Sevrage de mon AD et effets secondaires

Aller en bas

Sevrage de mon AD et effets secondaires Empty Sevrage de mon AD et effets secondaires

Message  Jessiclash le Mar 1 Nov 2011 - 18:14

Hello à tous!
Pour ceux qui me suivent, je me considère comme guérie en ce qui concerne la phobie. Mais il n'empêche que j'ai mes faiblesses et qu'il m'arrive encore d'angoisser (rarement), même pour des raisons qui n'ont plus rien à voir avec le vomi.
Je suis sous AD depuis avril 2010, à raison de 75mg/jour. Il y a quelques mois, j'avais décidé d'entreprendre un sevrage, mais j'ai laissé tomber... Trop de questions du genre "ouiii mais si jamais..." Vous connaissez certainement tous les interminables "ET SI..." qui peuvent se bousculer dans nos petites têtes. Je m'étais rendue compte aussi que je n'étais pas à la meilleure période de ma vie pour entreprendre ce genre de challenge. Aujourd'hui, j'ai un boulot qui le plaît, dans lequel je suis tout à fait épanouie, malgré que je côtoie tous les jours le risque de vomi! (Je travaille dans une crèche, avec régulièrement épidémies de gastro).
C'était donc une grosse étape et une grosse avancée dans ma lutte contre cette crasse de phobie! Je me dis que puisque j'arrive à me rendre au boulot tous les jours sans la moindre angoisse, à nettoyer après que les enfants aient été malades etc, je dois certainement être débarrassée de tous ces ennuis Smile

Bref j'en viens au but: Mes AD provoquent chez moi une énoooorme perte de libido, et à 23 ans, autant dire que c'est vraiment horriblement frustrant! Et mon fiancé le vit très mal, même s'il le comprend et l'accepte, un homme reste un homme et nos besoins ne sont evidemment pas les mêmes à ce niveau là.
On a eu une discussion à ce propos il y a quelques jours, je lui ai dit que j'allais arrêter ma pilule contraceptive, car il paraît que ça joue énormément dans les problèmes de libido. J'ai évidemment omis de lui rappeler que les AD sont désastreux pour ça aussi... Il m'a dit "Et t'en es où dans ton sevrage?" Je lui ai répondu "Nulle part, j'ai pas réussi."
Ca a fini en discussion, il m'a dit que comme d'habitude, j'abandonnais, et que je préférais arrêter ma pilule et risquer de tomber enceinte (ce qui ne me dérangerait pas hihi mais ça n'est pas vraiment le moment propice) plutôt que de me débarrasser de ces saloperies d'AD. DONC: J'ai décidé de me lancer à fond dans le sevrage. (Pas tête baissée non plus, je veux pas retomber trop bas...)
Mon médecin m'a dit de prendre une demi dose un jour sur deux pour commencer. Et là j'ai décidé de passer tout de suite completement à la demi dose. Voilà donc 4 jours que je ne prends que 37mg/jour... Je ne me suis pas laissée avoir par mes questions habituelles. J'ai été 2 fois à Walibi, je suis allée au resto, j'ai pas été deux minutes chez moi depuis 4 jours. Et j'ai été confrontée plus d'une fois à ce qui me stressait auparavant. Pour dire, j'ai mangé des moules-frites au restaurant avant-hier Wink Tout ça pour dire, que dans l'ensemble, niveau angoisses, j'ai vraiment envie de dire que ça démarre bien: mon sevrage se passe plutôt bien. Cependant, j'ai un souci d'effets secondaires: palpitations, essoufflée dès le moindre mini effort, et j'ai mes yeux qui me jouent des tours à certains moments, comme si ils avaient du mal à faire la mise au point. (Vous suivez?)
Je me demandais si certains d'entre vous étaient passés par là, et quels avaient été les effets du sevrage sur vous?

Par la même occasion, je voulais encourager ceux d'entre vous qui sont encore en plein dans la phobie et ne voient pas le bout du tunnel... Si on relit mes post d'il y a un an, j'étais tombée bien bas aussi. Je ne pensais jamais pouvoir un jour revivre comme je le fais aujourd'hui. Et mentalement, je suis une faiblarde, vraiment. Je ne suis pas une battante à la base, j'ai tendance à choisir la facilité. Avant, par facilité, j'avais choisi de me droguer aux AD, anxyolitiques et somnifères, de manger un strict minimum, plutôt que d'affronter la vie et de me battre contre ces angoisses ridicules. J'ai donc juste envie de dire que je ne suis pas plus forte qu'un(e) autre, si j'y suis arrivée, tout le monde peut y arriver. Il m'a suffit de positiver, d'arrêter de broyer du noir et de me morfondre sur mon sort, de régler quelques soucis dans ma vie (nouveau boulot, nouvel appart, mariage en préparation, remises en question,...) pour commencer à me prendre en mains... Se donner un coup de pied au cul, il n'y a que ça de vrai. On passe par des moments de GROS doutes, ou on se dit qu'on n'y arrivera jamais, on a envie de s'arracher la tête, mais finalement, on y arrive. Suffit de marcher plutôt que de vouloir tout de suite courir, je pense que ça joue aussi.

Voici un post qui n'a pas servi à grand chose au final, mais j'espère qu'il encouragera quelques personnes ici Smile
Jessiclash
Jessiclash
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 798
Age : 31
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sevrage de mon AD et effets secondaires Empty Re: Sevrage de mon AD et effets secondaires

Message  Invité le Mar 1 Nov 2011 - 18:58

Bravo pour tous tes efforts qui ont fini par payer ! En effet ton témoignage super positif donne de l'espoir, alors merci Smile

Pour les AD, j'en ai pris, puis en arrêtant je n'ai pas eu d'effets secondaires hormis au niveau du comportement, j'étais à fleur de peau. Je ne sais donc pas ce que peuvent faire les effets physiologiques, mais parle en à ton médecin. Ca doit sûrement être provisoire! J'espère en tout cas que tu réussira ton sevrage Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sevrage de mon AD et effets secondaires Empty Re: Sevrage de mon AD et effets secondaires

Message  Invité le Mar 1 Nov 2011 - 19:02

j'ai pas eu de soucis quand j'ai arreter, faut surtout pas y penser, j'ai arreter en oubliant de le prendre donc ça c'est fais naturellement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sevrage de mon AD et effets secondaires Empty Re: Sevrage de mon AD et effets secondaires

Message  Jessiclash le Mer 2 Nov 2011 - 12:04

Au niveau du comportement, je suis aussi un peu plus irritable, mais bon ça va, de base je ne suis pas une fille chiante, donc je gère plutôt bien Wink

Rems, tu as arrêté d'un coup d'un seul?? Moi là je vais juste un peu plus vite que prévu, je devais faire un jour dose normale et un jour demi dose, et je suis passé d'un coup à la demi dose. C'est largement supportable, mais bon un peu chiant de me sentir constamment "bizarre". Tu prenais quoi comme AD? Là moi c'est Effexor...

Par contre je suis agréablement surprise, je m'attendais à bien pire comme effets. J'ai lu sur des tonnes de forums que c'était une vraie merde à arrêter, il y en a plein qui n'y arrivent pas. J'avais peur de recommencer mes crises d'angoisse. Et pourtant, j'ai passé 2 jours dans un parc d'attraction bondé, et je peux vous dire que j'ai même fait les attractions à sensations fortes, alors que ça faisait 10 ans que j'avais renoncé, par peur naturellement, de vomir! donc dans l'ensemble, on va dire que oh yeah, je gère.
Jessiclash
Jessiclash
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 798
Age : 31
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sevrage de mon AD et effets secondaires Empty Re: Sevrage de mon AD et effets secondaires

Message  Invité le Mer 2 Nov 2011 - 12:15

félicitation pour ton parcoure... Mon père est sous AD depuis 1996 (décès de son frère) et la vie ne l'a pas épargné depuis... Il se sentais beaucoup mieux ces derniers temps (naissance de sa première petite fille lui qui ne pensait pas devenir papi un jour avec sa maladie http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/arnold-chiari-syndrome-d-571.html )

Son sevrage été suivi par son psy, mais au bout de 2 semaines sans fermer l'oeil, sans manger, avec des nausées et des chichi d'enfer et des tremblements permanents, il a baissé les bras et reprend son traitement (effexor, depacot, lexomil et d'autres nouveaux)

Ce que je veux dire par là c'est que il est difficile de s'en sortir et je pense que tu en es consciente, mais plus vite tu t'en débarrassera, plus facilement tu tu y arriveras... Donc tiens bon, tu as tout mes encouragements et mes félicitations!!

Bien à toi! Sevrage de mon AD et effets secondaires 33221

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sevrage de mon AD et effets secondaires Empty Re: Sevrage de mon AD et effets secondaires

Message  Stream' le Mer 2 Nov 2011 - 12:43

Coucou miss Jess. Ca fait plaisir de lire que ca va toujours aussi bien dans ta vie Smile
Justement ma mere m'a demandé tout a l'heure au telephone si j'avais pas lu moi qui fréquente le forum, des sujets sur l'arret des AD. Elle est aussi en train d'arreter et elle m'a dit que c'etait une mauvaise idée car elle a des "pétages de plomb" genre elle casse tout Rolling Eyes aoutch.
Stream'
Stream'
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 4066
Age : 32
Localisation : 13
Date d'inscription : 21/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Sevrage de mon AD et effets secondaires Empty Re: Sevrage de mon AD et effets secondaires

Message  Jessiclash le Mer 2 Nov 2011 - 16:21

C'est fou à quel point les effets varient selon la personne... D'après mon médecin, si ça ne marche pas, c'est simplement qu'on n'est pas prêt. Et effectivement, au plus long est le traitement, au plus long sera le sevrage... Moi je suis sous effexor depuis un an et demi, je pense que ça devrait aller. je me fixe comme but pour le moment de passer à la demi dose, après pour arrêter complètement, on verra bien... Je vais essayer de ne pas aller trop vite cette fois-ci.
Stream, c'est fou lol que tu me dises que ta mère pète des plombs, j'adore Razz Ca fait combien de temps qu'elle est en sevrage? Moi c'est le 5è jour aujourd'hui, et je sens les effets mais qui sont loin d'être insupportable. Sauf que si je les supporte, c'est aussi parce que je suis bien niveau phobie. Je m'explique:
Je reviens tout juste du supermarché (bondé à cette heure-ci) pour faire les grosses courses de la semaine. Je me sentais bizarre, et je sais que c'est du à la diminution de mon AD. Palpitation, sensation de voir flou, en fait c'est comme si je vivais dans un rêve comme ça, comme si j'étais en dehors de mon corps, c'est compliqué à expliquer. Toujours est-il que si ça m'était arrivé l'année passée, ça aurait provoqué d'office une crise d'angoisse. Et là, je n'y ai pas prêté vraiment attention.
Sinon pour ce qui est du pètage de plombs, c'est vrai que je me sens plus "bouillonante" et qu'il suffirait de peu pour que je pète un plomb moi aussi Wink
Jessiclash
Jessiclash
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 798
Age : 31
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sevrage de mon AD et effets secondaires Empty Re: Sevrage de mon AD et effets secondaires

Message  Jessiclash le Mer 2 Nov 2011 - 16:25

Je pense que demain sera une journée décisive: si j'y arrive, alors le sevrage se passera bien.
J'ai commencé la diminution samedi, et j'avais justement 5 jours de congé jusqu'à aujourd'hui. Bon je vous l'ai dit, j'ai eu un w-e bien chargé, je ne suis pas restée une seule journée chez moi. C'est déjà un grand pas d'avoir su faire tout ça sans la dose complete d'AD. Demain, je bosse à 9h, et le matin j'ai toujours des nausées, du au stress surement d'une nouvelle journée qui commence. Si ma journée de travail se passe bien demain (et je n'en doute pas) je considèrerai que je peux continuer tranquillement mon sevrage, sans flipper Smile
Jessiclash
Jessiclash
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 798
Age : 31
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sevrage de mon AD et effets secondaires Empty Re: Sevrage de mon AD et effets secondaires

Message  Jessiclash le Jeu 3 Nov 2011 - 7:41

Bon, et bien me voilà prête à entamer une nouvelle matinée de travail et pour ne pas vous mentir, le stress est à son comble. Ca faisait un moment que je n'avais plus eu des nausées à ce point le matin. Je sais que c'est psychologique, mais je tiendrai bon! J'ai toujours un demi AD dans mon sac au cas où, mais je ne cèderai pas car je sais que mon mal-être ne vient pas de là, mais simplement du stress! Je ne sais pas pourquoi je viens poster, sans doute parce qu'il me reste quelques minutes avant de démarrer pour le boulot, et que ça me rassure de venir vider mon sac ici... Même si je n'aurai pas le temps de lire vos quelconques encouragements! Smile Je n'ai pas beaucoup dormi cette nuit, l'arrêt de mon AD semble aussi me provoquer quelques petites insomnies... Des rêves complètement tordus et une soif incroyable! Et quand on boit 3 verres d'eau sur la nuit, on évacue aussi, donc pas facile de passer une nuit paisible! Smile

J'ai honte de venir vous ennuyer avec ces tracas ridicules, alors que certains sont au plus bas sur ce forum, je sais qu'il y en a qui aimeraient être à ma place. Et je pense aussi aux gens qui sont vraiment MALADES, qui souffrent, qui subissent des traitements lourds, qui vont peut-être mourir... Comment puis-je ainsi me plaindre??
Jessiclash
Jessiclash
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 798
Age : 31
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sevrage de mon AD et effets secondaires Empty Re: Sevrage de mon AD et effets secondaires

Message  Invité le Jeu 3 Nov 2011 - 9:10

euh....... j'sais meme plus ce que je prenais. Non j'ai pas arreter d'un coup y'a des jours ou j'y pensais d'autre non du coup en meme temps j'ai diminuer les dose et puis voila ché pas j'ai pas trop réfléchi en faite

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sevrage de mon AD et effets secondaires Empty Re: Sevrage de mon AD et effets secondaires

Message  Invité le Jeu 3 Nov 2011 - 10:40

Jessiclash a écrit:Bon, et bien me voilà prête à entamer une nouvelle matinée de travail et pour ne pas vous mentir, le stress est à son comble. Ca faisait un moment que je n'avais plus eu des nausées à ce point le matin. Je sais que c'est psychologique, mais je tiendrai bon! J'ai toujours un demi AD dans mon sac au cas où, mais je ne cèderai pas car je sais que mon mal-être ne vient pas de là, mais simplement du stress! Je ne sais pas pourquoi je viens poster, sans doute parce qu'il me reste quelques minutes avant de démarrer pour le boulot, et que ça me rassure de venir vider mon sac ici... Même si je n'aurai pas le temps de lire vos quelconques encouragements! Smile Je n'ai pas beaucoup dormi cette nuit, l'arrêt de mon AD semble aussi me provoquer quelques petites insomnies... Des rêves complètement tordus et une soif incroyable! Et quand on boit 3 verres d'eau sur la nuit, on évacue aussi, donc pas facile de passer une nuit paisible! Smile

J'ai honte de venir vous ennuyer avec ces tracas ridicules, alors que certains sont au plus bas sur ce forum, je sais qu'il y en a qui aimeraient être à ma place. Et je pense aussi aux gens qui sont vraiment MALADES, qui souffrent, qui subissent des traitements lourds, qui vont peut-être mourir... Comment puis-je ainsi me plaindre??


Bon courage !! Quand on a l'esprit occupé par le travail, la journée passe plus vite Smile

Ca ne sert à rien de culpabiliser... Si ça te fais du bien de venir nous le raconter alors tant mieux. Bien sûr il y a toujours des personnes qui connaissent pire que nous, mais un problème reste un problème.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sevrage de mon AD et effets secondaires Empty Re: Sevrage de mon AD et effets secondaires

Message  cindy27 le Ven 4 Nov 2011 - 12:45

Coucou Jessi !

Contente que ça aille mieux pour toi dans ta vie et aussi par rapport à la phobie ! Ce sont des messages positifs comme ça qui nous donnent le courage de perséverer!

Pour ton sevrage, vas y tout doucement.Si ton médecin te propose de commencer par un cachet entier et un demi cachet, un jour sur deux, suit les directives et ton sevrage sera beaucoup moins dur. C'est surtout pour éviter les effets secondaires liés au sevrage qu'il faut bien suivre, pour éviter d'avoir la tête qui tourne, un état un peu nauséeux, le manque d'appetit ou quelques angoisses qui remontraient par exemple.
Plus tu prendras ton temps pour te sevrer mieux tu seras quand tu n'auras plus de traitement à prendre. Après tout tu n'es pas pressé non? Un sevrage correct doit se faire en 2 ou 3 mois au moins. Si un sevrage est mal fait, il se peut qu'il y ai des rechutes alors vaut mieux prendre quelques semaines supplémentaires non?
Courage ! T'es presque au bout cheers
cindy27
cindy27
Eméto de Vermeil
Eméto de Vermeil

Féminin
Nombre de messages : 445
Age : 35
Localisation : Haute-Normandie (27)
Date d'inscription : 09/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sevrage de mon AD et effets secondaires Empty Re: Sevrage de mon AD et effets secondaires

Message  Jessiclash le Ven 4 Nov 2011 - 12:51

cindy27 a écrit:Coucou Jessi !

Contente que ça aille mieux pour toi dans ta vie et aussi par rapport à la phobie ! Ce sont des messages positifs comme ça qui nous donnent le courage de perséverer!

Pour ton sevrage, vas y tout doucement.Si ton médecin te propose de commencer par un cachet entier et un demi cachet, un jour sur deux, suit les directives et ton sevrage sera beaucoup moins dur. C'est surtout pour éviter les effets secondaires liés au sevrage qu'il faut bien suivre, pour éviter d'avoir la tête qui tourne, un état un peu nauséeux, le manque d'appetit ou quelques angoisses qui remontraient par exemple.
Plus tu prendras ton temps pour te sevrer mieux tu seras quand tu n'auras plus de traitement à prendre. Après tout tu n'es pas pressé non? Un sevrage correct doit se faire en 2 ou 3 mois au moins. Si un sevrage est mal fait, il se peut qu'il y ai des rechutes alors vaut mieux prendre quelques semaines supplémentaires non?
Courage ! T'es presque au bout cheers

Merci beaucoup pour ton message Smile
En effet je vais un peu trop vite et c'est bizarrement aujourd'hui que je le ressens le plus. Je me sens très très bizarre.
J'ai tendance à vouloir souvent aller trop vite et je me retrouve très souvent à baisser les bras parce que j'ai voulu courir plutot que de marcher Wink Mais sur ce coup là, je vais continuer sur ma lancée, les effets disparaitront certainement, et pour l'arrêt COMPLET de mes AD, je suivrai scrupuleusement les conseils de mon médecin.
Je me sens très mal aujourd'hui et je ne sais pas si ça a un lien avec mon sevrage ou simplement avec le fait que j'ai visiblement mangé un truc pas net. J'ai eu la chichi toute la soirée hier, comme je l'ai rarement eue, et je me suis réveillée ce matin en me tordant de douleurs à l'estomac. J'ai dormi jusqu'à 13h30 finalement, après avoir trouvé une position magnifique dans laquelle je pouvais dormir sans trop souffrir (je te laisse imaginer Razz ) Je ne stresse pas plus que ça, et ce matin je me suis réellement dit "je vais y passer c'est sûr". Mon homme est malade aussi depuis ce matin, il a la grosse chichi et a très mal au ventre. J'ai du faire un truc pas top à manger hier soir... Bref, mon sevrage + mon bobo, ça n'aide pas, heureusement que je suis en congé aujourd'hui Smile
Jessiclash
Jessiclash
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 798
Age : 31
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sevrage de mon AD et effets secondaires Empty Re: Sevrage de mon AD et effets secondaires

Message  Stream' le Ven 4 Nov 2011 - 12:57

Hello ! Alors m'a mere m'en a dit plus. Elle a parlé a son ancienne psy (elle est de passage dans le sud) . En fait ma mere a déménagé sur Paris depuis plus d'un mois et sa psy n'etait pas au courant de l'arret brutal de son AD , elle lui a dit qu'il fallait pas l’arrêter brutalement, que c'etait pas bien ce qu'elle avait fait. Du coup elle lui a dit de reprendre mais cette fois c'est un jour sur deux (elle prend du seroplex). Ma mere est sous AD depuis l'année 2000 mais au debut c'etait un autre, elle aussi été sous xanax, lexomil en traitement continue. Elle lui a dit aussi de revoir un psy sur Paris qu'il fallait qu'elle continue une psychothérapie.
Stream'
Stream'
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 4066
Age : 32
Localisation : 13
Date d'inscription : 21/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Sevrage de mon AD et effets secondaires Empty Re: Sevrage de mon AD et effets secondaires

Message  Jessiclash le Ven 4 Nov 2011 - 13:04

Stream' a écrit:Hello ! Alors m'a mere m'en a dit plus. Elle a parlé a son ancienne psy (elle est de passage dans le sud) . En fait ma mere a déménagé sur Paris depuis plus d'un mois et sa psy n'etait pas au courant de l'arret brutal de son AD , elle lui a dit qu'il fallait pas l’arrêter brutalement, que c'etait pas bien ce qu'elle avait fait. Du coup elle lui a dit de reprendre mais cette fois c'est un jour sur deux (elle prend du seroplex). Ma mere est sous AD depuis l'année 2000 mais au debut c'etait un autre, elle aussi été sous xanax, lexomil en traitement continue. Elle lui a dit aussi de revoir un psy sur Paris qu'il fallait qu'elle continue une psychothérapie.

Oulala, si elle a stoppé d'un coup après 11 ans de traitement, elle a du en baver la pauvre... Mon médecin m'avait bien dit aussi que si j'arrêtais d'un coup sans suivre ses conseils, je risquais d'en baver et naturellement de rechuter. Je pense que ça dépend des gens, du moment, de notre motivation et de notre état d'esprit. Mais je me trompe peut-être. De mon côté, pas de psychothérapie, je n'ai jamais eu les moyens de me payer ça, arf. Ca m'aurait certainement fait un bien fou, mais finalement mon homme a très bien joué le rôle de "psy-confident-conseiller"... Smile

Jessiclash
Jessiclash
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 798
Age : 31
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Sevrage de mon AD et effets secondaires Empty Re: Sevrage de mon AD et effets secondaires

Message  Stream' le Ven 4 Nov 2011 - 14:43

Ma mere elle est suivie par un psychiatre donc c'est remboursé. Puis elle a fait de grosses dépressions et elle pense que les psys ont la solution a tout et qu'ils vont penser à sa place Sevrage de mon AD et effets secondaires 218259 Elle pensait qu'avec sa nouvelle vie, son nouveau mec et le fait qu'elle soit retombé amoureuse elle pourrai arreter ses AD, on lui avait jamais parlé du sevrage, c'est fou ça Shocked
Stream'
Stream'
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 4066
Age : 32
Localisation : 13
Date d'inscription : 21/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Sevrage de mon AD et effets secondaires Empty Re: Sevrage de mon AD et effets secondaires

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum