, mais quand je vois comment je suis capable à moi seule de me prendre la tête avec mes peurs, si en plus je trouvais quelqu'un pour m'écouter sans limites, je pense que se serais la descente aux enfers (après, je pars de mon expérience d'éméto à moi bien sur !! A ne prendre au pied de la lettre).

Je suis d'accord, ma mère ne m'a jamais rassurée et même si à certains moments j'avais l'impression qu'elle ne me comprenait pas, eh bien je sais maintenant qu'elle a bien fait. En fait, ma mère me résonnait ce qui avait pour effet la plupart du temps de me sortir de mes angoisses. Maintenant, je ne vis plus avec elle et il est très rare que je lui en parle à part quand je suis au travail. Il faut dire que depuis Janvier, j'ai dû faire 3 crises d'angoisse environ à cause de la phobie.

J'ai compris que pour désamorcer la phobie, il faut se détendre et ne pas entretenir les manies qu'elle implique ou encore de rechercher à être rassurer (mais ça dépend de chacun)
ana33
ana33
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1806
Age : 30
Localisation : Québec/Canada
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Inquiétude de parents Empty Re: Inquiétude de parents

Message  angel55 le Jeu 2 Mai 2013 - 20:09

Je suis une personne de très angoissée et l'avoir au téléphone me rassure bien sûr nous ne parlons pas que de ça et pas à chaque fois mais au moins une fois dans la journée je lui demande qu'elle me rassure. Parfois quand je la saoule elle sait me le dire aussi et moi ça me fait mal au coeur mais je la comprends.. Et étant donné par les phases où je suis passée ado elle préfère que je lui dise si ça va pas surtout étant aussi loin maintenant l'une de l'autre. Nous sommes très proches et étant dans le milieu médical et ayant fait des cours de psychologie c'est aussi pour ça qu'elle a autant de patience avec moi... mais je reconnais que je suis invivable... Surtout avec mon copain ce week end il est parti en compétition de kayak déjà j'aime pas ce sport car il va dans des eaux sales et j'ai toujours peur qu'il revienne malade... C'est ce qu'il lui est arrivé ce dimanche vomissement.. après deux jours sans rien et la nuit dernière violente diarrhées.. Je vous laisse imaginer dans l'état que je suis depuis 4 jours et pour lui c'est pas simple non plus je fais tout pour rien rattraper je ne sais pas s'il a eu une gastro ou un virus dans l'eau car il a bu la tasse enfin ... Là il va mieux depuis hier soir mais je l'approche toujours pas pas de bisous et je redors sur le canapé ce soir... Le plus dur dans cette histoire c'est de se rendre compte de son état mais ne pas réussir à faire face..

angel55
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 204
Date d'inscription : 01/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Inquiétude de parents Empty Re: Inquiétude de parents

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum