Un Grand Message d'Espoir!

Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty Un Grand Message d'Espoir!

Message  tyty94 le Dim 10 Oct 2010 - 15:52

Bonjours à tous,

Aujourd'hui je prends mon courage deux mains et je reviens sur le forum pour vous racontez mon parcours et surtout comment j'ai réussi à me "sortir" de l'émétophobie.

J'ai remarqué qu'il n'y avait quasiment aucun message de personnes guéries de cette maladie. Je sais maintenant que lorsqu'on à réussi à tourner la page d'une expérience aussi traumatisante on ne veut plus revenir en arrière (encore moins le mettre à l'écrit). Je vais prendre sur moi. Je vais essayer de vous faire le récit de ces dernières années et de vous expliquez les différentes étapes par lesquels je suis passée jusqu'à aujourd'hui.
Je n'ai pas la prétention de savoir comment soigner cette phobie, nous avons tous des vies et des expériences différentes mais peu être que mon témoignage pourra donner un déclic ou redonner du courage à certains d'entre vous.

Dès l'âge de 16 ans je me suis mise en couple avec un garçon (Axel) très gentil et très affectueux. J'ai travaillé dans les centres équestres au début comme stagiaire, à l'âge de 21ans j'étais devenue responsable d'écurie. Le monde du cheval est un milieu fermé ou il est très difficile de s'imposer lorsqu'on est une jeune fille. J'ai rencontré de nombreux conflits avec les employeurs, toujours des hommes qui n'hésitaient pas à menacer ou brutaliser pour obtenir ce qu'il voulait. Ces 6 ans d'expériences ont sérieusement aggravés mes "rapports" avec les hommes de manière générale.

Je poursuivais parallèlement ma relation fusionnelle avec Axel mais son comportement avait changé avec les années.
Il était devenu colérique et faisait de manière chronique des crises de nerfs très violentes (coup de poing dans les murs et insultes). Ces crises étaient toujours dirigé vers ces "amis" ou sa mère souvent pour me protéger selon lui.
J'ai finalement choisi de quitter le monde du cheval pour devenir assistante vétérinaire. De retour dans la région parisienne nous avons enfin pu louer un appartement. Après 6 ans de relation nos rapports devenaient conflictuels et la routine était largement installée. J'ai maintenant compris avec le recul qu'à ce moment là je prenais peu à peu la place de sa mère.
Les disputes était de plus en plus fréquentes. Je supportais très mal les cris de part les expériences passé avec mes employeurs. J'étais pétrifiée et préférais attendre qu'il se calme.

Le soir de mes 22ans nous sommes allés au restaurant tout les deux pour mon anniversaire, le début du cauchemar.
Une fois installés je commande une Margarita. Je dois le cocktail avalé et me sent tout suite senti mal, bouffés de chaleur, nausées, vertiges. Après l'avoir dis à Axel la serveuse apporte les assiettes. Impossible d'avaler quoi que ce soit, Axel s'énerve et ne répète en boucle: mange tout le monde nous regarde, arrête de faire la gamine, force toi un peu.
Nous avons finalement quitté le restaurant sans avoir mangé. Une fois rentré la soirée c'est terminée part une grosse dispute.
Les semaines qui ont suivis je ne mangeais de moins en moins et le regard des autres devenait de plus en plus difficile à supporter. La situation a continué à ce dégrader à tel point que je sortais uniquement pour aller travailler. J'étais incapable de rester en classe pendant mes semaines de formation même à jeun et je ne mangeais que tard le soir pour être sur de ne voir personne. J'avais même peur l'aller faire les courses alors comment faire???? La première astuce que j'ai trouvé c'est d'avoir toujours un sac plastique dans mon sac à main. Je sais que ça parait idiot mais ça m'a beaucoup aidé à me calmé pendant mes crises d'angoisses.
Axel ne m'était d'aucun soutien. Il n'y avait plus quasiment plus de dialogue. Je me contentais de lui dire bonsoir et de lui demandais ce qu'il voulait manger pour éviter de déclencher une dispute. Il sortait parfois le soir et rentrai à 3h du matin en "puant" l'alcool. La situation était devenue invivable, j'avais perdu 7kilos en 3mois. Sophie (ma patronne) étant médecin c'était aperçus très rapidement de la situation. Elle m'a été d'un secours incroyable, je lui dois beaucoup. J'ai également fait la rencontre de louve sur ce forum avec qui j'ai beaucoup dialogué, me donnant du courage car quelque part je n'étais plus seule. Un deuxième conseil, parlez en! Vos amis et/ou votre famille vous écouteront. Expliquez leur que c'est une phobie, c'est comme avoir peur d'être claustrophobe où agoraphobe. Que ça ce soigne mais que vous avez besoins de soutient et de compréhension leur part. J'ai été surprise de voir qu'après leur avoir dit mes angoisses très vite été moins intense en leur présence. Tout ça pour dire parlez en à vos proche! Désamorcez vos crises! Ne vous isolez pas de ceux que vous aimez!

Pour suivre les conseils de Sophie j'ai pris rendez-vous chez une psychiatre part le biais d'un médecin généraliste. Le pas à été dur et même si c'est encore plus difficile à admettre je peux vous assurez que c'est utile. N'y allez pas en vous disant "il va me guérir" car vous êtes les seules responsable de votre vie. Un psychiatre va vous demandez pourquoi vous êtes ici et va par la suite chercher à connaitre votre passé pour pouvoir remettre les éléments dans leur contexte. Une thérapie prends du temps, mon troisième conseil sautez le pas au plus tôt. Vous n'avez rien a y perdre même si vous êtes septique un avis neutre est toujours bon a prendre. Je rappel que la sécurité social rembourse ce genre de consultation et qu'un psychiatre soumis au secret médicale, soyez sincère. Après 7 ou 8 heures de séance il était maintenant évidant que le problème était que j'étais terrorisé part l'homme que j'aimais depuis maintenant 7ans et que le climat entre nous deux entretenait mon émétophobie. il fallait que je que le quitte mais je n'étais pas prête et j'avais peur.

Quelques temps plus tard il rentre du travail, une dispute éclate, tout à été très vite. Il rentre dans une rage folle coup de poing dans les murs, insultes, menaces et fini par quitter l'appartement. Je m'enferme à clef et appel ma mère au secours. Axel revient, je lui annonce que je le quitte et que ma mère est en route. A cet instant il devient fou et commence à défoncer la porte de l'appartement. Ma mère toujours en ligne entend toute la scène et appel la police. Ce fût la pire soirée de ma vie, je me suis retrouvée avec la police face à l'homme que j'ai toujours aimé. Je n'ai pas voulu déposer plainte mais ma mère a forcé Axel à signer la lettre pour rendre l'appartement. Elle m'a peu être sauvé la vie ce soir la.

Cela faisait 8 mois que ma première crise d'émétophobie (au restaurant) avait eu lieu, j'avais perdu 14kg mais je venais enfin de défaire le nœud qui m'empêchai que respirer. J'avais toujours mal, c'était comme une plaie propre qui attendait de cicatriser. N'ayant plus le stress de sa présence, j'ai très lentement repris goût à la vie. Tout nos amis ont très rapidement été au courant de la situation (Axel étant retourné chez ses parents). Beaucoup ce sont tournés vers Axel mais ceux qui sont restés auprès de moi sont les meilleurs amis que l'on puisse avoir.
Ayant informé mon entourage de ma phobie ils se sont mobilisés pour m'aider à refaire ma vie. Ils m'ont fait sortir, toujours en respectant les limites que je leur "imposais". Conseil numéro quatre, forcez vous à sortir, vous remarquerez que c'est plus facile lorsque les sorties sont rapprochées. Commencez facile, sortez seul(e) avec un sac plastique dans la poche, faite le tour du quartier ou même plus court si vous voulez. Puis faites vous accompagner, rallongez les distances, les durées et ainsi de suite. J'ai réussi à vaincre mes peurs en me fixant des objectifs. A chaque fois c'était une petite victoire, l'important c'est d'atteindre le sommet peu importe la longueur du chemin.

Deux mois plus tard j'emménageai dans un studio de 30m² trouvé par Sophie (ma patronne). Cet emménagement à été un tournant dans la vie, comme si j'étais prête à tourner la page. Je me sentais enfin en sécurité. Je m'étais remise en couple avec un ami que je connaissais depuis 3ans et qui connaissait mon problème. Il a été patient. Avec lui j'ai été faire les boutiques, de la moto, du fitness (tout les dimanches), des repas avec sa famille et surtout retourner au restaurant. Chacune de ces étapes à été difficile, j'ai toujours appréhendé mais ce n'était rien par rapport à ce que j'avais vécu au paravent. Il m'encourageait toujours et souriait de me voir si fière d'être à table avec son père.
Cinquième conseil entourez vous des bonnes personnes. Trouvez quelqu'un de compréhensif et rassurant avec du vécu. Quelqu'un qui suit vos progrès, c'est très encourageant, sa permet par exemple de dédramatiser une situation difficile:"tu te souviens quand on a réussi à aller au cinéma alors calme toi ça ce passera bien aussi"/"et alors c'est pas grave si tu est malade, tu as ton sac plastique et tu les reverra jamais". C'est incroyable de voir a quel point des petites phrases simples peuvent rapidement désamorcer une crise.

Victoire après victoire j'ai réussi avec lui à retrouver une vie normal. Nos chemin ce sont séparer pour une toute autre raison. Cela fait 7mois que nous nous sommes quittés mais je n'ai jamais refait de crise d'émétophobie. Depuis je suis retournée au restaurant trois fois, je suis partie en vacance avec mes amis, et hier soir j'ai organiser chez moi un repas de 8 personnes avec comme thème: on c'était donné rendez-vous dans 10 ans. Mes amis de collège que je n'avait pas vu depuis sont venus, je ne savais pas à quoi m'attendre. C'était mon dernier objectif, pouvoir recevoir des personnes chez moi, les servir et diner sans angoisse. Cette soirée à été mémorable, que des rires et des bons souvenirs. J'ai complètement oublié mon émétophobie, je me suis détendu et j'ai même pris plaisir à boire un verre de vin.

Aujourd'hui c'est officiel je suis guérie!

Pourtant je n'ai rien exceptionnel, j'ai 24ans je touche le smic, je n'étais pas très doué a l'école et je suis issue d'une famille modeste. Comme la majorité des gens. Si j'ai réussi c'est parce que j'ai réussi à tirer les bonnes cartes au bon moment. Alors bousculez les choses, ne stagner pas dans une situation, avancez! Trouvez des repères pour vous rassurez et des gens de confiance sur qui vous appuyer. Ne vous laissez plus marcher sur les pieds par les gens que vous méprisez. Affirmez vous! Vous avez le droit de vous sentir mal dans un lieu public, ça arrive a tout le monde, vous avez le droit de vivre! Votre vie vos autant que celle de votre voisin. Faites vous aider si vous n'arrivez plus à gérer la situation.
Reprenez le contrôle de votre vie, vous le méritez et vous en êtes capable!

Voilà, j'espère que mon témoignage pourra aider ou redonner du courage certains d'entre vous. Je vais sécher mes larmes de crocodiles et je reste à votre disposition si vous avez des questions, je passerai de temps en temps.

Bon courage à tous!


tyty94
tyty94
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 33
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty Re: Un Grand Message d'Espoir!

Message  lebowski9 le Dim 10 Oct 2010 - 16:50

ENFIN!!!
Un message d'espoir cheers cheers

Bonne continuation Very Happy Very Happy

Mais cela fait combien de temps que tu penses être guérie???
lebowski9
lebowski9
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Masculin
Nombre de messages : 108
Localisation : 06000
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty re

Message  tyty94 le Dim 10 Oct 2010 - 17:00

C'est officiel depuis ce matin,
Après avoir reçu 8 personnes a diner chez moi hier soir je n'ai plus peur de dire que je suis guérie. Avant j'avais peur de le dire et de refaire une crise, sa m'aurai donné l'impression de régresser. Mais bon pour répondre clairement ça a mis 1ans et 3 mois.
voilà! Smile
tyty94
tyty94
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 33
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty Re: Un Grand Message d'Espoir!

Message  lebowski9 le Dim 10 Oct 2010 - 17:13

"Avant j'avais peur de le dire et de refaire une crise, sa m'aurai donné l'impression de régresser"

Mais de toute manière si tu devais faire une "rechute", celle-ci serait beaucoup moins violente qu'une de tes précédentes, on ne tombe pas du jour au lendemain dans la phobie, ça se fait par "palier".

Je pense que tout comme il y a un cercle vivieux de la phobie qui nous enfonce, il existe un cercle vertueux qui nous fait remonter à la surface... et toi t'es en plein dedans ^^'
Plus tu iras mieux et plus ta phobie te semblera loin. Smile

Le tout est de garder le cap.

Mais j'avoue que même si c'est très généreux de nous faire partager ce message d'espoir, il vaudrait peut-être mieux pour toi éviter le forum d'émétophobie, laisser tout ça derrière toi... commencer une nouvelle vie!!! Cool
Car moins t'y penseras et moins tu redeviendras éméto Very Happy
lebowski9
lebowski9
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Masculin
Nombre de messages : 108
Localisation : 06000
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty Re: Un Grand Message d'Espoir!

Message  Dan le Dim 10 Oct 2010 - 17:23

sa pourrait être interessant que tout ceux qui sont plus ou moins guêrie raconte un peu leur histoires ..
Y'a beaucoup de dames avec qui je parle depuis plus d'un an ici qui était guêri a mon arrivé et j'ai aucune idée de ce qu'elles ont bien pu vivre .

Je me lance un peu :

Bon je pense que je suis emeto depuis toujours , pourquoi .. aucune idée .
Mais étant plus jeune chaque fois que quelqu'un a été malade prés de moi , l'image et resté a jamais gravé dans ma tête .
Donc les années sont passés , vomir sa reste quelque chose que je hais , mais j'y pense pas plus que sa , je me gave , je me met minable tout les weeks end , je suis un gros degeu si un gateau tombe par terre je le mange, j'embrasse mes chiens sur la bouche , j'oubli tout le temps de me laver les mains , si quelqu'un est malade , c'est pas grave je dors avec si il faut , aucun probléme ... Puis un jour , Mars 2009 , au cours d'une formation pro en COM , je me sens mal , grosse nausé , je le dis au formateur , et reste dehors a me calmer .
Impossible d'allé mieu , a l'époque j'ai pas le permis ( a 2 semaines prés ) ma mére vient me chercher . La journée passe , et j'ai toujours cette drole de boule dans la gorge .
Le lendemain je retourne a la formation , tout va bien et pof ... sa recommence , obliger de resortir .
Ma mére veut pas venir me chercher cette fois , elle en a plein le cul ^^ .
Du coup bah un pote accepte de me ramené , sur la route , j'ai la tête qui tourne , j'ai envi de vomir comme c'est pas permis , j'ai des fourmis dans le corp , j'y vois plus rien , j'entend plus rien ( comme si on me parle quand je suis sous l'eau ! ) il me depose chez moi , je fais 3 pas dans mon jardin je referme le portail , je lui dis merci aurevoir , la voiture disparait et je m'ecrase dans l'herbe plusieur heures sous la pluie , et la le cauchemar a commencé .
Tout les jours , je me reveillé , je me sentais mal , je me forcais a dejeuner mais c'était de plus en plus dur , j'arrivais a manger a midi mais le soir sa me terrifié , je voulais pas me mettre a table et decevoir tout le monde , que l'on me regarde .
Je sais pas pourquoi mais j'avais tout le temps envi de vomir ..

Les mois passent , je dejeune même plus , je perd du poid , je suis de plus en plus faible , je fume plus que je mange .
Je vais au soirée avec mes potes qui aiment se foutre minable mais j'arrive plus a boire , de temps en temps une crise eclate pour une raison a la con , et je me casse de la soirée . Tout le monde me fait la gueule , le plus gros fêtard devient le couche tot qui boit plus . Depuis l'age de 14 , 15 ans je buvais avec mes potes , les voyants vomirent leurs tripes , a la longue je m'y suis habitué et du coup bah le vomi sa me choque pas .. du moment que ses pas moi ! Donc grace a eux je suis imunisé niveau odeur et texture Razz . On m'a vomi dessus plusieur fois ,et je m'en fou pas mal .

Bref je sortais de moins en moins , le travail devient de plus en plus dur , étant Conseiller Technique tout les jours facent a des clients , même quand j'allais mal et j'y arrivé plus , jusqu'au jour ou j'ai demissionné ( beaucoup de chose que j'ai pas dis dans le forum ^^ ) .
Ma mére voyait que quelque chose n'allait pas , mais malheureusement , quand je suis en crise , je suis assez méchant , il ne faut pas me parler , pas me toucher , même le bruit m'irrite ...
Ma situation proffesionnel part en vrille , mon couple part en vrille , avec ma famille sa part en vrille , avec mes potes ... tout va au plus mal autour de moi ..et le pire c'est que tout le monde me sort par les yeux , j'en veu au autre parce que personne ne voit que je deviens complétement taré .

Un beau jours mon corp arrive plus a suivre et je m'ecroule en rentrant chez moi , je reste la nuit au urgence , mes parents comprennent alors que sa va plus du temps , j'ai de grosse carence et je suis en sous poid .
J'ai fini par allé voir le toubib , truc que je ne voulais absolument pas , et il dit que je fais de l'angoisse et de la spasmo .
'' faut se detendre , vomir c'est pas la fin du monde '' ouais bah c'est cool mais je fais comment moi ?
Il me conseille un psy et me laisse dans ma merde .
Un mois plus tard je decide d'y allé , personne n'ai encore au courant de mon probléme autour de moi . Tout le monde sait que je vais mal , les gens parlent beaucoup de moi .. '' ta vu comment il a maigri , pourquoi il ne sort gnagnagna '' .
Je vois le psy 1 fois par semaine ... trop chére et pas utile aprés 5 rdv avec lui je laisse tomber .

En septembre , j'ai decouvert ce forum en triffoullant sur internet .
En effet me suis senti un peu moins seul a ce moment la . Même si je ne me reconnaissais pas toujours et pour être honnête certaine chose qui ne m'arrivait pas avant me son arrivé a cause de certaine personne qui raconté leurs problémes ...
On parlent de nos petit toc et nos peurs , et parfois .. on les partagent Neutral

Je reste tout les jours focalisé sur mon ventre , je pense qu'a sa , je suis obsédé par ce que je mange et ceux que je touche .
Je m'interesse a rien d'autre .
Malheureusement je m'en fou du reste et je vois pas ce qu'il se passe autour de moi .
Une triste matiné , ma mére m'apel et me dit de rentrer , elle est en pleur au telephone , je pars de ma mission d'interim comment une boule de feu et quand je rentre elle m'annonec que mon frére vient d'être retrouvé mort .
Il s'est suicidé et moi comme un connard que je suis , j'ai rien vu arrivé , concentré sur mon connard de ventre .
J'ai rien vu arrivé ... Je me suis pas du tout rendu compte de son malaise .
Si j'aurais pas pensé qu'a moi et bah j'aurais peut être apercu qu'il allait mal .
La baffe que j'ai pris dans la gueule ce jour la , surement la pire que j'ai jamais pris , m'a fait comprendre que vomir , bah c'est quedalle et que y'a plus important dans la vie que notre petit ventre et gerbé .. chose qui arrive quasiment jamais a personne .

Depuis ce jour , je me suis remis a mangé , mal ou pas , j'ai tout forcé , j'ai repris du poid , repris le travail , avec ma famille tout va pour le mieu , je me met minable a nouveau avec mes potes tout les soirs , je suis trés comblé par ma chérie et tout va pour le mieu , j'ai même repris le sport derniérement .

Voila mon histoire , au debut sa m'amusé de raconter un peu tout sa , mais j'avou que sur la fin je me suis fait trés mal , la mort de mon frére est une des pires chose qu'il me soit arrivé , vous avez pas besoin de sa pour comprendre qu'on se gache la vie pour rien .

Y'a surement plein de faute , et je crois que je parle au présent puis au passé puis au présent , mais devrait être comprehensible Cool
Dan
Dan
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Masculin
Nombre de messages : 3657
Age : 32
Localisation : Dans une meute de chien errant.
Date d'inscription : 20/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty re

Message  tyty94 le Dim 10 Oct 2010 - 17:25

Je suis entièrement d'accord avec toi, plus on avance moins on y pense!
Ne t'inquiète pas je compte pas campé sur le site mais je sais que lorsque je faisais des crises je passais mes soirées à chercher des témoignages de gens guérie de cette phobie.
Je ne savais même pas si c'était possible alors je voulais faire passé le message d'espoir pour redonné espoir a chacun. Smile
tyty94
tyty94
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 33
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty re

Message  tyty94 le Dim 10 Oct 2010 - 17:39

Merci Dan pour ton témoignage émouvant...
C'est hélas parfois en se prenant un coup de masse dans la g...... qu'on arrive à relativiser. Je le souhaite a personne, désolée pour ton frère.
Sinon moi c'est pareil, j'ai gerbé qu'une seule fois en 15mois et j'avais pas mangé donc j'ai vomi du "rien".
Voilà ravie que tu puisse de nouveaux te bourré la gueule avec tes potes Laughing
tyty94
tyty94
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 33
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty Re: Un Grand Message d'Espoir!

Message  Hadrien le Dim 10 Oct 2010 - 17:49

tyty94 a écrit:
Aujourd'hui c'est officiel je suis guérie!

Pourtant je n'ai rien exceptionnel, j'ai 24ans je touche le smic, je n'étais pas très doué a l'école et je suis issue d'une famille modeste. Comme la majorité des gens. Si j'ai réussi c'est parce que j'ai réussi à tirer les bonnes cartes au bon moment. Alors bousculez les choses, ne stagner pas dans une situation, avancez! Trouvez des repères pour vous rassurez et des gens de confiance sur qui vous appuyer. Ne vous laissez plus marcher sur les pieds par les gens que vous méprisez. Affirmez vous! Vous avez le droit de vous sentir mal dans un lieu public, ça arrive a tout le monde, vous avez le droit de vivre! Votre vie vos autant que celle de votre voisin. Faites vous aider si vous n'arrivez plus à gérer la situation.
Reprenez le contrôle de votre vie, vous le méritez et vous en êtes capable!

Voilà, j'espère que mon témoignage pourra aider ou redonner du courage certains d'entre vous. Je vais sécher mes larmes de crocodiles et je reste à votre disposition si vous avez des questions, je passerai de temps en temps.

Bon courage à tous!



Félicitation! C'est clair que c'est un combat de tous les jours pour guérir. Tu as été courageuse de raconter ton histoire. Ton dernier paragraphe est très bien formulé, c'est exactement ça qu'il faudrait que je me dise et que je fasse mais ce n'est pas facile Rolling Eyes

Hadrien
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Masculin
Nombre de messages : 50
Age : 31
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 26/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty re

Message  tyty94 le Dim 10 Oct 2010 - 18:03

Merci, comme je l'ai dis au dessus j'aurai tellement voulu trouvé ce genre de témoignage pendant ma période de crises...
Si ça peu donner des petites astuces ou conseils, bien sûr j'ai continence que c'est beaucoup plus facile a dire qu'à faire et je ne donne pas la méthode miracle.
Chacun son histoire, le tout c'est d'avancer à son rythme.
tyty94
tyty94
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 33
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty Re: Un Grand Message d'Espoir!

Message  lebowski9 le Dim 10 Oct 2010 - 18:10

Je suis très admiratif du courage de Dan...

La dernière fois que j'ai réussi à aller mieux, c'est quand j'ai pris conscience que si je mourrais si je continuais à me faire vomir matins et midi... Aujourd'hui, penser à la mort ne m'arrête même plus, il faut que j'arrive à trouver autre chose...
lebowski9
lebowski9
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Masculin
Nombre de messages : 108
Localisation : 06000
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty Re: Un Grand Message d'Espoir!

Message  tyty94 le Dim 10 Oct 2010 - 19:05

Moi aussi j'admire Dan, je sais pas si j'aurai pu relativisé dans un moment aussi terrible. Pour ma part je pense que ça aurai aggravé les crises.
On ne trouve pas tous des ressources au même endroit...
tyty94
tyty94
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 33
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty Re: Un Grand Message d'Espoir!

Message  Jessiclash le Dim 10 Oct 2010 - 23:15

Dan a écrit:sa pourrait être interessant que tout ceux qui sont plus ou moins guêrie raconte un peu leur histoires ..
Y'a beaucoup de dames avec qui je parle depuis plus d'un an ici qui était guêri a mon arrivé et j'ai aucune idée de ce qu'elles ont bien pu vivre .

Je me lance un peu :

Bon je pense que je suis emeto depuis toujours , pourquoi .. aucune idée .
Mais étant plus jeune chaque fois que quelqu'un a été malade prés de moi , l'image et resté a jamais gravé dans ma tête .
Donc les années sont passés , vomir sa reste quelque chose que je hais , mais j'y pense pas plus que sa , je me gave , je me met minable tout les weeks end , je suis un gros degeu si un gateau tombe par terre je le mange, j'embrasse mes chiens sur la bouche , j'oubli tout le temps de me laver les mains , si quelqu'un est malade , c'est pas grave je dors avec si il faut , aucun probléme ... Puis un jour , Mars 2009 , au cours d'une formation pro en COM , je me sens mal , grosse nausé , je le dis au formateur , et reste dehors a me calmer .
Impossible d'allé mieu , a l'époque j'ai pas le permis ( a 2 semaines prés ) ma mére vient me chercher . La journée passe , et j'ai toujours cette drole de boule dans la gorge .
Le lendemain je retourne a la formation , tout va bien et pof ... sa recommence , obliger de resortir .
Ma mére veut pas venir me chercher cette fois , elle en a plein le cul ^^ .
Du coup bah un pote accepte de me ramené , sur la route , j'ai la tête qui tourne , j'ai envi de vomir comme c'est pas permis , j'ai des fourmis dans le corp , j'y vois plus rien , j'entend plus rien ( comme si on me parle quand je suis sous l'eau ! ) il me depose chez moi , je fais 3 pas dans mon jardin je referme le portail , je lui dis merci aurevoir , la voiture disparait et je m'ecrase dans l'herbe plusieur heures sous la pluie , et la le cauchemar a commencé .
Tout les jours , je me reveillé , je me sentais mal , je me forcais a dejeuner mais c'était de plus en plus dur , j'arrivais a manger a midi mais le soir sa me terrifié , je voulais pas me mettre a table et decevoir tout le monde , que l'on me regarde .
Je sais pas pourquoi mais j'avais tout le temps envi de vomir ..

Les mois passent , je dejeune même plus , je perd du poid , je suis de plus en plus faible , je fume plus que je mange .
Je vais au soirée avec mes potes qui aiment se foutre minable mais j'arrive plus a boire , de temps en temps une crise eclate pour une raison a la con , et je me casse de la soirée . Tout le monde me fait la gueule , le plus gros fêtard devient le couche tot qui boit plus . Depuis l'age de 14 , 15 ans je buvais avec mes potes , les voyants vomirent leurs tripes , a la longue je m'y suis habitué et du coup bah le vomi sa me choque pas .. du moment que ses pas moi ! Donc grace a eux je suis imunisé niveau odeur et texture Razz . On m'a vomi dessus plusieur fois ,et je m'en fou pas mal .

Bref je sortais de moins en moins , le travail devient de plus en plus dur , étant Conseiller Technique tout les jours facent a des clients , même quand j'allais mal et j'y arrivé plus , jusqu'au jour ou j'ai demissionné ( beaucoup de chose que j'ai pas dis dans le forum ^^ ) .
Ma mére voyait que quelque chose n'allait pas , mais malheureusement , quand je suis en crise , je suis assez méchant , il ne faut pas me parler , pas me toucher , même le bruit m'irrite ...
Ma situation proffesionnel part en vrille , mon couple part en vrille , avec ma famille sa part en vrille , avec mes potes ... tout va au plus mal autour de moi ..et le pire c'est que tout le monde me sort par les yeux , j'en veu au autre parce que personne ne voit que je deviens complétement taré .

Un beau jours mon corp arrive plus a suivre et je m'ecroule en rentrant chez moi , je reste la nuit au urgence , mes parents comprennent alors que sa va plus du temps , j'ai de grosse carence et je suis en sous poid .
J'ai fini par allé voir le toubib , truc que je ne voulais absolument pas , et il dit que je fais de l'angoisse et de la spasmo .
'' faut se detendre , vomir c'est pas la fin du monde '' ouais bah c'est cool mais je fais comment moi ?
Il me conseille un psy et me laisse dans ma merde .
Un mois plus tard je decide d'y allé , personne n'ai encore au courant de mon probléme autour de moi . Tout le monde sait que je vais mal , les gens parlent beaucoup de moi .. '' ta vu comment il a maigri , pourquoi il ne sort gnagnagna '' .
Je vois le psy 1 fois par semaine ... trop chére et pas utile aprés 5 rdv avec lui je laisse tomber .

En septembre , j'ai decouvert ce forum en triffoullant sur internet .
En effet me suis senti un peu moins seul a ce moment la . Même si je ne me reconnaissais pas toujours et pour être honnête certaine chose qui ne m'arrivait pas avant me son arrivé a cause de certaine personne qui raconté leurs problémes ...
On parlent de nos petit toc et nos peurs , et parfois .. on les partagent Neutral

Je reste tout les jours focalisé sur mon ventre , je pense qu'a sa , je suis obsédé par ce que je mange et ceux que je touche .
Je m'interesse a rien d'autre .
Malheureusement je m'en fou du reste et je vois pas ce qu'il se passe autour de moi .
Une triste matiné , ma mére m'apel et me dit de rentrer , elle est en pleur au telephone , je pars de ma mission d'interim comment une boule de feu et quand je rentre elle m'annonec que mon frére vient d'être retrouvé mort .
Il s'est suicidé et moi comme un connard que je suis , j'ai rien vu arrivé , concentré sur mon connard de ventre .
J'ai rien vu arrivé ... Je me suis pas du tout rendu compte de son malaise .
Si j'aurais pas pensé qu'a moi et bah j'aurais peut être apercu qu'il allait mal .
La baffe que j'ai pris dans la gueule ce jour la , surement la pire que j'ai jamais pris , m'a fait comprendre que vomir , bah c'est quedalle et que y'a plus important dans la vie que notre petit ventre et gerbé .. chose qui arrive quasiment jamais a personne .

Depuis ce jour , je me suis remis a mangé , mal ou pas , j'ai tout forcé , j'ai repris du poid , repris le travail , avec ma famille tout va pour le mieu , je me met minable a nouveau avec mes potes tout les soirs , je suis trés comblé par ma chérie et tout va pour le mieu , j'ai même repris le sport derniérement .

Voila mon histoire , au debut sa m'amusé de raconter un peu tout sa , mais j'avou que sur la fin je me suis fait trés mal , la mort de mon frére est une des pires chose qu'il me soit arrivé , vous avez pas besoin de sa pour comprendre qu'on se gache la vie pour rien .

Y'a surement plein de faute , et je crois que je parle au présent puis au passé puis au présent , mais devrait être comprehensible Cool


Shocked Je ne te "connaissais" pas comme ça Tonton Dan!
Déjà bel effort pour avoir écrit une belle tartine que j'ai lue jusqu'au bout. Eh ben je ne sais pas quoi te dire, mais voilà je le dis. lol
C'est trash ce qui t'est arrivé, et franchement respect, et désolée...

Amen Smile
Jessiclash
Jessiclash
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 798
Age : 31
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty Re: Un Grand Message d'Espoir!

Message  Ligeia le Lun 11 Oct 2010 - 8:37

Juste une précision, tyty.. Ton émétophobie était "totale" ou sociale?
De ce que je lis de ton témoignage, tu as été "portée" au bon moment par un homme qui t'aimait telle que tu étais... J'imagine combien ça doit être salvateur un regard bienveillant, de ne plus sentir les regards quand on crise, les remarques à demi-voix, les énervements, les tensions permanentes...

Vos témoignages à tous deux sont poignants... De mon côté, c'est pas terrible ce matin, suis fatiguée de tout ça... Vous m'avez presque fait chialer...
Merci de partager ça avec nous. I love you
Ligeia
Ligeia
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 18/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty re Ligeia

Message  tyty94 le Lun 11 Oct 2010 - 10:30

Pour répondre à ta question, c'était de l'émétophobie sociale.
J'ai vu mes amis malades en soirée depuis l'âge de 15ans et ça n'a jamais rien déclenché (bien sûr c'est pas agréable non plus).
Effectivement j'ai eu la chance après Axel de me mettre en couple avec un ami à qui j'avais confié mon problème. Sans lui ça aurai mi beaucoup plus de temps. il savait choisir ses mots pour me faire sortir, ça m'a permis d'évoluer plus vite.
Reprend courage et ne pleure pas, tu "t'autodévalorise" (je sais facile à dire).
J'ai remarqué que lorsque mon estime personnel est remonté je craignais moins le regard des autres. Alors relève la tête!
Bon courage pour aujourd'hui Smile
tyty94
tyty94
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 33
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty Re: Un Grand Message d'Espoir!

Message  Ligeia le Lun 11 Oct 2010 - 14:57

C'est bien ce que j'avais saisi en lisant ton histoire. J'ai du mal à me mettre dans la peau d'un émétophobe social, même si au vue de vos récits, j'imagine combien cela doit être un calvaire...

Merci pour ton encouragement.
Ligeia
Ligeia
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 18/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty Re: Un Grand Message d'Espoir!

Message  _Laetitia_ le Mar 12 Oct 2010 - 8:17

Dan a écrit:sa pourrait être interessant que tout ceux qui sont plus ou moins guêrie raconte un peu leur histoires ..
Y'a beaucoup de dames avec qui je parle depuis plus d'un an ici qui était guêri a mon arrivé et j'ai aucune idée de ce qu'elles ont bien pu vivre .

Je me lance un peu :

Bon je pense que je suis emeto depuis toujours , pourquoi .. aucune idée .
Mais étant plus jeune chaque fois que quelqu'un a été malade prés de moi , l'image et resté a jamais gravé dans ma tête .
Donc les années sont passés , vomir sa reste quelque chose que je hais , mais j'y pense pas plus que sa , je me gave , je me met minable tout les weeks end , je suis un gros degeu si un gateau tombe par terre je le mange, j'embrasse mes chiens sur la bouche , j'oubli tout le temps de me laver les mains , si quelqu'un est malade , c'est pas grave je dors avec si il faut , aucun probléme ... Puis un jour , Mars 2009 , au cours d'une formation pro en COM , je me sens mal , grosse nausé , je le dis au formateur , et reste dehors a me calmer .
Impossible d'allé mieu , a l'époque j'ai pas le permis ( a 2 semaines prés ) ma mére vient me chercher . La journée passe , et j'ai toujours cette drole de boule dans la gorge .
Le lendemain je retourne a la formation , tout va bien et pof ... sa recommence , obliger de resortir .
Ma mére veut pas venir me chercher cette fois , elle en a plein le cul ^^ .
Du coup bah un pote accepte de me ramené , sur la route , j'ai la tête qui tourne , j'ai envi de vomir comme c'est pas permis , j'ai des fourmis dans le corp , j'y vois plus rien , j'entend plus rien ( comme si on me parle quand je suis sous l'eau ! ) il me depose chez moi , je fais 3 pas dans mon jardin je referme le portail , je lui dis merci aurevoir , la voiture disparait et je m'ecrase dans l'herbe plusieur heures sous la pluie , et la le cauchemar a commencé .
Tout les jours , je me reveillé , je me sentais mal , je me forcais a dejeuner mais c'était de plus en plus dur , j'arrivais a manger a midi mais le soir sa me terrifié , je voulais pas me mettre a table et decevoir tout le monde , que l'on me regarde .
Je sais pas pourquoi mais j'avais tout le temps envi de vomir ..

Les mois passent , je dejeune même plus , je perd du poid , je suis de plus en plus faible , je fume plus que je mange .
Je vais au soirée avec mes potes qui aiment se foutre minable mais j'arrive plus a boire , de temps en temps une crise eclate pour une raison a la con , et je me casse de la soirée . Tout le monde me fait la gueule , le plus gros fêtard devient le couche tot qui boit plus . Depuis l'age de 14 , 15 ans je buvais avec mes potes , les voyants vomirent leurs tripes , a la longue je m'y suis habitué et du coup bah le vomi sa me choque pas .. du moment que ses pas moi ! Donc grace a eux je suis imunisé niveau odeur et texture Razz . On m'a vomi dessus plusieur fois ,et je m'en fou pas mal .

Bref je sortais de moins en moins , le travail devient de plus en plus dur , étant Conseiller Technique tout les jours facent a des clients , même quand j'allais mal et j'y arrivé plus , jusqu'au jour ou j'ai demissionné ( beaucoup de chose que j'ai pas dis dans le forum ^^ ) .
Ma mére voyait que quelque chose n'allait pas , mais malheureusement , quand je suis en crise , je suis assez méchant , il ne faut pas me parler , pas me toucher , même le bruit m'irrite ...
Ma situation proffesionnel part en vrille , mon couple part en vrille , avec ma famille sa part en vrille , avec mes potes ... tout va au plus mal autour de moi ..et le pire c'est que tout le monde me sort par les yeux , j'en veu au autre parce que personne ne voit que je deviens complétement taré .

Un beau jours mon corp arrive plus a suivre et je m'ecroule en rentrant chez moi , je reste la nuit au urgence , mes parents comprennent alors que sa va plus du temps , j'ai de grosse carence et je suis en sous poid .
J'ai fini par allé voir le toubib , truc que je ne voulais absolument pas , et il dit que je fais de l'angoisse et de la spasmo .
'' faut se detendre , vomir c'est pas la fin du monde '' ouais bah c'est cool mais je fais comment moi ?
Il me conseille un psy et me laisse dans ma merde .
Un mois plus tard je decide d'y allé , personne n'ai encore au courant de mon probléme autour de moi . Tout le monde sait que je vais mal , les gens parlent beaucoup de moi .. '' ta vu comment il a maigri , pourquoi il ne sort gnagnagna '' .
Je vois le psy 1 fois par semaine ... trop chére et pas utile aprés 5 rdv avec lui je laisse tomber .

En septembre , j'ai decouvert ce forum en triffoullant sur internet .
En effet me suis senti un peu moins seul a ce moment la . Même si je ne me reconnaissais pas toujours et pour être honnête certaine chose qui ne m'arrivait pas avant me son arrivé a cause de certaine personne qui raconté leurs problémes ...
On parlent de nos petit toc et nos peurs , et parfois .. on les partagent Neutral

Je reste tout les jours focalisé sur mon ventre , je pense qu'a sa , je suis obsédé par ce que je mange et ceux que je touche .
Je m'interesse a rien d'autre .
Malheureusement je m'en fou du reste et je vois pas ce qu'il se passe autour de moi .
Une triste matiné , ma mére m'apel et me dit de rentrer , elle est en pleur au telephone , je pars de ma mission d'interim comment une boule de feu et quand je rentre elle m'annonec que mon frére vient d'être retrouvé mort .
Il s'est suicidé et moi comme un connard que je suis , j'ai rien vu arrivé , concentré sur mon connard de ventre .
J'ai rien vu arrivé ... Je me suis pas du tout rendu compte de son malaise .
Si j'aurais pas pensé qu'a moi et bah j'aurais peut être apercu qu'il allait mal .
La baffe que j'ai pris dans la gueule ce jour la , surement la pire que j'ai jamais pris , m'a fait comprendre que vomir , bah c'est quedalle et que y'a plus important dans la vie que notre petit ventre et gerbé .. chose qui arrive quasiment jamais a personne .

Depuis ce jour , je me suis remis a mangé , mal ou pas , j'ai tout forcé , j'ai repris du poid , repris le travail , avec ma famille tout va pour le mieu , je me met minable a nouveau avec mes potes tout les soirs , je suis trés comblé par ma chérie et tout va pour le mieu , j'ai même repris le sport derniérement .

Voila mon histoire , au debut sa m'amusé de raconter un peu tout sa , mais j'avou que sur la fin je me suis fait trés mal , la mort de mon frére est une des pires chose qu'il me soit arrivé , vous avez pas besoin de sa pour comprendre qu'on se gache la vie pour rien .

Y'a surement plein de faute , et je crois que je parle au présent puis au passé puis au présent , mais devrait être comprehensible Cool

Merci

_Laetitia_
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty Re: Un Grand Message d'Espoir!

Message  Stream' le Mar 12 Oct 2010 - 9:03

Deux belles longues histoires, que je me suis motivée a lire enfin.
I love you
Stream'
Stream'
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 4066
Age : 32
Localisation : 13
Date d'inscription : 21/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty Re: Un Grand Message d'Espoir!

Message  Sancha le Mar 12 Oct 2010 - 10:48

Merci pour le message d'espoir tyty94 ! Ton histoire me fait beaucoup pensé à la mienne puisque
moi aussi, ça a commencé d'un coup, dans un resto. Et c'est aussi à cause d'un histoire de cœur
mal barrée. Bref.

Quant à toi Dan, pfiou... Quelle merde...
Sancha
Sancha
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 525
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 21/07/2010

http://www.yourzone.fr

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty Re: Un Grand Message d'Espoir!

Message  Dan le Mar 12 Oct 2010 - 13:36

ah bah oui sa a pas toujours été rose de mon cotés Neutral
Dan
Dan
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Masculin
Nombre de messages : 3657
Age : 32
Localisation : Dans une meute de chien errant.
Date d'inscription : 20/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty Re: Un Grand Message d'Espoir!

Message  Sancha le Mar 12 Oct 2010 - 13:38

Dan a écrit:ah bah oui sa a pas toujours été rose de mon cotés Neutral
Ouais, d'après tout ce que j'ai lu à droite à gauche, t'en as vu des belles !
En comparaison, un petit vomi, c'est du pipi de chat.
Sancha
Sancha
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 525
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 21/07/2010

http://www.yourzone.fr

Revenir en haut Aller en bas

Un Grand Message d'Espoir! Empty Re: Un Grand Message d'Espoir!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum