J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler!

Aller en bas

J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler! Empty J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler!

Message  Jessiclash le Lun 12 Avr 2010 - 13:01

-


Dernière édition par Jessiclash le Mer 14 Avr 2010 - 11:32, édité 1 fois
Jessiclash
Jessiclash
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 798
Age : 31
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler! Empty Re: J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler!

Message  ptites fleurs le Lun 12 Avr 2010 - 14:15

Salut.

Ce que je vais te dire ne vas peut être pas te rassurer mais je crois pas qu'en trouvant la cause de la phobie, on peut guérir automatiquement.

Certes tu as des problèmes à gérer, comme ont en as tous, qui génère forcément un stress et de l'anxiété. Maintenant esque ces problèmes sont la cause de ton émétophobie? Et surement qu'en reglant la plupart de ses problèmes sa ira mieux pour toi, c'est certain. Mais moi, même si je sait pourquoi je suis phobique, sa n'as pas du tout favoriser ma guérison. Et c'est clair que le stress de la vie n'arange rien pour nous, phobique.
Mais tu n'as pas peur de vomir quand tu es chez toi? Tu es emeto depuis longtemp? Tu dis que sa fait une semaine que tu n'est pas bien.
Tu as surement du le dire dans un autre post mais je ne me rappel pas.

C'est bien d'en parler autour de toi, n'est pas honte. Va voir un psy si parler te fait du bien, tu n'as pas à te sentir géner face à lui. C'est un professionnel qui doit entendre bien pire toute la journée!! Moi j'ai vu un psy plusieurs mois, il reste neutre parceque il n'as pas à te juger justement.
ptites fleurs
ptites fleurs
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 5963
Age : 29
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler! Empty Re: J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler!

Message  Jessiclash le Lun 12 Avr 2010 - 14:27

ptites fleurs a écrit:Salut.

Ce que je vais te dire ne vas peut être pas te rassurer mais je crois pas qu'en trouvant la cause de la phobie, on peut guérir automatiquement.

Certes tu as des problèmes à gérer, comme ont en as tous, qui génère forcément un stress et de l'anxiété. Maintenant esque ces problèmes sont la cause de ton émétophobie? Et surement qu'en reglant la plupart de ses problèmes sa ira mieux pour toi, c'est certain. Mais moi, même si je sait pourquoi je suis phobique, sa n'as pas du tout favoriser ma guérison. Et c'est clair que le stress de la vie n'arange rien pour nous, phobique.
Mais tu n'as pas peur de vomir quand tu es chez toi? Tu es emeto depuis longtemp? Tu dis que sa fait une semaine que tu n'est pas bien.
Tu as surement du le dire dans un autre post mais je ne me rappel pas.

C'est bien d'en parler autour de toi, n'est pas honte. Va voir un psy si parler te fait du bien, tu n'as pas à te sentir géner face à lui. C'est un professionnel qui doit entendre bien pire toute la journée!! Moi j'ai vu un psy plusieurs mois, il reste neutre parceque il n'as pas à te juger justement.

J'ai toujours peur de vomir, c'est un truc qui me fait flipper depuis que j'ai 9 ans! POurquoi, ça je ne sais pas... Mais disons que c'est seulement quand je suis dans une situation ou vomir serait "gênant" que j'ai vraiment peur. Ca ne parraît pas très clair tout ça lol
En gros, quand je suis SEULE chez moi, si je me sens mal, j'arrive à me calmer, à penser à autre chose et parfois même à me dire que si je vomis je n'en mourrai pas, même si j'ai horreur de ça.
Quand je suis chez moi avec mon copain, j'ai tellement envie de cacher mon mal-être que si je sens que ça ne va pas, je prends un Motilium et je lui dis juste "Rhoo, mon estomac de merde qui fait encore chier..."
Quand je suis chez moi et qu'il y a du monde, je dois m'isoler si je sens que ça ne va pas, alors je vais aux toilettes, ou je prétexte une migraine pour aller me coucher.
Quand je suis à l'extérieur, si j'ai la moindre nausée, c'est la panique générale, le cercle vicieux qui commence: "Merde, j'ai des nausées, donc je sais que je vais stresser et que ça va s'empirer..." et là ça part en vrille et il peut m'arriver d'avoir un comportement super tordu, en gros, je trouve tous les moyens possibles et imaginables pour m'isoler du monde. (M'enfermer dans ma voiture pendant la pause aux cours par exemple). J'ai peur de vomir, mais je sais que tout ça c'est psychologique, en fait j'expliquais dans un autre post le phénomène du cercle vicieux: Quand la moindre nausée arrive, ça me stresse, parce que je sais où ça mène en général (crise de panique). Et souvent, à l'avance, quand je dois sortir (cours par exemple) j'angoisse à l'avance en me disant "Eh merde, si jamais je stresse je vais encore avoir la nausée, et ça va encore s'empirer" et voilà, rien que le fait d'y penser, la nausée est là!

Je sais qu'on ne guérrit pas d'une phobie mais qu'on apprend à vivre avec... Il faut que tu saches que depuis un an, ça allait, j'avais vraiment pris le dessus sur cette merde. J'ai rencontré mon copain l'année passée et sans que je ne me l'explique, ça a réglé tous mes soucis de nausées! Je suis tellement détendue et heureuse depuis qu'on est ensemble que tout etait parti! Et là, je n'y comprends rien, tout est revenu, en puissance x10! (Avant, ça ne m'empêchait pas d'aller aux cours, ni même d'aller chercher des clopes chez le Paki du coin... Ce qui est le cas depuis un peu plus d'une semaine ou je n'ai pas mis le nez dehors!).
C'est pour ça que j'ai du mal à suivre. Je suis pas ce genre de fille, normalement. J'adore voir des gens, déconner, faire les magasins, je suis quelqu'un de super sociable connu pour être un clown de service!

Ici, la question que je me posais donc, c'est plutôt: Est ce que ce que je vis depuis une semaine ne ressemblerait pas plutot à une petite dépression? ... silent
Jessiclash
Jessiclash
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 798
Age : 31
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler! Empty Re: J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler!

Message  simlep12 le Lun 12 Avr 2010 - 17:04

Je suis émétophobe depuis un tout petit peu moins d'un an et j'ai trouvé sur ce forum de l'aide, car quand je vous lit, je me sens mieux de savoir que je ne suis pas le seul... Au début de l'été dernier ça ma pris alors qu'avant je pouvais gerber en rigolant... D'où sa vient aucune idée ! Mais j'ai, depuis quelques mois, recours a un psychologue qui m'aide. Mon médecin m'a prescrit des medoc alors que pour moi le seul remède comme sa c'est la psychologie. Et j'ai trouvé en la musique, une sorte de médicaments, mais temporaire, un peu comme une "béquille de papier". C'est un peu comme la drogue pour les consommateurs, on se sent mieux mais genre 1h30-2h... C'est toujours ça, mais si il faut que j'ai mon balladeur sur moi tout lle temps c'est galère : comment expliquer au prof de physique que je veux écouter du U2 en pleins TP ? Surprised ! Depuis que j'ai trouver cette technique je me sens un petit peu mieux mais le soir c'est la galère pour aller m'endormir avant les 4h qui suivent le repas (pourquoi ? parceque en svt on m'a expliquer que la digestion prenait 4h minimum) alors voilà le problème c'est que je suis fatiguée le matin, enfin seulement le Week end car la semaine je suis en internat (repas 18h45 -> 22h45 :-)) Je me sens bizarrement a l'aise à l'internat alors que je n'ai aucune raison de haïr mon chez moi (j'ai 16ans donc je vis encore chez la famille). Malheureusement je peux être pris d'une crise au cinéma, mariages, enterrement (très genant je vous jure), au resto (c'est a chaques fois), mais parents arrive a me comprendre, et miracle, mes amis aussi, qui n'hésites pas a m'aider a m'en parler. Je suis venu m'exprimer ici car les gens savent de quoi on parle, car on exprime mieux la douleur quand on la connait ! Je viens ici me confier aussi car malgrès les amis on aime bien en parler a des personnes inconnus !
simlep12
simlep12
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 25
Localisation : Saint-Planchers
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler! Empty Re: J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler!

Message  Jessiclash le Lun 12 Avr 2010 - 19:17

simlep12 a écrit:Je suis émétophobe depuis un tout petit peu moins d'un an et j'ai trouvé sur ce forum de l'aide, car quand je vous lit, je me sens mieux de savoir que je ne suis pas le seul... Au début de l'été dernier ça ma pris alors qu'avant je pouvais gerber en rigolant... D'où sa vient aucune idée ! Mais j'ai, depuis quelques mois, recours a un psychologue qui m'aide. Mon médecin m'a prescrit des medoc alors que pour moi le seul remède comme sa c'est la psychologie. Et j'ai trouvé en la musique, une sorte de médicaments, mais temporaire, un peu comme une "béquille de papier". C'est un peu comme la drogue pour les consommateurs, on se sent mieux mais genre 1h30-2h... C'est toujours ça, mais si il faut que j'ai mon balladeur sur moi tout lle temps c'est galère : comment expliquer au prof de physique que je veux écouter du U2 en pleins TP ? Surprised ! Depuis que j'ai trouver cette technique je me sens un petit peu mieux mais le soir c'est la galère pour aller m'endormir avant les 4h qui suivent le repas (pourquoi ? parceque en svt on m'a expliquer que la digestion prenait 4h minimum) alors voilà le problème c'est que je suis fatiguée le matin, enfin seulement le Week end car la semaine je suis en internat (repas 18h45 -> 22h45 :-)) Je me sens bizarrement a l'aise à l'internat alors que je n'ai aucune raison de haïr mon chez moi (j'ai 16ans donc je vis encore chez la famille). Malheureusement je peux être pris d'une crise au cinéma, mariages, enterrement (très genant je vous jure), au resto (c'est a chaques fois), mais parents arrive a me comprendre, et miracle, mes amis aussi, qui n'hésites pas a m'aider a m'en parler. Je suis venu m'exprimer ici car les gens savent de quoi on parle, car on exprime mieux la douleur quand on la connait ! Je viens ici me confier aussi car malgrès les amis on aime bien en parler a des personnes inconnus !

Et tu as bien fait de venir en parler ici... Bien qu'on ne guérisse pas d'en parler, mais moi aussi ça m'a fait un bien fou de vider mon sac, ce que je ne fais pas avec mes amis ou ma famille!

Courage en tout cas, puis U2 doit etre un super remède, c'est tellement de la balle ce qu'ils font Wink
Jessiclash
Jessiclash
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 798
Age : 31
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler! Empty Re: J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler!

Message  Jessiclash le Mar 13 Avr 2010 - 11:42

Excuse-moi, je dois dire que je n'ai pas vraiment "pris le temps" de te répondre hier...
Pour la digestion, le fait d'attendre 4h avant d'aller se coucher, je pense pas que ça soit réellement important. En fait, on dit qu'il vaut mieux attendre 4h avant d'aller se coucher, parce que sinon ça fait grossir! Parce que si tu es inactif alors que tu viens de manger, tu n'"élimines" pas! J'en suis la preuve: Tous les soirs, quand je viens de manger, je m'affale dans le divan comme une grosse moule, jusqu'à ce que j'aille me coucher... Si j'ai des nausées (toujours psychologiques en général) je me redresse un peu, mais je peux te dire que le fait d'aller dormir même une heure après avoir mangé ne m'a jamais posé de problème Wink Inutile d'être crevé tout le week-end parce que tu veux faire ta digestion activement! Wink Pour le psy, tu trouves que ça aide? J'ai vu un médecin hier qui m'a dit que mes nausées étaient plutôt dues à des crises d'angoisse (elle ne savait pas ce qu'était l'émétophobie mais bon), elle m'a prescrit des anxyolitiques avec lesquels je ne peux pas rouler en voiture ni sortir seule! Mais je suis têtue, je vais les prendre mais me forcer à sortir de chez moi, en essayant que ça aille mieux. Pour la musique, je la considère un peu comme un remède aussi... En tout cas un fameux relaxant! En cours j'écoute toujours ma musique (Mais je suis majeure et mes cours, c'est juste une petite formation pour les chômeurs, donc on est tous sensés être des adultes responsables et ça ne pose de problème à aucun prof de nous voir écouter de la musique! Wink) Ce qui m'aide bien à me calmer quand je suis chez moi, c'est d'écouter des musiques de relaxation (Sur youtube, tape "relaxation", y en a plein) et de faire des exercices de respiration. C'est un exercice que tu peux faire n'importe où puisque ça ne se voit pas trop. Par contre pour moi, quand j'ai vraiment la nausée, je n'arrive pas à le faire: Tu dois mettre une main sur ta poitrine et l'autre sur ton ventre en dessous de ton nombril, et prendre des LONGUES respirations, éventuellement en fermant les yeux (pas toujours facile si t'es en plein cours lol). Tu dois respirer par le ventre. C'est à dire que seule la main qui est sur ton ventre doit bouger, cette qui est sur ta poitrine ne bougera qu'un tout petit peu. Tu prends deux ou trois bonnes respirations et ça détend pour quelques temps. C'est une méthode de Yoga. Sinon il y a aussi les points d'acupuncture: J'ai lu quelque part que le fait d'appuyer fort avec son ongle, 1 cm sous la lèvre inférieure (sur le menton donc) pendant une minute, pouvait faire du bien. J'ai testé, mais chez moi ça marche parce que le fait de me chipoter les levres quand ça ne va pas, bizarrement, me relaxe un peu. Il y a aussi le fait d'exercer une pression avec un doigt, sur l'avant bras, à 2 cm de ton poignet. (l'intérieur de ton avant-bras). Tu appuyes pendant une minute, et puis tu remontes d'un centimètre vers ton poignet et tu refais ça pendant uen minute. Tu peux recommencer sur l'autre bras. Tout ça, c'est des méthodes que j'ai lues sur internet et qui fonctionnent quand je suis chez moi, donc quand je fais une PETITE CRISE. En cas de grosse crise je ne te cache pas que je n'ai pas encore trouvé de remède, si ce n'est de m'isoler, d'être complètement TOUTE SEULE et de penser à autre chose. (Pas facile donc si tu es en cours).
Ton éméto elle est venue comment.? Je veux dire, y a un truc particulier qui a fait que tout à coup tu aies peur de vomir?
Pour ma part, j'ai ressassé ça toute la nuit (j'ai pas fermé l'oeil, réfléchi à plein de trucs, puisque mon médecin m'a dit que je faisais une petite dépression et que j'y crois moyen), j'ai essayé de remonter à l'origine de cette peur. Et je crois que j'ai trouvé. J'ai toujours eu à peu près peur de vomir, mais jamais au point que ça me gâche la vie. Ma grand-mère a eu un cancer de l'utérus il y a deux ans et a mal supporté sa chimio. Résultat, elle a passé énormément de temps à vomir... Par le nez. Elle avait une sonde gastrique dans le nez (Sonde reliée à l'estomac et qui sort par le nez) et donc elle vomissait sans que ça ne sorte d'autre part que de ce tuyau transparent. Donc elle faisait vraiment le geste comme si elle vomissait, sauf que nous, tout ce qu'on voyait, c'était ce tuyau et ce sac se remplir de son vomi. Ca m'a drôlement marquée. Et il y a peu, j'ai été opérée pour un souci gynécologique et j'ai appris le mois passé que j'étais A VIE beaucoup plus à risque qu'une autre pour me choper un cancer de l'utérus. (Ma grand-mère n'est plus là aujourd'hui...) Et je pense qu'inconsciemment, j'ai du coup cette peur de passer par les mêmes choses qu'elle... Mais bon, je ne suis pas psy, je ne saurai jamais si c'est la cause réelle ou non.

Soit, je venais prendre un peu plus longuement le temps de te répondre Wink Je suis aussi nouvelle sur ce forum, et ça m'a pas mal aidée de lire que j'étais loin d'être la seule. Depuis hier, grace à ce site, j'ai pris conscience qu'on n'était pas des tarrés et qu'il n'y avait pas de honte à déballer nos problèmes. J'ai donc tout balancé à tout le monde; mes amis, ma famille, mon copain,... ET ça me fait du bien de savoir qu'ils savent que je vais mal. Ils comprendront mieux maintenant pourquoi toutes les semaines je leurs sors que "Faites pas gaffe, j'ai la nausée, j'ai chopé une gastro je crois". Héhé Wink

Pour la musique, t'as des sacrés bons gouts pour quelqu'un de 16 ans ^^

A bientot Smile
Jessiclash
Jessiclash
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 798
Age : 31
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler! Empty Re: J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler!

Message  simlep12 le Mar 13 Avr 2010 - 19:58

Merci de me répondre aussi vite. L'histoire de ta grand-mère est similaire à ce qui m'est arrivé, car en octobre dernier ma grand mère est décédé d'un cancer... Qu'on a detécté très peu de temps avant que commence ces angoisses. Pour moi il est improbable que ce soit ça, je ne sais pas pourquoi... Le technique de yoga j'avoue avoir essayer. Mais par exemple ce soir je dors chez un ami, et j'ai bu du pepsi max et comme a mon habitude j'ai verifier la date de peremption de l'objet qui indiqué 31/03/10, environ moins de 2 semaines de peremption (je vérifie ça a chaque fois meme chez moi). Petit instant de panique j'ai fouiller les sites internet qui parlait de ça et d'ailleurs il n'y a finalement aucun risque (je n'ai bu qu'une gorgé). Mais a ma surprise générale je suis très calme, en temps normale j'aurais était pris de panique, mais la je me sens bien. J'ai passé une journée en ville, mangé une glace, profité des vacances quoi ! et ce soir je suis très calme. En ce qui concerne la musique, je me sens nostalgique en écoutant certaines chansons, que j'ai une belle vie avec d'autres, mais que sans mes écouteurs je suis perdu je ne sais pas quoi faire... Concernant mon poids j'ai cassé ma courbe de croissance, mais depuis un ou deux mois je viens regulièrement a gagner de l'appétit.

J'ai remarqué ton age et je voulais savoir depuis quand tu es émétophobe ? J'ai eu plusieurs dires comme quoi ça pouvait être à cause de l'adolescence des choix difficiles, des cours, de la sociabilité. Pourtant je me suis bien intégré dans mon lycée, je suis plutôt apprécié. Je ne sais pas d'où cette phobie peut venir, et c'est pour sa que je suis venu sur ce forum c'est pour parler, me confier, et peut-être trouver, a force de "confidence" la source de mon problème.

A bientot !
simlep12
simlep12
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 25
Localisation : Saint-Planchers
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler! Empty Re: J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler!

Message  Jessiclash le Mar 13 Avr 2010 - 22:10

simlep12 a écrit:Merci de me répondre aussi vite. L'histoire de ta grand-mère est similaire à ce qui m'est arrivé, car en octobre dernier ma grand mère est décédé d'un cancer... Qu'on a detécté très peu de temps avant que commence ces angoisses. Pour moi il est improbable que ce soit ça, je ne sais pas pourquoi... Le technique de yoga j'avoue avoir essayer. Mais par exemple ce soir je dors chez un ami, et j'ai bu du pepsi max et comme a mon habitude j'ai verifier la date de peremption de l'objet qui indiqué 31/03/10, environ moins de 2 semaines de peremption (je vérifie ça a chaque fois meme chez moi). Petit instant de panique j'ai fouiller les sites internet qui parlait de ça et d'ailleurs il n'y a finalement aucun risque (je n'ai bu qu'une gorgé). Mais a ma surprise générale je suis très calme, en temps normale j'aurais était pris de panique, mais la je me sens bien. J'ai passé une journée en ville, mangé une glace, profité des vacances quoi ! et ce soir je suis très calme. En ce qui concerne la musique, je me sens nostalgique en écoutant certaines chansons, que j'ai une belle vie avec d'autres, mais que sans mes écouteurs je suis perdu je ne sais pas quoi faire... Concernant mon poids j'ai cassé ma courbe de croissance, mais depuis un ou deux mois je viens regulièrement a gagner de l'appétit.

J'ai remarqué ton age et je voulais savoir depuis quand tu es émétophobe ? J'ai eu plusieurs dires comme quoi ça pouvait être à cause de l'adolescence des choix difficiles, des cours, de la sociabilité. Pourtant je me suis bien intégré dans mon lycée, je suis plutôt apprécié. Je ne sais pas d'où cette phobie peut venir, et c'est pour sa que je suis venu sur ce forum c'est pour parler, me confier, et peut-être trouver, a force de "confidence" la source de mon problème.

A bientot !
Pourquoi est-tu persuadé que le problème ne vient pas du cancer de ta grand-mère? Je suis juste curieuse hihi ^^ Pour moi ça ne vient pas de là, mais je sais que le fait qu'on m'ait annoncé que je risquais un cancer m'a fait penser que j'avais peut-être inconsciemment une grosse trouille de passer par les mêmes choses qu'elle... Car je peux te dire qu'elle a souffert! La technique de yoga, tu dis que tu as essayé, et tu ne m'as pas dit, ça t'a aidé? POur les dates de péremption, c'est un gros toc chez moi aussi. Et effectivement, le coca périmé ne tue pas. J'en ai déjà bu quelques gorgées d'une canette qui était périmée depuis 3 ans! J'ai vu la date après evidemment, parce qu'il avait un gout vraiment différent Smile Ca n'a pas provoqué de crise, pas du tout, juste un petit stress, mais vite fait.
C'est pas plus mal au final que ça soit la musique qui te fasse autant de bien, au moins là dedans, rien n'est nocif pour ta santé Wink Moi certaines chansons me font stresser encore plus, d'autres me font un bien fou! Par exemple, je suis une fan invétérée de Muse, mais en pleine crise, ça le fait pas trop (sauf les chansons calmes) puisque les chansons de Muse ont un effet super "exitant" sur moi. (Je repense au dernier concert et à celui où je vais en juin, ça fait battre mon coeur à 100 à l'heure Very Happy ). J'écoute des chansons bien calmes pour me détendre et ça, souvent, ça marche. Je te l'ai dit dans le post d'avant je crois, même en cours j'écoute la musique, tout le temps! En fait, je ne peux pas vivre sans musique. Déjà il y a le fait qu'elle me détende, mais même, je trouve la vie tellement banale sans musique! Wink
Ta phobie t'a carrément fait perdre du poids? Ouille, tu me fais peur. En fait, en lisant ce site, je me rends compte que certains sont dans des cas bien pire que moi. Je veux dire que moi, oui clairement je suis éméto, mais je n'en suis pas à faire une crise dès que j'ai l'estomac un peu lourd ou dès que j'ai mangé un truc pas net; je suis éméto sociale, c'est à dire que si je ressens le moindre malaise quand je suis entourée de gens, c'est la cata!
Pour ta petite question, je ne saurai pas te dire exactement depuis quand je suis émétophobe, mais en tout cas ça ne fait pas très longtemps que je sais que ça existe réellement, que ça porte un nom! Very Happy
J'ai vu un reportage sur une ado qui souffrait de ça, elle était prise très au sérieux, et je me suis reconnue à travers elle (pas sur tous les points mais bon...). C'est là que j'ai enfin pu mettre un nom à ce qui m'arrive. A ma connaissance, j'ai toujours détesté vomir et j'en ai toujours eu peur. Ca fait huit ans que je me trimbale toujours de l'huile essentiele de menthe poivrée, et si je ne l'ai pas, c'est la crise! La dernière fois que j'ai vomi, j'avais 11 ans. Je parle d'une indigestion; je n'ai jamais fait de gastro ou d'intoxication alimentaire. J'ai vomi à 15 ans, mais à cause d'un surdosage de somnifères, j'étais dans les vappes et je ne m'en souviens pas. Je ne sais pas d'où vient cette peur et je ne saurai vraiment pas te dire quand ou comment ça a commencé. Là c'est depuis deux semaines que j'ai des crises d'angoisse à m'en rendre dingue, dans ces moments là si je pouvais me tirer une balle pour que ça se calme, je serai tentée (C'est une façon de parler, je suis loin d'être suicidaire Wink)

Si on dit que l'émétophobie vient d'une adolescence difficile, alors je veux bien y croire, car j'ai vécu une adolescence vraiment difficile, voire douloureuse. Je ne vais pas m'étaler pendant des heures sur le sujet bien que ça me fasse un bien fou d'en parler (je doute que ça intéresse les gens Wink) mais en gros, jusqu'à il y a un peu plus d'un an, je n'ai jamais été vraiment heureuse... Mes parents ont divorcé j'avais 5 ans, ils ont été en procès pour la garde, puis mon père s'est remarié à une femme que je détestais, j'ai fait une crise de préadolescence à 9 ans. Hé oui, ça existe les gars. Je ne supportais pas ce que j'étais et j'en suis devenue un garçon manqué (plus que manqué même on va dire, mais j'en suis parfaitement guérrie maintenant Very Happy ). Mais la partie la plus compliquée, c'était de mes 13 ans à mes 20 ans. J'ai rencontré mon premier petit copain à 13 ans, qui m'a vite mis plus bas que terre. Il m'a humiliée, trahie, trompée, salie, bref, rien de bon et pourtant on est restés 7 ans ensemble, avec deux séparations de 6 mois. J'ai eu d'autres relations pendant ces séparations, la première avec un homme de 35 ans qui (je ne le savais pas biensur) était marié et avait deux gosses, la seconde avec un mec génial mais qui ne m'a avoué qu'après 4 mois de bonheur qu'il ne m'aimait pas. Mon meilleur ami s'est suicidé quand j'avais 17 ans, ma relation avec le fameux ex s'est terminée dans de très mauvaises conditions, bref, un chaos total. Au niveau des cours, j'étais super populaire à l'école, mais j'ai tout foiré, sur toute la ligne. Je n'ai aucun diplôme. Je me suis retrouvée à 18 ans à bosser dans un supermarché pour payer l'appart que j'avais pris avec mon ex qui a fini par me planter seule dedans, j'ai voulu passer le jury central mais j'ai échoué, donc niveau recherche de boulot ça a été la grosse galère. Pour l'instant, je suis des cours de gestion, 3 après-midi par semaine, le reste du temps j'aide mon beau-père dans son entreprise d'entretiens de piscines... Il y a deux semaines, il m'a dit que si je réussissais mes cours, en juillet il m'engageait, avec un bon salaire et une voiture de société.

Depuis hier, quand mon médecin m'a dit qu'en réalité je souffrais d'une dépression, je n'arrête pas de réfléchir, de chercher d'où mon malaise soudain pourrait bien venir... Dans ma vie à première vue tout va bien, très bien. Puisque j'ai une bonne proposition de boulot, et que je suis amoureuse et ultra heureuse avec mon copain, depuis un peu plus d'un an. Mais plus je réfléchis, plus je me dis que mon stress soudain doit venir du fait que mes cours sont un enjeu de taille pour mon avenir. Je n'ai jamais rien réussi, à force de faire des conneries, et j'avoue que j'ai une peur bleu d'échouer une nouvelle fois, surtout avec la pression que me met mon beau-père. De plus, pour l'instant je suis au chômage et c'est mon copain qui assume tout. La bouffe, le loyer, etc... Même mes clopes! Je suis de nature à détester dépendre des gens, et là je me retrouve comme une "sous-merde" à dépendre de l'homme que j'aime le plus au monde...

OUffff je suis désolée, j'ai un peu trop parlé de moi, désolée, mais ça fait un bien fou parfois. J'éspère avoir bien répondu à toutes tes questions, et j'éspère biensur que cette loooooooongue réponse ne t'ennuyera pas Wink

BOnne soirée à toi
Jessiclash
Jessiclash
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 798
Age : 31
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler! Empty Re: J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler!

Message  Dan le Mar 13 Avr 2010 - 22:48

pouah les romanciers !!!!
Dan
Dan
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Masculin
Nombre de messages : 3657
Age : 32
Localisation : Dans une meute de chien errant.
Date d'inscription : 20/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler! Empty Re: J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler!

Message  Jessiclash le Mar 13 Avr 2010 - 22:49

Dan a écrit:pouah les romanciers !!!!

Personne ne te force à lire Wink
Jessiclash
Jessiclash
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 798
Age : 31
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler! Empty Re: J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler!

Message  Dan le Mar 13 Avr 2010 - 22:50

Personne ne te force à lire

Bien heureusement ! lol!
Dan
Dan
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Masculin
Nombre de messages : 3657
Age : 32
Localisation : Dans une meute de chien errant.
Date d'inscription : 20/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler! Empty Re: J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler!

Message  simlep12 le Mar 13 Avr 2010 - 23:00

J'ai lu attentivement le grand message que tu as écrit en comprenant beaucoup tes douleurs, malgrès le fait que je sois un garçon. Pour répondre à ta question le yoga m'apporte un peu de réconfort mais très peu. Je pense qu'il faut apprivoiser mon stress. Mais concernant mon poids ce soir c'était pizza et glandage total donc je pense, et j'espère, m'être engraissé un peu. Je compte vraiment changer mes mauvaises habitudes, devenir un peu plus gros Smile !

Bonne soirée, a bientot !
simlep12
simlep12
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 25
Localisation : Saint-Planchers
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler! Empty Re: J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler!

Message  audrey83 le Mer 14 Avr 2010 - 6:56

j'ai découvert, avec un comportementaliste que ma peur de vomir, pouvait être lié à la peur de mourir. vomir=mourir?
j'ai moins peur de mourir que de vomir... mais je pourrais y trouver une explication + que fiable dans mon enfance...qui aurait pu me rendre phobique... Neutral
audrey83
audrey83
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 2894
Localisation : 67
Date d'inscription : 02/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler! Empty Re: J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler!

Message  Caro31 le Mer 14 Avr 2010 - 7:37

Jessiclash a écrit: Et on en est venus à parler de choses qui me tracassent réellement, mais que je vois mal me bousiller le moral et la santé à ce point: Je me suis fait opérer il y a deux mois pour un papillomavirus (j'éspère que vous savez de quoi il s'agit), on m'a enlevé cette saloperie au laser, mais le mois passé j'ai appris que mon col de l'utérus était atteint et que j'étais beaucoup plus à risque que quelqu'un d'autre pour développer un cancer. J'ai 22 ans le mois prochain et j'avoue que l'idée de vivre avec ça toute ma vie me stresse pas mal... (Visites chez le gynéco tous les 3 mois, à vie. Risque de cancer & risque de stérilité... POur moi ne pas avoir d'enfant = rater ma vie). .

J'ai étais opéré il y a deux ans mais pas juste au laser ils m'ont enlevé un bout du col . Et m'ont effectivement dit que je serai plus sujette au cancer du col de l'utérus et j'ai une surveillance régulière.
Néanmoins puisque tu es suivi tu n'as que peu de risque de develepper un cancer et même si ça recommence ils le veront assez tot et au pire tu aura encore un peu de laser et pour la stérilité c'est uniquement s'ils t'enlevait l'utérus ce qui n'arrivera pas si tu te fais suivre puisque il y a des stades de developpement facilement detectables avant ça.
Donc de ce côté là pas de stress...
Caro31
Caro31
Eméto de Vermeil
Eméto de Vermeil

Féminin
Nombre de messages : 415
Age : 35
Date d'inscription : 03/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler! Empty Re: J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler!

Message  Jessiclash le Mer 14 Avr 2010 - 11:00

Caro31 a écrit:
Jessiclash a écrit: Et on en est venus à parler de choses qui me tracassent réellement, mais que je vois mal me bousiller le moral et la santé à ce point: Je me suis fait opérer il y a deux mois pour un papillomavirus (j'éspère que vous savez de quoi il s'agit), on m'a enlevé cette saloperie au laser, mais le mois passé j'ai appris que mon col de l'utérus était atteint et que j'étais beaucoup plus à risque que quelqu'un d'autre pour développer un cancer. J'ai 22 ans le mois prochain et j'avoue que l'idée de vivre avec ça toute ma vie me stresse pas mal... (Visites chez le gynéco tous les 3 mois, à vie. Risque de cancer & risque de stérilité... POur moi ne pas avoir d'enfant = rater ma vie). .

J'ai étais opéré il y a deux ans mais pas juste au laser ils m'ont enlevé un bout du col . Et m'ont effectivement dit que je serai plus sujette au cancer du col de l'utérus et j'ai une surveillance régulière.
Néanmoins puisque tu es suivi tu n'as que peu de risque de develepper un cancer et même si ça recommence ils le veront assez tot et au pire tu aura encore un peu de laser et pour la stérilité c'est uniquement s'ils t'enlevait l'utérus ce qui n'arrivera pas si tu te fais suivre puisque il y a des stades de developpement facilement detectables avant ça.
Donc de ce côté là pas de stress...


Je sais que je n'ai pas vraiment de souci à me faire puisque je dois aussi me faire surveiller... Visite gyné tous les 3 mois! Mais même, apprendre à 22 ans qu'il faut être super vigilante parce que tu risques de développer un cancer, ça fait flipper! ^^ D'autant plus que j'ai une peur bleue des cancer. Dans ma famille TOUT LE MONDE est mort de ça... Ca fait des années que je me demande quand mon tour viendra... Cette "mauvaise nouvelle" pour moi, m'a fait penser que "ah ben, peut-être plus vite que prévu"... Mais bon, je sais que je ne dois pas paniquer si je me fais bien surveiller Smile
Jessiclash
Jessiclash
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 798
Age : 31
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler! Empty Re: J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler!

Message  simlep12 le Jeu 15 Avr 2010 - 20:06

audrey83 a écrit:j'ai découvert, avec un comportementaliste que ma peur de vomir, pouvait être lié à la peur de mourir. vomir=mourir?
j'ai moins peur de mourir que de vomir...

Pareil pour moi ! Je flippe + de vomir que de mourir et c'est ça qui est grave car je ne sais pas quel comportement j'adopterais quand je vomirais, c'est ça aussi qui est dur...
simlep12
simlep12
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Masculin
Nombre de messages : 152
Age : 25
Localisation : Saint-Planchers
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler! Empty Re: J'ai peut-être la clé de mon problème... Besoin de parler!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum