Introduction à la TCC

Aller en bas

Introduction à la TCC Empty Introduction à la TCC

Message  Vahina le Sam 26 Jan 2008 - 21:04

Introduction à la TCC

Ce qui va suivre n'est qu'un résumé de cette forme de thérapie ; cela vise à donner une idée globale de ce qu'est une TCC ( thérapie cognitivo-comportementale ) et à vulgariser un jargon qui est souvent trop complexe pour nous.

Cette thérapie est souvent appliquée dans les obsessions et les compulsions. Elle est même considérée comme très efficace.

Son but : modifier les comportements et les cognitions ( c'est à dire les croyances) des gens aux prises avec ce genre de trouble.

Le principe de base de la modification des comportements repose sur l'exposition aux situations qui entraînent de l'anxiété. Cette technique s'appelle la désensibilisation et elle se fait habituellement de façon progressive. Au départ, le patient est exposé à certaines situations via son imagination. Il commence par des situations dont l'intensité est modérée et passe ensuite à des situations dont l'anxiété est de plus en plus forte. À chaque étape, le patient doit arriver à faire diminuer son niveau d'anxiété mais il est bien évidemment aidé par le thérapeute. L'étape suivante, le patient est exposé à des situations réelles selon sensiblement le même principe. Il faut savoir qu'un travail est aussi fait au sujet des rituels. Le patient doit apprendre à y résister et à développer d'autres moyens de contrôler son anxiété.

Pour ce qui est du travail au niveau des cognitions, le but est d'arriver à modifier les croyances et l'imagerie mentale. Les croyances peuvent être conscientes ou inconscientes et sont souvent rattachées à des schémas de culpabilité et de responsabilité. Le thérapeute amène le patient à observer ses différentes pensées puis l'aide à les modifier. Ensuite, le patient est amené à supprimer ses mécanismes de défenses afin d'être confronté aux pensées intrusives. Qui plus est, l'irrationalité de ses croyances est mise en évidence. Pour finir, le patient est exposé à la réalité afin de se rendre compte que ses craintes sont injustifiées.

N'oublions pas que tout cela est fait de manière complètement progressive ! Un psychiatre ne nous demandera pas de nous mettre les doigts au fond de la gorge pour nous faire vomir ! Le but est de pouvoir repartir dans nos activités quotidiennes sans avoir à craindre quoi que ce soit quant à nos idées obsessionnelles.

_________________
Vahina
Vahina
Vahina
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 232
Date d'inscription : 04/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum