Je vous raconte mon histoire ... ca peut aider !!

Aller en bas

Je vous raconte mon histoire ... ca peut aider !! Empty Je vous raconte mon histoire ... ca peut aider !!

Message  Invité le Ven 15 Mar 2013 - 0:25

Bonjour à tous,
Je me presente, je m'appel guillaume, j ai 23 ans et je suis encore étudiant. Pour tout vous dire c'est la premiere fois de toute ma vie que je m'inscris sur un forum et que je post un message. Mais celui-ci me semble serieux et rempli de bon utilisateur (ca change des autres sites), alors je me lance Smile

Contrairement à pas mal de gens sur ce forum, je ne suis pas emétophobe depuis des années. Certe le vomi et les vomissements n'etaient pas une partie de plaisir mais jusqu'à présent il n'avait pas fait l'objet d'une telle attention de ma part. Je me suis apercus de cette phobie un peu par hasard...

Je vous explique tout :

Depuis le début de la rentrée scolaire je suis étudiant en master à Metz alors que je suis originaire du sud de la France, un changement radical de vie pour moi (ce n'est pas la premiere fois que je suis loin de chez moi, cette precision évitera d'émettre l'hypothese que c'est pour cette raison qu'il m'arrive ce que vous allez lire par la suite...).

Jusqu'au mois de décembre tout allé bien, une vie tout à fait normal. Mais ma vie a radicalement changée depuis début Janvier. La veille de repartir à Metz pour la rentrée de janvier j'ai passé la nuit à vomir (surement en raison d'un indigestion à cause d'une pizza) et le lendemain j'ai eu des nausées toutes la journée, la pire journée de toute ma vie puisque j'ai dus conduire 7 heures de route... Bref !!

En parallele de ma vie étudiante j'ai rencontré une fille qui m'a boulversé un peu la tete et du coup pour la rentré j'avais un peu de stress de la revoir sachant qu'on avait discuté par message toute les vacances (je suis timide de nature), surement les premiers effet de l'amour. De plus je suis une personne ayant un gros manque de confiance en moi, surement cela s'explique par une longue histoire d'amour de 5 ans assez compliqué et un peu devastrative moralement. Ainsi je doute tout le temps de moi.
Depuis cette rentrée de janvier j'ai régulierement des maux de ventre et des nausées. Je mettais ca sur le compte du stress (fac+fille+éloignement de la famille et des amis) et je faissait quelques crises d'angoise rien qu'à l'idée d'aller a la fac (d'ailleur ses crises sont toujours présentes). Pendant tout le mois de janvier et février j'ai eu des maux de ventre tres regulier (tous les jours). Etant un peu hypocondriaque, j'ai fait pas mal de recherche sur internet et j'emettais pas mal de déduction (parfois non raisonné) comme par exemple ulcere, inflamation intestinales, intestin irritable, mal au plexus solaire etc. Pour contrer cela j'ai appris à faire des excercies de respiration, du sport régulierement, une alimentation saine et équilibré, arreter de fumer et boire du café. Pour résumer j'ai essayer de trouver toutes les choses pouvant etre à l'origine de ses maux de ventre et de réaliser des mesures correctives pour faire disparaitre ses maux... Que n'est ni !!!
J'ai eu un espoir pendant les vacances scolaire de fevrier quand je suis retournée chez moi dans le sud car durant une semaine je n'ai presque pas eu mal au ventre, j'ai pensé etre guérri l'espace de cette semaine. Cependant à peine sur le trajet du retour à metz les maux de ventre sont revenus et ont empirés à devenir invivable au point de ne plus pouvoir aller à la fac en raison de crise d'angoise trop forte, de boule dans le ventre et la gorge, l'envi d'etre seul chez moi et de ne rien faire. Le moral etait à zéro.
J'ai aussi pensé que tout cela était dû par mon gros manque de confiance en moi et de la peur du regard des autres... Rien que l'idée d'être enfermé dans un amphi était pour moi un supplice alors qu'auparavant l'amphi à la fac etait un réel plaisir avec un ambiance géniale avec les potes, des fous rire assuré !!! C'etait le bon vieux temps. Smile
J'ai beaucoup reflechi, vu un docteur, réalisé des analyses de sang et selle pour verifier que tout allé bien et malheureusement tout va bien dans mon corps. Je dis malheureusement car j'aurai preferé apprendre etre malade a cause d'une bacteri, prendre un traitement et laisser ce mauvais passage de ma vie derriere moi. Seulement ce n'est pas le cas.

Apres reflexion je me suis apercu que mes maux de ventre etaient survenus juste apres avoir passer une nuit à vomir (d'où l'interet de mon message sur ce forum). Et en reflechissant mieux, mes naussée à la fac et lorsque j'etais entouré de gens etaient principalement dû à une peur d'avoir envi de vomir devant les gens. Plus les jours passèrent, je m'apercoit que mes maux de ventre arrivent toujours quand je pense à l'acte de vomir devant les gens. De plus il surviennent majoritairement juste apres avoir manger ou meme quelque fois pendant le repas, ce qui me coupe l'apétit directement.

Je suis redescendu dans le sud depuis 3 jours en raison d'un emploi du temps léger à la fac en pensant que ca irai mieux (car je me suis dis aussi que j'avais peu etre le mal du pays) mais je m'apercois que j'ai aussi mal au ventre (contrairement au vacance précedente) dès que je mange quelque chose dans le sud chez mes parents, car desuite je me met à l'idée que si je mange je peux vomir... D'ailleurs ce soir je mangeais avec des amis (car je veux surtout tomber dans la deprimer et m'enfermer) et ils m'ont dit que je mangeait pas beaucoup... du coup j'ai pas hésité à leurs expliquer mon mal etre et ma phobie car je pense qu'il est mieux d'en parler que de garder tout en moi et de me detriure encore plus de l'interieur.

C'est assez horrible de vivre comme ca et il m'est impossible d'imaginer la suite de ma vie de cette manière. Sad

Pour en revenir à cette fille, il ne sait toujours rien passé entre nous et dès que je pense à elle j'ai des spasmes à l'estomac ou meme dès que je pense à quelque chose qu'il me fait un tout petit peu stresser. Je ne comprend pas pourquoi à la moindre chose je stresse, j'angoisse, je perds mes moyens et je developpe des maux de ventre. C'est un cercle visieux car maintenant je pense toujours à l'envi de vomir, aux maux de ventre alors qu'auparavant ce ne me traversé pas l'esprit (sauf quand j'avais bu de l'alcool il est vrai que je n'ai jamais aimer vomir en soirée devant les gens mais pas au point de penser à ca toute la journée).

Je ne sais pas si mon post va vous paraitre clair car dans ma tete c'est un peu flou egalement et les pensées fusent alors il m'est difficile de tout organiser par écrit.

Mon post n'a pas reelement d'interet car je sais que tout est psycologique mais si certaine personne veulent raconter leurs histoire, donner des conseils, je serai ravi de pouvoir vous lire. Je pense qu'il ne faut pas hésiter à parler pour se guerir et reprendre une vie tout à fait normale.

Merci d'avoir prit le temps de lire ce long message. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je vous raconte mon histoire ... ca peut aider !! Empty Re: Je vous raconte mon histoire ... ca peut aider !!

Message  ptites fleurs le Ven 15 Mar 2013 - 10:31

Salut! Very Happy

J'ai lu tout ton message et malheureusement tu vis ce que nous vivons tous au quotidien. Tu as raison, tes maux de ventres sont psychologiques...Et je sais combien c'est dur de concilier étude et émétophobie. J'ai vécu des choses similaire à toi quand j'étais encore à l'école, j'étais interne dans mon lycée et une nuit j'ai vécu l'horreur parce que la moitié de mon lycée, cette nuit-là, à étais victime d'intox alimentaire. Tous le monde vomissait sous mes yeux effaraient, heureusement moi je n'est rien eu, miracle.

Sa m'a traumatisé (tout comme ton intox t'a traumatisé) et il m'étais impossible de revenir dans cette école après. Crise d'angoisse dès que le dimanche soir approché, nausées, maux de ventre....Une catastrophe! Je me rendais malade, je dormais plus et je ne mangeais plus...Sa a durer 5 mois.

Puis j'ai fait la grosse erreur de laisser ma peur prendre le dessus. J'ai arréter mes études pour ne plus être confrontée à ma peur...Chose que je regrette amèrement aujourd'hui mais à l'époque j'étais au bout du rouleau, tombé dans l'anorexie et ma phobie me bouffait!

Ce que je peux te conseiller c'est d'essayer d'apprivoiser ta peur...Quand tu sent que tu vas faire une crise d'angoisse ou que tu commence à avoir mal au ventre, change toi les idées tout de suite. En fait, pour éviter ces "maux psychosomatique", le but c'est d'occuper ton esprit à tout autre chose pour "oublier". Il faut te concentrer sur quelque chose qui t'accapare totalement l'esprit.

Par exemple, moi, avant il me suffisait d'aller conduire avec ma voiture. Mes maux de ventre disparaissaient comme par magie. Bon maintenant sa marche plus parce que conduire est devenu banal et automatique, sa me demande beaucoup moins d'attention et de concentration qu'au début de mon permis forcément.
Mais il y a plein d'autres choses qui ont marché pour moi: jouer du piano (les instruments de musique c'est le top parce que sa demande une forte concentration), discuter avec quelqu'un de n'importe quoi mais discuter en s'impliquant vraiment dans la discussion, bricoler, faire de la déco...enfin bref vraiment tout et n'importe quoi!

Mais c'est très difficile au début, parce que généralement en crise d'angoisse on ne pense qu'à l'objet de notre peur donc toute la difficulté est bien d'arriver à la faire sortir de notre tête.
Et des fois c'est pas possible de faire ça, cours, boulot, dans la rue...On ne peut pas toujours se changer les idées! Alors moi j'ai mis une technique au point pour les cas de crise d'angoisse extrême Very Happy Je pose mon regard sur un objet, une porte...et je la détaille mentalement. Elle est en bois, avec des rainures, la poignée est blanche etc...C'est le même principe, concentrer ton attention sur autre chose!

Après il faut que tu saches que pour envisager d'aller mieux, outre le fait d'apprendre à canaliser ces angoisses, sa demande beaucoup de temps. Il m'a fallut près de sept ans pour me retrouver là ou j'en suis aujourd'hui, c'est à dire, en voix de guérison! Et on ne guérit jamais vraiment. On apprend à vivre avec ces peurs et à les minimiser seulement....


_________________
Je ne sais pas ou je vais, sa je ne l'es jamais bien su et si jamais je le savais je crois bien que je n'irai plus
ptites fleurs
ptites fleurs
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 5963
Age : 29
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Je vous raconte mon histoire ... ca peut aider !! Empty Re: Je vous raconte mon histoire ... ca peut aider !!

Message  Invité le Ven 15 Mar 2013 - 11:19

Merci de ta reponse précise et merci de tes conseils, je vais essayer de les mettres en applications !
Par contre ce que je ne comprend pas dans mon histoire, c'est pourquoi c'est arrivé d'un coup comme ca alors que je n'avais jamais été sujet à ce genre d emaux de ventre et de phobie. Si tu peux m'aider à trouver la reponse Very Happy
Existe-t-il des thérapie efficase contre cela? De genre psy, TCC etc?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je vous raconte mon histoire ... ca peut aider !! Empty Re: Je vous raconte mon histoire ... ca peut aider !!

Message  ana33 le Ven 15 Mar 2013 - 13:15

Pour ta question de pourquoi ça arrive maintenant, de mon côté, je ne peux pas t'aider pour ça. J'avais 7 ans quand j'ai eu mes premières peurs. Puis dans le manque de confiance en soi, je crois que ça joue beaucoup sur la phobie.

A mon avis, tu en est qu'au début et en effet, si tu la prend en main immédiatement, ce sera peut-être pour le mieux. La thérapie la plus utilisée est la TCC mais il y en a qui utilisent l'hypnose et d'autres, comme moi, qui font de l'EMDR. Je vais de mieux en mieux même si au début, ce n'était pas la phobie qui a été traité en premier mais je me suis rendue vite compte que tous mes autres problèmes avaient un lien avec la phobie. Donc ça m'aide énormément.

En plus, tu semble motivé à t'en sortir ce qui est très bien. Quelqu'un qui vit depuis très jeune avec la phobie, a plus de difficulté parce que souvent, ça fait partie de notre quotidien mais il suffit d'un événement majeur pour pouvoir changer de vie. Dans mon cas, c'est que mon copain et moi voulons un bébé donc je veux m'en sortir pour ne pas que bébé devienne aussi angoissé que moi!

Pour en revenir à ta question, plus tu essayeras d'apprivoiser la phobie, la comprendre, plus tu feras des découvertes. Pour ma part, j'ai découvert que c'est peut-être causé par une relation fusionnelle avec ma mère et que c'est aussi la peur du rejet (rejet = vomit). Au fait, ne serais-ce pas ça? Avec la fille que tu as rencontré, aurais-tu peur d'être rejeté? Je viens de faire des liens et c'est ce que tu dois faire!
ana33
ana33
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1806
Age : 30
Localisation : Québec/Canada
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Je vous raconte mon histoire ... ca peut aider !! Empty Re: Je vous raconte mon histoire ... ca peut aider !!

Message  Dragibus le Dim 17 Mar 2013 - 10:01

Bonjour,

On a tous l'impression que notre phobie est arrivée soudainement. Mais si tu observes bien ce forum, la plupart de ses membres sont déjà fragiles au départ : hypersensibles, manquant cruellement de confiance en eux, peur du regard des autres...

Ce qui induit forcément à un moment donné la peur d'être rejeté, la peur de dégoûter les autres, la peur de perdre le contrôle. Une phobie n'est qu'un moyen que ton cerveau a trouvé pour te signifier un mal être qui est bien plus profond qu'une simple peur de vomir. Ca cache des trucs bien plus compliqués et tout la difficulté de la "guérison" réside là-dedans.

Je suis devenue phobique après avoir entendu mon père vomir toute une nuit après une intox au kebab. Enfin, plutôt, j'ai remarqué que ma réaction était anormale, que j'avais bien trop peur, et surtout j'ai fais une crise d'angoisse qui est à ce jour la plus grosse de toute mon existence. J'ai cru que j'étais en train de mourir. Mais en y réfléchissant bien, j'étais déjà éméto depuis quelques années, suite à un gros traumatisme qui me hante encore aujourd'hui : j'ai vomi chez des amis. J'avais 13 ans et je me souviens du regard dégoûté que m'ont lancé les amis de mes parents. Aujourd'hui encore lorsque je les vois, j'ai ce sentiment de honte et de dégoût de moi qui est resté intact.

Je n'ai jamais consulté de psy, parce que j'arrive plus ou moins (on a tous des hauts et des bas) à m'en sortir seule. Je travaille sur moi-même pour ne plus tenir compte du regard des autres et prendre confiance en moi. C'est sûrement de ce côté là qu'il faut que je creuse, même si je n'en suis pas sûre.

Il faut que tu essaies de voir ce qui te fait le plus peur dans le fait de vomir. As-tu peur aussi du vomi des autres ?
Dragibus
Dragibus
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1362
Age : 29
Date d'inscription : 28/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Je vous raconte mon histoire ... ca peut aider !! Empty Re: Je vous raconte mon histoire ... ca peut aider !!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum