Quand est ce que ça s'est assez amélioré ?

Aller en bas

Quand est ce que ça s'est assez amélioré ?  Empty Quand est ce que ça s'est assez amélioré ?

Message  Maxijp le Dim 28 Avr 2019 - 11:21

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd'hui j'ai envie de vous partager mon histoire et mes doutes, même si j'imagine que cela recoupe beaucoup d'autres topics, je pense que le partage est aussi ce qui aide à aller mieux.

Emétophobe depuis mon enfance, je sais quand ça a commencé : à 3 ans mon frère a vomi sur les chaussures neuves dans un manège et j'ai été enfermée avec lui sur le manège jusqu'à la fin, couverte, dégoutée, en pleurs. En sortant on ne s'est occupé que de lui et je crois que mon corps a décidé que c'était une situation dangereuse, dans laquelle j'avais été particulièrement mal mais que personne ne serait là pour m'aider. Donc il fallait que je me prenne en main. C'est à partir de ce jour là que je me suis mise à me "protéger" en anticipant. Pourquoi les guillemets? Vous allez surement être d'accord avec moi : c'est justement cette anticipation qui me gache la vie. C'est bien pire d'anticiper et de souffrir pendant des heures, des jours, des semaines plutôt que de passer 4 minutes sur une balançoire automatique avec du vomi sur les pieds. Mais ça c'est la théorie. En pratique mon corps n'est pas d'accord. Donc il continue d'anticiper et comme ma tête sait que rationnellement vomir ou voir vomir c'est pas rigolo rigolo baaaah manque de chance plus on rationalise, plus on se dit que en fait c'est pas si bête d'éviter de se mettre dans une mauvaise situation.

Pendant une vingtaine d'années j'avais autant peur de vomir que de voir quelqu'un vomir. Je dirais jusqu'à mes 22-23 ans où j'ai eu une irritation à l'estomac et des nausées constantes pendant un an environ. J'ai cru tous les jours que ça y est. J'allais être malade. Moi qui n'ai pas été malade depuis mes 15 ans, j'allais vomir. Mais non. Estomac en béton, même l'épidémie annuelle de gastro n'y fait rien : je ne vomis pas. Mais je n'en ai plus si peur. J'ai peur de vomir en public ou dans un lieu fermé, mais je n'ai plus trop peur d'être malade quand je suis chez moi avec des toilettes à proximité. Ce ne sera jamais anodin mais c'est inespéré comparé à la petite moi de 5 ans qui faisait des insomnies parce qu'un jour qqn lui avait dit qu'on était souvent malade la nuit à cause de la position couchée et qui machait des chewing gums à la menthe 3heures par jour car "si ça marche pour le mal des transports, ça marche surement en dehors aussi". Bref autant de fausses techniques qui me donnaient l'impression de ne pas dérober à mon rôle de maman de moi même.

Donc je n'ai plus (trop) peur de vomir. Et je n'utilise pas de stratégies d'évitement autres que se laver les mains avant manger et après avoir pris les transports un peu trop scrupuleusement et refuser de manger des aliments trop périmés. Ca m'empêche pas de me goinfrer de chocolats jusqu'à la nausée dès que je suis triste. Bien sur une fois que j'ai la nausée une part de moi me déteste un peu mais globalement ça va. Je pense pas pouvoir améliorer mon rapport à mon propre vomi mais ça me convient.

Par contre : celui des autres... je ne vois pas de progrès. Enfin j'anticipe moins mais c'est parce qu'en devenant adulte j'ai gagné en liberté. genre la liberté de dire m***rde aux weekend d'intégration à la fac sous prétexte que c'est pour les gamins ou de rentrer tôt d'une soirée parce que j'ai du boulot par peur que qqn soit malade. La liberté de ne pas prendre les bus ou l'avion dès que je peux l'éviter même si ça me coute le double du prix... 90% du temps c'est supportable : je peux être proche de qqn qui est malade si j'ai une porte de sortie ou si je ne vois pas / n'entends pas. Donc quand qqn est malade dans l'avion 10 rangées derrière moi ou que qqn en soirée vomit dans le jardin pendant que je suis à l'intérieur et que je le sais : ok je suis pas très très à l'aise mais je fuis pas.

D'ou la question. J'ai atteint le point où je peux tout à fait vivre tout ce que je veux dans ma vie en payant le prix d'une charge mentale un peu plus élevée et le cout financier et moral de voyager sous certaines conditions seulement. Généralement je dirais ma phobie se limite aux espaces fermés donc souvent les transports en commun (bus, avion, métro dans une moindre mesure) et de temps en temps une petite crise de panique au cinéma quoi mais guère plus. Pourtant ça altère quand même ma qualité de vie. Et récemment à cause d'une embrouille administrative je me suis retrouvée à devoir prendre un billet d'avion en urgence, dans une période de vacances scolaires et j'ai déconné. J'ai payé 4 fois le prix du billet pour un siège isolé. Trop peur.

Ca m'a réveillé : je ne veux plus continuer comme ça mais en même temps quand je vois mon état il y a 10 ans ou des témoignages d'émétophobes qui ne peuvent même plus manger par peur d'être malade (je comprends complètement hein, j'ai eu les mêmes soucis) je me dis que moi ça s'est amélioré. Peut être que je ne peux pas espérer mieux. Peut être qu'on ne guérit jamais vraiment .... Qu'en pensez vous ? Est ce que ça vaut le coup de tenter des thérapies de désensibilisation sachant que j'ai pas de gros moyens ? Est ce que je peux continuer à vivre ainsi pendant 10, 20, 30 ans ?

Desolée c'est décousu mais fallait que ça sorte. avis, conseils, partage... juste envie de parler un peu !

Maxijp
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 28/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quand est ce que ça s'est assez amélioré ?  Empty Re

Message  Madem le Ven 3 Mai 2019 - 22:35

Bonjour enfin bonsoir sacré récit mais cela fait du bien de voir que certaines personnes y arrivent plus ou moins à relever la tête.
Moi je suis emetophobe depuis l enfance aujourd'hui 33 ans le problème est qu avant je n y pensait pas en permanence juste quand j étais malade ou que je voyais quelqu'un vomir mais depuis un an environ je vie l enfer je fait parti de ceux que tu décris qui n arrivent pratiquement plus a manger a cause de la phobie ( d ailleurs a l heure ou je lis ton post j ai justement peur de vomir car j ai mangé une part de pizza et un petit morceau de chocolat à 22h00 donc c'est la panique je ne suis pas bien crise d angoise nausée sueur envie d aller au toilettes je me suis mis toute lumière allumé en bas avec une bassine à côté de moi et comme tu le décris pour toi avec un gym à la menthe) je suis depuis un ans en pleine déprime à cause de cela crise d angoisse a répétition anxiété permanente je contrôle le peu que je mange je me lave toujours les mains de peur d etre malade je me met un chrono une fois manger pour me rassurer de voir les minutes et les heures passer je me dit c'est bon sa fait quelque heures j ai du digérer..... bref l enfer j ai perdu 18 kg .
Apres pour les thérapie je ne sais pas quoi te conseiller personnellement j ai fait de la sophrologie qui n a pas marcher j ai enchaîné sur de l hypnose et pareil pas de résultat de plus les séances ne sont pas donner et non remboursé.

Voilà pour mon récit en espérant que sa aille mieux pour toi

Madem
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Masculin
Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 26/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum