Le psy est-il d'une grande aide ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Jeu 22 Nov 2012 - 22:22

Voilà, je tente en ce moment de remonter la pente après une sacré mauvaise période point de vue émétophobie (la pire de mon existence), j'y suis encore et je me demande si un psy pourrait y changer quelque chose. Question médecine, mon docteur n'est pas très compréhensif mais a au moins le mérite de m'avoir provisoirement prescrit du DOMPERIDONE et surtout de l'ATARAX (anxiolytique) avec en complément du PASSIFLORA (homéopathie). Bon malgré ça je ne pète pas la forme et tout les médicaments du monde ne peuvent pas effacer mon angoisse de vomir. Même si je préférerai me raisonner seule je pense qu'un coup de pouce ne ferais pas de mal. Sinon je vais voir un gastro entérologue le 30 novembre (rendez-vous obtenu après ma grosse crise d'angoisse qui m'a emmené tout droit au CHU, persuadé d'avoir quelque chose de grave). Est ce que ça vous a aidé si vous aussi vous en avez vu un ? Vous a t'il donné de bons conseils ou des traitements efficaces ? En plus je fais une IRM abdo forcé par mon médecin qui tient à me rassurer sur mon système digestif (D'un côté elle n'a peut-être pas tort). Bref, pour en revenir à ma question initiale : Voir un psy vous a t'il aidé ? Parce que les médocs je ne pense pas que ce soit la meilleure solution. Après tout, tout part de notre psychologie non ? On "somatise" comme le dit si bien mon docteur. Sinon je n'ai aucune idée du prix que coûte une séance de psy, de si c'est remboursé par la mutuelle ou non donc tant qu'à faire si vous pouviez me renseigner là-dessus aussi ce serai pas mal Very Happy ! Merci beaucoup d'avance.
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  ptites fleurs le Jeu 22 Nov 2012 - 23:13

Bonsoir Pauzat76,

Et bienvenue aussi.

Un psychologue n'est pas remboursée et le prix des séances vari celon le psychologue lui même....Les honoraires sont libres alors sa peut aller de 60 euros la demi heure à 100 euro une séance de 1h. En gros sa dépend!

Les psychiatres par contre, eux, sont remboursés partiellement.

La différence entre les deux c'est que le psychologue ne peut pas préscrire de médicaments, il n'est pas médecin. Le psychiatre oui.
Tu as aussi les psychanalistes et les psychotérapeute.

Tu as aussi, renseigne toi, les CMP. Les séances sont gratuites donc sa vaut peut être le coup pour toi.

Je ne peux pas te dire si oui ou non c'est bien de voir un spécialise parceque c'est propre à chacun. Moi j'ai vu une psychologue et je n'est pas accrocher du tout, sa ne m'as pas vraiment aider.
Après il faut trouver la bonne personne, avec qui tu te sent bien et ne pas hésiter à en changer si sa ne vas pas.
Alors sa peut être bénéfique bien sur, certains ici s'en sortent grace à des thérapies.


_________________
Je ne sais pas ou je vais, sa je ne l'es jamais bien su et si jamais je le savais je crois bien que je n'irai plus
ptites fleurs
ptites fleurs
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 5963
Age : 29
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Cafeine le Ven 23 Nov 2012 - 0:58

Je vais dire un peu comme Ptites Fleurs, pour certains ça fonctionne et pour d'autres pas. Perso, ce qui fonctionne avec moi, c'est de me demander (avec un psy ou seule avec moi même), qu'est-ce qui me dérange en lien à cette phobie? Par exemple, un TOC de se laver les mains 200 fois par jour. Reste alors à trouver des moyens pour cesser de le faire ou le faire de façon qui ne me "dérangera" pas (avant de manger et après un passage aux toilettes). Un autre exemple. Un éméto pourrait être dérangé de ne plus avoir de vie sociale. Lentement, il pourrait être approprié de reprendre contact avec un ami, puis 2, les inviter, sortir quelques minutes puis quelques heures avec eux...

Donc en résumé, c'est simple :
- Qu'est-ce qui me dérange?
- Quels sont les moyens pour diminuer le malaise?
- Se mettre en action!

Un psy peut t'aider à y parvenir, à trouver les moyens et à te soutenir, mais 99% du travail, c'est toi qui le réalisera!

Bonne chance!
Cafeine
Cafeine
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 650
Age : 37
Localisation : Québec, QC
Date d'inscription : 29/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Val le Ven 23 Nov 2012 - 10:35

Salut,

Je ne vais pas répéter ce qui a déjà été dit et qui est tout à fait juste. Je voulais juste te dire, si cela peut aider, que en ce qui me concerne, c'est une psychothérapie classique avec un psychologue (non remboursé) qui m'a beaucoup aidé et continue de m'aider encore énormément. Cela va faire 1 an et demi que je suis suivi et ça ne fait qu'aller de mieux en mieux.

Après comme l'ont dit ptites fleurs et Caféine, ça fonctionne pour certains et pas pour d'autres et si tu décides d'aller consulter, il ne faut pas hésiter a changer si ça n'accroche pas avec le thérapeute. Pour ma part j'ai vu 4 psychologues et psychiatres confondus avant de trouver la bonne. A savoir après, qu'en allant consulter un psychologue, il faut accepter et ce n'est pas choses aisée pour tout le monde (mais bien heureusement on te demande pas de le faire dans la minute) de déterrer des choses du passé parfois assez douloureuses, mais franchement ça peut aider si tu te sent prêtes à te confier à un pro.
Val
Val
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Masculin
Nombre de messages : 925
Age : 22
Localisation : Rhônes-Alpes
Date d'inscription : 12/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Ligeia le Ven 23 Nov 2012 - 13:31

Contrairement à ce que disait Caféine, je ne pense plus aujourd'hui, de par mon expérience personnelle, que l'on puisse répondre aux questions (qu'est-ce qui me dérange, etc) sans un professionnel. Je m'explique:
On pourra bien entendu trouver des réponses mais on pourra aussi être très loin de la vérité, partir sur de mauvaises pistes ou ne cerner que la partier immergée de l'iceberg. Si des psy existent, c'est qu'ils sont l'interlocuteur nécessaire à notre introspection, déjà parce qu'ils permettent de faire le transfert thérapeutique, parce qu'ils nous guident, nous permettent de ne pas nous perdre en route et nous amène sur des chemins que nous n'aurions pas osés emprunter ou dont on ignorait l'existence (faits du passé cachés dans l'inconscient).
Pour ma part, j'ai longtemps pensé que les psy ne nous aidaient pas plus que ça car je patinais avec un psychiatre. Puis j'ai essayé de démêler mes histoires toutes seules, en me disant qu'après tout je n'étais pas plus bête qu'une autre, puis voyant que je rechutais sans cesse, j'ai fini par reconsulter suite à une grosse méga crise... Et j'ai rencontré le thérapeute et la thérapie qui me convenait. Depuis, je ne cesse d'avancer. La naissance de mon fils a aussi fait remonter à la surface certaines choses très angoissantes et heureusement que mon thérapeute était présent...
Bref, dans mon cas, c'est une réussite puisque la phobie a considérablement diminuée et que je sais enfin à quoi elle correspond, pourquoi je l'ai développée.

Ceci dit Ptite Fleurs et Caféine ont raison en disant que certains s'en tirent fort bien sans l'aide d'un psy. Ma foi c'est vraiment au cas par cas. ça demande également beaucoup d'investissement et d'efforts en dehors des séances, ce qui me fait dire aussi qu'il faut entamer la thérapie au bon moment, celui ou l'on est enfin prêt à affronter un trouble qui a fini par faire partie de nous et qui nous occupe au quotidien, comme un ami un peu toxique je dirais... Dur à cerner le bon moment, n'est-ce pas? Wink
Ligeia
Ligeia
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 18/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Merci beaucoup !

Message  Pauzat76 le Dim 25 Nov 2012 - 22:09

Merci pour vos réponses =)
Je vais suivre vos conseils. Pour ce qui est de la volonté je n'en manque pas et c'est déjà un bon début. Et même avec un psy c'est à moi de m'en sortir aussi en un sens. Il n'est que celui qui va m'aiguiller, me rassurer parfois et m'aider à aller mieux. Mais le principe c'est quand même que l'envie et la détermination soient de la partie sinon ça ne sert à rien ça je vous ai bien reçu Wink. Sinon mon médecin pense à une colopathie (connue aussi sous le joli nom de "syndrome de l'intestin irritable") qui est une maladie chronique très lié au climat mental. En effet, j'ai des douleurs au ventre depuis un certain temps (des mois), surtout en bas à gauche, des remontées acides, des problèmes de constipation (le quart d'heure ragoutant...), et surtout des NAUSEES bien entendu... Voilà pourquoi elle soupçonnerai ce problème là. Autant vous dire que ça me ravie, toute émétophobe que je suis Sad ! Mais bon je préfère toujours ça qu'un problème grave. De toute manière j'ai rendez vous avec un gastro entérologue et pour une IRM hépatique. Donc toujours une affaire à suivre...
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Invité le Dim 25 Nov 2012 - 22:16

Salut et bienvenue,


Pour ma part, j'ai essayé un psy (4 scéances une fois par mois a peine) et ça ne m'a pas du tout plu .... Je ne suis peut être pas encore prête mais j'avais pourtant "vomi" mon passé .... Sûrement pas la bonne.

On m'a diagnostiquée la même cochonnerie que toi et j'ai les mêmes symptomes, je revois mon médecin cette semaine pour effectuer en plus une fibroscopie.
Je pense que savoir que j'ai telle ou telle chose finallement, ne me satisfait pas, c'est le genre de "pathologies" chronique avec lequel tu dois vivre avec.

Mes maux digestifs sont arrivés suite a un choc, et ma peur de vomir s'est transformée en une véritable émétophobie. La zone digestive est un second cerveau, donc diagnostiquee de cela, il va te falloir apprendre a gérer ton stress deux fois plus que les autres. Je crois que la partie psychologique a sa place dans tout cela.
Bon courage, je compatis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Maladie quand tu nous tient...

Message  Pauzat76 le Dim 25 Nov 2012 - 22:34

Merci Iris ! Ben je sais bien que ça ne va pas être la joie tout les jours puisque le seul remède a cette maladie c'est justement de ne pas y penser. Bon il y a aussi certains aliments à éviter mais c'est mineur face eu coté somatique de la chose. Je me suis pas mal renseigné là dessus et de toute façon ça sent la coloscopie ou la fibro à plein nez tout ça pour confirmer le diagnostic. C'est pas que ça m'enchante mais j'ai pas vraiment le choix. J'ai plus qu'à m'occuper l'esprit mais c'est pas facile pour une angoissée comme moi ! D'ailleurs comme pour toi Iris mon émétophobie c'est largement étendue à partir du moment où j'ai commencé à souffrir de cette colopathie et à avoir des symptômes. On en a parlé avec le doc. De toute manière c'est un engrenage. Il suffit d'un petit stress où d'un aliment qui déclenche un symptôme mineur pour qu'ensuite je me mette à paniquer à me dire que je vais vomir, donc mon corps réagit encore plus mal sous l'angoisse et c'est un cercle vicieux qui s'installe. Ces derniers jours j'essaie de me fixer des défis pour sortir de tout ça. Pour le moment je tiens mes défis. Rien que passer une journée entière au lycée (c'est à dire hors de chez moi, l'endroit le plus rassurant pour moi) c'est une victoire !
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  *Satine* le Lun 26 Nov 2012 - 5:10

En te lisant, je me revois il y a 10 ans en arrière....
Je suis eméto depuis toujours et à 15 ans, j'ai eu un épisode de vomissements... Aprës cela, tout les soirs j'avais des crises d'angoisse hyper violentes, à m'en arracher les cheveux, je ne dormais plus et ne mangeais plus ou presque.
Petite, j'avais déjà vu pas mal de psy mais cela n'avait rien changé.
Un amis médecin de ma mère nous a parlé d'une super psy qui faisait des thérapies comportementales cognitive = TCC.

J'y suis allée et petit à petit les crises ont diminués. Je me suis remise à manger et à vivre !
Elle m'a été d'une précieuse aide, mais vraiment !!!!

Ma phobie est toujours présente mais je n'ai plus jamais refais de crises d'angoisses comme je les faisaient à l'époques !
La, je suis enceinte et au début, j'ai eu pas mal de nausées, elles m'ont occasionnés de petites crises d'angoisses qui passaient en même temps que les nausées...

Bref, tout cela pour dire qu'un bon travail de fond peut parfois être vraiment bénéfique !

Ne perds pas espoir et n'hésite pas à changer de psy si tu sens que le courant ne passe pas, une bonne entente est VRAIMENT primordiale !!!!

Pour le reste, même si ce n'est pas très réjouissant, ben oui, va faire des exas pour voir ce qu'il en est...

Plein de courage miss sunny
*Satine*
*Satine*
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 1229
Age : 33
Date d'inscription : 03/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Lun 26 Nov 2012 - 14:41

Merci beaucoup Satine. Oui j'attends tout ces rendez vous avec impatience !
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Ligeia le Lun 26 Nov 2012 - 15:21

La colopathie, 'cest un peu le compagnon des émétophobes, je me trompe, non?
le nombre de gens qui sont diagnostiqués colopathes ici... Un terme bien méchant pour simplement décrire que nos émotions se reportent sur nos entrailles... Chez quelqu'un d'angoissé de nature, on imagine le résultat...
Ne te focalise pas sur ce terme et sur ces examens. C'est très bien de vérifier que tout va bien chez le médecin, je ne dis pas le contraire. mais si c'est vraiment un côlon irritable, sache que ça n 'est pas une sentence à vie. Aujourd'hui je fais pêter (si je puis dire) les céréales complétes, les oignons, les choux de toutes sortes sans avoir trop mal au bidou... Parce que ma thérapie avance...
Dans mon cas les deux étaient clairement liés... Tout est lié.

Bref tu n'es pas isolée. Continue tes examens avec ton doc mais ne te focalise pas dessus, vraiment Wink
Ligeia
Ligeia
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 18/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Lun 26 Nov 2012 - 16:39

Oui Ligeia je fais de mon mieux pour ne pas focaliser dessus et de justement me changer au plus les idées. Si ça ne suffit pas je me ferais aider d'un psy je pense d'après tout ce que vous me dite ! En tout cas ça m'encourage de lire tout ça et de sentir que je ne suis pas seule. Rien ne sert de se morfondre quand on peux améliorer sa santé soi-même Very Happy !
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  ana33 le Lun 26 Nov 2012 - 20:39

Oui, tu peux commencer toute seule si tu te sens assez forte. Essaie de contrôler la phobie par toi-même et prend le temps de bien te questionner. De regarder ton passé et de l'analyser. Tu y trouveras des pistes certainement. Toutefois, si jamais tu ne réussi pas à la maîtriser seule, alors va chercher de l'aide.

Il y a de cela quelques années, je suis allée voir un psy que faisait des TCC mais je n'étais pas vraiment prête. Donc il m'a juste aiguillé dans mes réflexions et j'ai déduis beaucoup de pistes par la suite.

Depuis presque 2 mois, je suis suivie en psychothérapie en EMDR

Pour le moment ça va mais on va véritablement commencer dès cette semaine. Toutefois, je suis motivée, je désire un bébé avec mon copain pour l'an prochain donc je ne veux pas que les angoisses soient trop présentes.
ana33
ana33
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1806
Age : 30
Localisation : Québec/Canada
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Jeanne le Lun 26 Nov 2012 - 22:06

Comme au dessus, j'ai vu plusieurs psychothérapeutes aussi. Ca m'a permis de parler des problèmes que j'avais et parfois de découvrir des sources de stress que j'avais refoulé. En revanche, sur long terme, elles ne m'ont pas aidée dans la gestion des crises d'angoisse.

Par contre, j'ai entamé une TCC (thérapie cognitive, comme Satine) et là, on met en place des systèmes pour gérer mon stress. C'est une psychothérapie où tu es actif/active. Je trouve ça vraiment plus efficace, mais il faut pour cela que tu sois prête, car il est possible que ton angoisse soit beaucoup trop présente pour pouvoir gérer en plus celles qui pourraient (note bien l'emploi du conditionnel) être engendrées par ces séances.
Je ne l'aurais pas fait il y a quelques années, car je n'étais pas prête. Mais là, grâce à un antidépresseur, j'ai pu prendre du recul par rapport à ma phobie, et ça m'a donné la force de faire cette nouvelle démarche.

Comme quoi, tu vois, ça peut aussi être une combinaison de différentes méthodes. Il suffit que tu y ailles à ton rythme, et que tu sois motivée.
Jeanne
Jeanne
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 03/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Lun 26 Nov 2012 - 22:08

Ne serai-ce que pour une question d'enfant il faut que je m'en sorte aussi. Pas pour maintenant évidemment mais pour la suite. D'ailleurs je te souhaite de réussir de tout coeur ! En revanche pour ce qui est de traiter le mal à la racine j'ai bien peur de ne pas savoir faire ça seule. Sais-tu d'où vient ta phobie ? Moi je n'en ai aucune idée malheureusement pour l'instant... Crying or Very sad
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Lun 26 Nov 2012 - 22:12

Jeanne le seul problème c'est que mon père (je suis mineure) ne sera jamais prêt à me payer ne serai-ce qu'une séance de psy voilà pourquoi j'essaie de m'en sortir un peu de mon côté. Mais enfouir ma phobie n'est pas une solution. Voilà pourquoi il faut que je voie pour le CMP. L'argent m'entrave dans ma guérison et c'est un sacré problème Sad !
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Lun 26 Nov 2012 - 22:16

Ana33 j'ai été voir ton lien sur l'EDMR c'est très instructif ! Cependant il est dit que c'est plus efficace sur des personnes qui connaissent l'origine de leurs phobie et je n'en suis malheureusement pas là. Rolling Eyes
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Jeanne le Lun 26 Nov 2012 - 22:24

Pauzat76 a écrit:Jeanne le seul problème c'est que mon père (je suis mineure) ne sera jamais prêt à me payer ne serai-ce qu'une séance de psy voilà pourquoi j'essaie de m'en sortir un peu de mon côté. Mais enfouir ma phobie n'est pas une solution. Voilà pourquoi il faut que je voie pour le CMP. L'argent m'entrave dans ma guérison et c'est un sacré problème Sad !

Peut être qu'il y a des psychiatres qui font des TCC? (j'dis peut être une énorme bêtise).
Tiens, le lien, au cas où tu voudrais poser la question: http://www.aftcc.org/membres_carte.php

Pour l'origine, tu n'as pas eu du tout d'évènement déclencheur? genre la dernière fois que tu as vomi?
Jeanne
Jeanne
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 03/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  ana33 le Lun 26 Nov 2012 - 23:04

Pour ma part, il y a d'abord la peur de perdre le contrôle (ça c'est la base de toute phobie selon ma psy) puis il y a mon lien serré avec ma mère (j'avais une relation fusionnelle avec elle et je commence depuis deux ans à me séparer d'elle petit à petit) et il y a peut-être la peur du rejet (peur d'être délaissée, qui a pu être causée parce que je suis adoptée). Ce qui n'aide pas, c'est l'anxiété. A la base, je serais anxieuse mais là je commence à comprendre que lorsque je suis anxieuse et que je ne règle pas la source de cet anxiété, eh bien elle se transforme en phobie. Toutefois, ce n'est que récemment que j'ai pris conscience de cela.

Ça va mieux depuis mes projets mais il m'arrive encore des périodes de grande angoisse comme je l'ai vécu la semaine dernière trois jours complets.
ana33
ana33
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1806
Age : 30
Localisation : Québec/Canada
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Ligeia le Mar 27 Nov 2012 - 8:49

Pauzat76 a écrit:Ne serai-ce que pour une question d'enfant il faut que je m'en sorte aussi. Pas pour maintenant évidemment mais pour la suite. D'ailleurs je te souhaite de réussir de tout coeur ! En revanche pour ce qui est de traiter le mal à la racine j'ai bien peur de ne pas savoir faire ça seule. Sais-tu d'où vient ta phobie ? Moi je n'en ai aucune idée malheureusement pour l'instant... Crying or Very sad

Je n'ai compris l'origine de ma phobie qu'à 27 ans... Mais tu peux faire d'énormes progrès sans cela, en attendant d'y voir plus clair. On est beaucoup à avoir envisagé notre grossesse et la venu d'un enfant malgré la phobie, donc c'est possible...
Ligeia
Ligeia
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 1243
Age : 34
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 18/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Mar 27 Nov 2012 - 19:45

Ben Jeanne honnêtement je ne sais pas trop. J'ai pleins d'images différentes dans ma tête quand je pense à ma phobie. Mais la première qui me vient c'était il y a quelques mois : J'étais tranquillement dans le bus pour me rendre dans le centre-ville de Rouen quand soudain, alors que rien n'aurait pu m'atteindre et que j'étais en totale confiance un gars à vomi juste à mes pieds. Depuis j'ai l'impression que c'est pire. En plus je l'aurais senti qu'il allait vomir je me serai éloigné mais là je n'aurais jamais pu le prévoir ! C'était juste horrible ! Et a y réfléchir ça peut effectivement avoir empiré mon cas. Mais quant aux sources exactes je n'en sais rien. Si ça peut avoir un lien avec des relations compliqué avec sa mère ben j'en fais partie. Elle à fait une sacré dépression quand j'avais 9-10 ans et à ce moment là elle a été "méchante" si je puis dire avec moi. Néanmoins je l'ai ensuite laissé tombé pendant deux ou trois ans, par égoïsme, pour me protéger. Et je m'en veux toujours même si nos rapports son meilleurs aujourd'hui. J'ai l'impression de l'avoir abandonné Sad ! Enfin mon environnement n'arrange pas les choses puisque ma soeur n'a pas vraiment le coeur bien accroché et qu'elle vomis très fréquemment (Peut-être tout les deux mois je ne sais pas je n'ai pas fait d'estimation exacte ! Même si je serai assez tordue pour le faire !) Pour des raisons différentes et sans gravité mais ce n'est pas là pour arranger les choses Shocked ! Sinon oui chaque fois que j'ai pu vomir dans ma vie je m'en souviens, à part quand j'étais nourrisson bien sûr Wink !
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Mar 27 Nov 2012 - 19:47

ana33 je suis pareille sur le plan de vouloir tout contrôler. Et le vomi c'est bien une chose difficilement contrôlable Rolling Eyes ! Et mon extrême angoisse n'arrange rien non plus évidemment...
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Jeanne le Mar 27 Nov 2012 - 20:39

Pauzat76 a écrit:Ben Jeanne honnêtement je ne sais pas trop. J'ai pleins d'images différentes dans ma tête quand je pense à ma phobie. Mais la première qui me vient c'était il y a quelques mois : J'étais tranquillement dans le bus pour me rendre dans le centre-ville de Rouen quand soudain, alors que rien n'aurait pu m'atteindre et que j'étais en totale confiance un gars à vomi juste à mes pieds. Depuis j'ai l'impression que c'est pire. En plus je l'aurais senti qu'il allait vomir je me serai éloigné mais là je n'aurais jamais pu le prévoir ! C'était juste horrible ! Et a y réfléchir ça peut effectivement avoir empiré mon cas. Mais quant aux sources exactes je n'en sais rien. Si ça peut avoir un lien avec des relations compliqué avec sa mère ben j'en fais partie. Elle à fait une sacré dépression quand j'avais 9-10 ans et à ce moment là elle a été "méchante" si je puis dire avec moi. Néanmoins je l'ai ensuite laissé tombé pendant deux ou trois ans, par égoïsme, pour me protéger. Et je m'en veux toujours même si nos rapports son meilleurs aujourd'hui. J'ai l'impression de l'avoir abandonné Sad ! Enfin mon environnement n'arrange pas les choses puisque ma soeur n'a pas vraiment le coeur bien accroché et qu'elle vomis très fréquemment (Peut-être tout les deux mois je ne sais pas je n'ai pas fait d'estimation exacte ! Même si je serai assez tordue pour le faire !) Pour des raisons différentes et sans gravité mais ce n'est pas là pour arranger les choses Shocked ! Sinon oui chaque fois que j'ai pu vomir dans ma vie je m'en souviens, à part quand j'étais nourrisson bien sûr Wink !

Peut être que tu exprimes ton angoisse face aux différentes situations stressantes de ta vie par le biais de cette phobie? En général, quand on refoule ses émotions (stress, colère etc...) le corps a besoin de les évacuer d'une manière ou d'une autre, parfois par des crises d'angoisse, ou des phobies. C'est sa manière de dire "ça va pas, il faut faire qqch".
Peut être aussi que ton éducation a été stressante vu les relations avec ta mère et que tu t'es "construite" dans le stress. Du coup, tu pourrais manifester ce stress comme ça.
Je ne suis pas psy, cet avis est absolument personnel et non médical, mais je me permets de te dire ça parce que je pense que les émétos ont certains points communs. La peur de perdre le contrôle et la mauvaise gestion du stress en font partie.
Jeanne
Jeanne
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 03/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Mar 27 Nov 2012 - 20:52

Mais par exemple quand vous vous dites les uns ou les autres : "Arrête de stresser il n'y a pas de raison que ça arrive" et ce que cela fonctionne ? Parce que moi j'ai beau me dire ça la plupart du temps ça ne suffit pas et je deviens totalement irrationnelle. Je ne parviens que très difficilement à relativiser. Sad
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Invité le Mar 27 Nov 2012 - 20:57

Pauzat76 a écrit:Mais par exemple quand vous vous dites les uns ou les autres : "Arrête de stresser il n'y a pas de raison que ça arrive" et ce que cela fonctionne ? Parce que moi j'ai beau me dire ça la plupart du temps ça ne suffit pas et je deviens totalement irrationnelle. Je ne parviens que très difficilement à relativiser. Sad

ça a jamais marcher pour moi non plus. Soit ça se calme soit ça devien le cauchemard j'ai jamais compris pourquoi ça dégénérais ou ça ce calmais

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Invité le Mar 27 Nov 2012 - 21:22

rems a écrit:
Pauzat76 a écrit:Mais par exemple quand vous vous dites les uns ou les autres : "Arrête de stresser il n'y a pas de raison que ça arrive" et ce que cela fonctionne ? Parce que moi j'ai beau me dire ça la plupart du temps ça ne suffit pas et je deviens totalement irrationnelle. Je ne parviens que très difficilement à relativiser. Sad

ça a jamais marcher pour moi non plus. Soit ça se calme soit ça devien le cauchemard j'ai jamais compris pourquoi ça dégénérais ou ça ce calmais

Idem. Aussi rationnel est mon esprit dans ces moments, aucune psychose, rien .... Il n'y a que le temps pour moi. L'angoisse partie s'il y a eut (ou pas), les nausées se prolongent avant d'enfin céder.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Mar 27 Nov 2012 - 21:40

Ben moi là depuis quelques jours je me contrôle un peu mieux (à savoir si ce ne sont tout simplement pas les anxiolytiques et le passiflora composé qui font leurs effets). Et ça passe assez rapidement sans en arriver à la crise. Mais je sais que c'est un répit instable et que chez moi sa fonctionne beaucoup par période. J'espère néanmoins que le pire est derrière moi.
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Didine is back! le Mer 28 Nov 2012 - 11:29

Pour ma petite expérience j'ai travaillé seule pendant longtemps a essayer de trouver la raison du problème pour le résoudre... Quand j'angoissais le soir dans ma chambre, j'écrivais... Parfois des absurdités, mais j'ai écrit et ca m'a fait taire pas mal de maux... Une fois, me sentant courageuse, j'ai relu mes notes de soirées d'angoisses. Ca m'a été difficile de lire certains passage car je n'y allait pas avec le dos de la cuillère, mais j'y ai compris plein de chose!!
La phobie venait se greffer a moi le jour ou ma mère est revenue de la maternité avec ma petite soeur.. En plein repas de famille j'ai mangé du fromage et j'y ai bu un verre de jus d'orange après... Autant dire que depuis ce jour je n'ai jamais plus mangé de fromage ni bu de jus d'orange... Le gout était atroce, j'ai eu ma première crise d'angoisse qui pour moi était un réel mal et une envie horrible de vomir...

Les années sont passés et j'ai vécu tant bien que mal a appréhender les hiver (ca a commencé a 7 ans), puis après j'ai vu des reportage ou les gens montraient comment ils évitaient les microbes a leur façon (des toqués qui passaient avec Delarue), là j'y ai pris quelques toc a eux pour me protéger de la gastro et d'autres maladies qui font vomir... J'étais une vrai psychopathe qui lavait ses boites de conserves en rentrant des courses mais j'y ai survécu ^^

Au divorce de mes parents c'était la décente aux enfers et là j'ai beaucoup, beaucoup écrit, et j'en ai conclu que ma mère était en partie responsable de la phobie en me mettant de coté à la naissance de ma soeur, et aussi en quittant mon père en prenant soin de garder mes soeurs avec elle et pas moi. Je travaillait chez auchan à l'époque pour remplir le frigo familial, elle est parti un jour sans que je la vois, avec les courses, et ma première paye qui était posé sur son compte car j'en avait encore pas...

J'ai vu un psy une fois ou ca s'est très mal passé... Déjà on m'y a obligé et j'avais rien envie de lui dire a cette bonne femme... Je vais mal, mais laissez moi tranquille!

Puis l'année dernière me sentant plus forte j'ai pris RDV au CMP tout près de chez moi... Autant dire que chaque séance était un supplice et j'en avait marre de parler de ma mère... Au bout de 4 séances j'ai arrêté...

Aujourd'hui je vois une hypnothérapeute... J'ai eu envie de consulter car je me sentais encore plus forte que l'année précédente pour affronter mes vieux démons, mais c'est pas toujours facile... aujourd'hui je suis a 1 séance de la fin, et me sent toujours phobique, bien que la phobie ne dicte plus ma vie...

donc voilà le psy peut t'aider a ouvrir des portes, ou t'aider a trouver quelques clés de celles ci, mais dans le fond, c'est toi qui travail! C'est toi qui fera de toi cette personne "guérie" par ta rage de réussir et par l'aide que tu sauras prendre... Il est parfois difficile en pleine thérapie de se sentir mieux... Remuer la merde ca sent jamais très bon! Au final ca peut aboutir a quelque chose de bien, mais pour ca il ne faut pas que l'envie de réussir, il faut le niaque pour aller jusqu'au bout..
Didine is back!
Didine is back!
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1052
Age : 32
Localisation : Dans ton cul!!
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Lulla le Mer 28 Nov 2012 - 13:59

Salut Pauzat, je n'ai pas pris le temps de lire toutes les réponses donc je m'excuse d'avance si je répète des choses qui ont déjà été dites.

Alors déjà niveau expérience personnelle...

* a 9 ans quand ma phobie a débuté on m'a envoyée chez une psychiatre mais impossible de poser d'explications sur mon comportement et moi même je ne savais pas bien ce qui me faisait peur.
Vraiment inutile elle me faisait faire de la pâte a modeler, je me sentais jugée malgré mon jeune âge.

* a 17 ans j'ai fait une dépression donc direction une autre psychiatre. La aussi assez inutile j'avais l'impression de me répéter a chaque séance. J'ai tenté de lui parler de la phobie, elle a pas du tout compris !
Comme quoi ils ne sont pas tous aptes a soigner les phobies et il vaut mieux se renseigner avant...
Enfin donc cette praticienne ne me convenait pas du tout...
Ce sont plus les AD qui m'ont fait sortir la tête de l'eau.

*il y a pile un an j'étais au fond niveau phobie donc j'ai décidé de consulter a nouveau, cette fois puisque c'était pour quelque chose de précis je me suis renseignée, j'ai opté pour un psy pratiquant la TCC, j'ai trouvé une liste de psychiatres spécialisés dans le traitement de phobies dans ma ville et j'en ai choisi un un peu au hasard...

Aux premières séances il m'a posé des questions pour voir a quel point la phobie me bloquait dans ma vie et surtout ce que j'attendais de la thérapie et m'a bien expliqué qu'il fallait que je soit prête, prête a me remettre en question, a faire sortir des souvenirs douloureux.
Finalement comme j'ai un passé assez... Houleux il m'a dit qu'il fallait d'abord traiter tout ça et que la phobie se résorberait sûrement toute seule en réglant mes autres problèmes. Donc je suis en thérapie "classique" et bien qu'il m'ait expliqué pas mal de choses sur le fonctionnement d'une phobie, des TOC, ce n'est pas le sujet principal de mes séances.

D'ailleurs il avait raison, bien que moralement ce soit la catastrophe, la phobie elle n'est présente que si je me retrouve avec des hauts le cœur a deux doigts de vomir...
Pourtant comme Didine j'ai eu une phase ou je lavais ce qui venait du supermarché geek

Voilà donc, pour résumer: il faut savoir bien choisir son psy, savoir que c'est a nous de faire le travail et qu'il n'est la que pour orienter, aider a comprendre... Mais que ça peut être très utile, je pense par exemple que si je ne règle pas certains problèmes maintenant ils me ralentiront toute ma vie, et seule je n'aurais pas pu, d'ailleurs je partais sur de mauvaises pistes.
Bref ça aide a mieux se connaître, mieux se comprendre.

Je ne pense pas qu'on puisse généraliser sur le fait que ce soit utile ou non, la réponse est propre a chaque personnalité, a chaque histoire...
Lulla
Lulla
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1270
Age : 29
Date d'inscription : 30/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Mer 28 Nov 2012 - 18:57

Didine, je fais pareil que toi pour ce qui est de l'écriture. Depuis quelques années je tenais une espèce de journal quand je n'étais pas encore au plus mal. Puis je ne sais pas pourquoi je l'ai abandonné. Je n'aurais jamais dû je m'en rend compte maintenant et c'est pour cela qu'en ce moment je m'y remet. Cela m'encourage à m'en sortir. Une fois écris, soit ça me parait absurde et de ce fait ça m'aide à relativiser, soit c'est un vrai message d'espoir qui me rebooste pour avancer. J'écris plus ce qu'il y a de bon dans chaque journée, je me félicite dans mes progrès. Et bien sûr j'explique le mal-être que représente cette foutue phobie.
Lulla, j'ai justement 17 ans et, je suis tombé dans un sale cycle. Les nausées sont parfois quotidienne. Comme on ne trouvait pas ce que j'avais physiologiquement j'ai fini par m'enfoncer dans mon angoisse et ma déprime. Et comme je serai colopathe, j'ai moi-même augmenté ces symptômes. J'empire mon cas dès que je me met à angoisser ou à être triste. C'est un cercle vicieux ! Je veux essayer de m'en sortir seule mais ce n'est pas tous les jours facile !
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  ana33 le Mer 28 Nov 2012 - 20:10

L'écriture est une thérapie en soi. Avant d'être suivie par un psy, c'était le forum qui m'aidait énormément. J'écrivais ce que je ressentais et maintenant que je me relis, je trouve que ce que je disais n'avait aucun sens. C'était illogique mais les angoisses amplifient tout. Nos émotions mais aussi nos malaises.

Maintenant, je susi rendue à une autre étape. Le forum m'aide toujours mais je dois pouvoir m'en sortir encore plus, j'ai fait énormément de chemin. Je n'ai jamais été aussi bas que certains mais j'ai connu pendant trois semaines, l'enfer de la phobie. J'avais du mal à me nourrir et comme toi, j'avais des nausées continuelles. Mes parents étaient loin et quand je les appelais, c'était en panique. Je sais maintenant qu'ils se faisaient beaucoup de souçis à mon avis et quand je suis revenue à la maison, cela m'a pris un gros mois pour me remettre sur pied. Maintenant, je sais que si je serais restée là-bas ne serais-ce qu'une semaine, ils auraient trouvé une fille totalement changée. Toutefois, maintenant il savent agir lorsque je suis en crise. Mes parents me réconfortait alors que j'étais loin et la dernière fois que je suis partie pour la même raison pendant plusieurs semaines, cette fois il m'ont secoué et cela a été bénéfique. Je ne suis pas retombée dans la phobie.

ana33
ana33
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1806
Age : 30
Localisation : Québec/Canada
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Didine is back! le Mer 28 Nov 2012 - 20:37

Pauzat76 a écrit:Didine, je fais pareil que toi pour ce qui est de l'écriture. Depuis quelques années je tenais une espèce de journal quand je n'étais pas encore au plus mal. Puis je ne sais pas pourquoi je l'ai abandonné. Je n'aurais jamais dû je m'en rend compte maintenant et c'est pour cela qu'en ce moment je m'y remet. Cela m'encourage à m'en sortir. Une fois écris, soit ça me parait absurde et de ce fait ça m'aide à relativiser, soit c'est un vrai message d'espoir qui me rebooste pour avancer. J'écris plus ce qu'il y a de bon dans chaque journée, je me félicite dans mes progrès. Et bien sûr j'explique le mal-être que représente cette foutue phobie.

Exactement pareil pour moi quand j'écrivais... Ca m'a aidé a relativiser beaucoup de choses, mais ca m'a aussi permis a comprendre aussi mon raisonnement de phobique! Aujourd'hui je n'écrit plus trop non plus, sauf en cas de grosse crise, et là c'est au feutre que j'y vais Rolling Eyes mdrrrr
Didine is back!
Didine is back!
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1052
Age : 32
Localisation : Dans ton cul!!
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Lun 3 Déc 2012 - 16:44

Voilà rendez-vous est pris demain je rencontre un psychologue au CHU (ainsi c'est gratuit). J'espère que cela va bien se passer Wink
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  ana33 le Lun 3 Déc 2012 - 18:10

C'est un bon début. Avec ce psy, tu seras guidée vers des pistes et tu seras petit à petit plus en mesure de t'en sortir. Si tu es motivée, alors c'est déjà bien, ça aide. Moi, je n'était pas motivée la toute première fois, j'y allais un peu pour faire plaisir à mes parents. Maintenant c'est différent puisque j'ai des projets et je ne veux pas que la phobie prenne le dessus et m'empêche de vivre ces beaux moments pleinement.
ana33
ana33
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1806
Age : 30
Localisation : Québec/Canada
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Lun 3 Déc 2012 - 18:42

Ben oui je suis motivé pour justement tout comme toi prendre le dessus sur cette phobie et que ce ne soit pas elle qui guide ma vie. Elle a pris une telle ampleur qu'aujourd'hui que c'est le cas et je veux que ça cesse. Je vous tiens au courant Wink
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  chachou48 le Lun 3 Déc 2012 - 19:53

Ca a donné quoi le gastro-entérologue ? Smile
chachou48
chachou48
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 644
Age : 26
Date d'inscription : 07/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Lun 3 Déc 2012 - 20:25

chachou48 a écrit:Ca a donné quoi le gastro-entérologue ? Smile
Ben le rendez vous chez le gastro c'est bien passé. Elle m'a expliqué qu'il était bien possible que je souffre de colopathie mais que c'est un diagnostic qui se fait par élimination. Elle ne veut pas passer à coté d'autre chose. Mais en toute honnêtement je sais ce que je vis et je suis quasiment sûre que c'est ceci combiné à ma phobie qui me fait aller si mal. Elle m'a refait une prise de sang plus ciblée sur des anticorps liés à une infection dans les intestins et sur une possible grossesse (je viens d'avoir mes règles et de faire une échographie intra-vaginale donc si j'étais enceinte je pense que ça aurait crevé les yeux mais bon...). Elle m'a programmé une coloscopie (joie...) pour le mois de février et en attendant le psy, mon travail sur moi-même et mes médicaments sont mes alliés. Voili voilou Smile
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Lun 3 Déc 2012 - 20:26

* honnêteté, pardonnez mon inattention Wink
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  chachou48 le Mar 4 Déc 2012 - 17:21

Bon, viens vite nous rassurer alors Smile

(Sinon, j'ai pris RDV chez une psy (grace à ce post p-e) qui fait de la TCC Smile )
Pour Février aussi Smile
Je suis contente !

(Je sais je m'incruste mais je voulais pas créer d'autre post !)
chachou48
chachou48
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 644
Age : 26
Date d'inscription : 07/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Mar 4 Déc 2012 - 22:01

Ce n'est pas grave Very Happy Pour ma part je suis un peu triste car mon rendez-vous à été repoussé au 14 car la psy est tombé malade Mad
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  kelly* le Mer 5 Déc 2012 - 9:28

Ah mince, tu nous tiendras au courant.
Moi j'ai envie de faire une thérapie (TCC ou EMDR ou hypnose) depuis des années mais jamais eu le courage de sauter le pas.
Et maintenant que je me sens prête, le psychiatre qui pratique l'hypnose que ma généraliste m'a conseillé, ne prend plus aucun nouveau patient, et elle n'en connait pas d'autres ! J'ai bien tenté de regarder sur les pages jaunes mais je ne connais personne et je n'en trouve pas qui fassent ça. Je me sens perdue. Comment avez vous trouvé vos psy, vous ? Au hasard sur l'annuaire, on tente une séance et on voit comment ça se passe pour décider si on y retourne ou pas ? Ou bouche à oreille ?
Et les psychiatres sont totalement remboursés ? Comment trouvez vous les psy gratuits ? Sont -ils réellement aussi bons que les autres ? Désolée pour ces questions un peu bêtes Embarassed
kelly*
kelly*
Eméto de Vermeil
Eméto de Vermeil

Féminin
Nombre de messages : 307
Age : 37
Localisation : 31
Date d'inscription : 04/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  ana33 le Mer 5 Déc 2012 - 15:04

Ici au Québec, il y a une association d'hypnothérapeute. J'ai donc cherché dans ma région et j'en ai contacté 3. La première faisait de l'hypnose mais quand elle m'a rappelé pour prendre rendez-vous, elle voulait que je fassse tous les sacrifices du monde y compris mon travail que je venais à peine d'intégrer! J'en parle dans mes posts.

Le deuxième était intéressant et pratiquait l'hypnose également mais finalement, j'ai choisi ma psy actuelle. Elle a été très gentille et compréhensive sur ma situation. Et au fil des rencontres, elle m'a plutôt proposé l'EMDR. Tu n'as qu'à taper sur google. hypnothérapeute et l'endroit que tu vis. Tu vas sûrement en trouver. Par contre s'il y a un regroupement, c'est encore mieux, tu peux vérifier s'ils sont compétents. Peut-être moins pour la TCC qui fait de plus en plus partie des pratiques en psychologie mais pour l'hypnose et l'EMDR qui sont des pratiques peu conventionnelles et qui ont pour but de "reformater" le cerveau.
ana33
ana33
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1806
Age : 30
Localisation : Québec/Canada
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  chachou48 le Mer 5 Déc 2012 - 18:55

Pour trouver un psy qui fait de la TCC:
ICI
J'ai trouvé le mien comme ça et suis allée voir les avis sur internet après..
chachou48
chachou48
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 644
Age : 26
Date d'inscription : 07/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Ven 14 Déc 2012 - 11:49

Cette après midi rendez-vous chez le psy au CHU Wink Je vous tiens au courant si ça vous intéresse (je n'ai pas la prétention de l'affirmer Razz )
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Ven 14 Déc 2012 - 20:57

Ça y est c'est fait je suis allée chez la psy. Heureusement c'était une femme, par chance car c'est ce que je voulais et en plus elle est plutôt jeune. Au fond on s'en fiche mais je préfère je ne sais pas pourquoi Razz Donc cette gentille dame a essayé de me mettre à l'aise direct, elle a été très ouverte dès le départ. J'ai eu honte de parler de mon émétophobie car subsiste en moi le souvenir de lorsque j'en ai parlé à mon médecin traitant, qui ne m'avait absolument pas prise au sérieux. T'façon les médecins, du moments que c'est pas physiologique j'ai l'impression qu'il n'y a plus personne. Mais elle ne s'est absolument pas moqué de moi, pas un sourire, elle n'a pas semblé être choqué ou quoi que ce soit. Au contraire elle m'a posé un tas de questions et m'a beaucoup écouté. Elle m'a mise sur la piste sans m'imposer et elle a parfaitement cerné la source de tous ces problèmes d'angoisses. Elle m'a dit que chez moi ça se manifestait par des crises de paniques, de spasmophilie et d'émétophobie de ce fait (même si ce ne sont pas des crises dans la mesure où j'y pense 24 heures sur 24.) Mais chez quelqu'un d'autre ça aurait pu "sortir" tout autrement.

Au fil de la conversation elle m'a fait comprendre que le problème c'est moi c'est pas les autres. En fait, elle m'a dit d'imaginer que je vomis en classe. Elle m'a demandé ce que je pensait que les autres allaient faire : Pour moi ils seraient dégoûtés pour l'éternité par moi et je ne serais que la fille qu'on approche pas, la "vomito" quoi. Alors que la psy s'est évertué à me faire comprendre que quand bien même je vomirais il ne se passerais rien. Certes il y aurait une moquerie ou un rejet temporaire, mais deux ou trois jours après ce serait fini. A vrai dire je flippe tout le temps de vomir en cours mais je ne me suis jamais vraiment demandé ce qui se passerait après (alors que je l'appréhende Suspect ). J'ai bien compris grâce à elle que mon problème c'est l'image. J'ai tellement peur de ne pas être aimé des autres, je cherche toujours la reconnaissance et c'est une erreur. Voilà pourquoi quand j'ai eu 18 sur 20 au Bac blanc de français, alors que toute personne aurait hurlé de joie moi je me suis faite une bonne crise de panique. Le fait est que je savais que je ne pourrais pas faire mieux, et c'est ce que je veux le plus au monde : être parfaite, être un ange avec tout le monde, toujours réussir et ne jamais échouer, ne faire chi*r personne. Et c'est ça mon problème. Selon elle je suis née pour faire chi*r mes parents c'est un fait. Les enfants sont fait pour ça. Mais moi je veux toujours tout contrôler, tout faire toute seule sans l'aide de personne quand en fait parfois j’appelle au secours au plus profond de moi-même. Mais je me débrouille toute seule, je gère tout toute seule. Elle a dit que c'était vital en un sens pour les anxieux mais que je devais tout de même montrer que j'existe, non en m'énervant, en pleurant ou en paniquant comme une malade mais de dire quand ça ne va pas. Il faut que j'arrête d'être aussi exigeante avec moi-même et de chercher la reconnaissance des autres. La seule que je dois reconnaître c'est moi. Enfin BREF j'arrête mon pavé.

En résumé elle m'a fixé des objectifs pour la prochaine fois (le 11 janvier) je dois :
- Trouver une activité artistique et me fixer une période d’exécution fixe hebdomadaire.
- Trouver une activité sportive et faire de même.
- Lorsque je panique avec des nausées, "provoquer" le vomissement. Quand elle m'a dit ça j'ai fais genre " Shocked " ou même " affraid ". Mais ce n'est pas ce que je pensais heureusement même si c'est dur quand même. Elle m'a pas dit le but de l'exercice, je dois le deviner moi-même (chouette j'adore les devinettes Razz ). En fait je dois tout stopper, tout ce que je suis en train de faire, quoi que je fasse et me dire "Bah maintenant vas-y vomis tu as 10 secondes". Et ne pas retenir quoi que ce soit, lâcher prise, en comptant jusqu'à 10. C'est dur, j'ai déjà essayé mais honnêtement je pense y arriver pour le moment.

A suivre... Wink
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Invité le Ven 14 Déc 2012 - 21:27

Pauzat76 a écrit: être un ange avec tout le monde, toujours réussir et ne jamais échouer, ne faire chi*r personne. Et c'est ça mon problème. Selon elle je suis née pour faire chi*r mes parents c'est un fait. Les enfants sont fait pour ça. Mais moi je veux toujours tout contrôler, tout faire toute seule sans l'aide de personne quand en fait parfois j’appelle au secours au plus profond de moi-même. Mais je me débrouille toute seule, je gère tout toute seule. Elle a dit que c'était vital en un sens pour les anxieux mais que je devais tout de même montrer que j'existe, non en m'énervant, en pleurant ou en paniquant comme une malade mais de dire quand ça ne va pas. Il faut que j'arrête d'être aussi exigeante avec moi-même et de chercher la reconnaissance des autres. La seule que je dois reconnaître c'est moi.

heeeeeey mais d'ou sort tu toutes ces infos sur moi ^^

content que ton RDV se soit aussi bien passer, par contre j'ai pas trop compris le faite de "te faire vomir" pour moi c'est pas du tout la solution mais soit... de toute façon ça peut pas te tuer mais pour moi le problème c'est pas le vomi ni le faite de vomir c'est bien plus profond

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Maho le Sam 15 Déc 2012 - 0:47

Ah j'ai tellement l'impression de me lire dans ce que tu dis !!

J'ai récemment commencé une thérapie aussi et la psy m'a donné au mot près le même diagnostique que toi.
Trop de contrôle, trop de pression. Elle m'a aussi dit que ma peur de vomir était liée au fait que je n'arrivais pas à exprimer mes sentiments. Dès que je ressens quelque chose, positif comme négatif, j'ai une sensation de nausée alors je "bloque" tout. Apparemment pour moi, ressentir c'est lâcher prise, lâcher prise c'est vomir, vomir c'est mourir.

J'ai aussi pu retrouver l’évènement origine de ma phobie, suite à une conversation avec ma mère, à laquelle j'ai énormément réfléchie, puis développée après avec la psy. J'en ai parlé dans la rubrique sondage, "L'origine de vos maux", un petit roman Smile ! Ce que j'en ai retiré c'est que l'origine peut être évidente mais totalement refoulée. On regarde vraiment pas au bon endroit. J'ai cru des années, sans convictions par contre, que ça venait de la dernière fois que j'ai vomi. Et bah rien à voir.

C'est dingue de voir que, quelque soit la raison initiale de nos angoisses, dans le fond on ressent presque tous la même chose. Même douleurs, même TOC, même besoin de contrôle et d'image de soi. Et ça prouve que c'est psychologique, ou psychosomatique. C'est bien de pouvoir comparer nos mêmes maux et voir qu'au fond, on en est l'auteur 95% des cas.

Maho
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 13/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Sam 15 Déc 2012 - 15:18

Mao a écrit:Ah j'ai tellement l'impression de me lire dans ce que tu dis !!

J'ai récemment commencé une thérapie aussi et la psy m'a donné au mot près le même diagnostique que toi.
Trop de contrôle, trop de pression. Elle m'a aussi dit que ma peur de vomir était liée au fait que je n'arrivais pas à exprimer mes sentiments. Dès que je ressens quelque chose, positif comme négatif, j'ai une sensation de nausée alors je "bloque" tout. Apparemment pour moi, ressentir c'est lâcher prise, lâcher prise c'est vomir, vomir c'est mourir.

J'ai aussi pu retrouver l’évènement origine de ma phobie, suite à une conversation avec ma mère, à laquelle j'ai énormément réfléchie, puis développée après avec la psy. J'en ai parlé dans la rubrique sondage, "L'origine de vos maux", un petit roman Smile ! Ce que j'en ai retiré c'est que l'origine peut être évidente mais totalement refoulée. On regarde vraiment pas au bon endroit. J'ai cru des années, sans convictions par contre, que ça venait de la dernière fois que j'ai vomi. Et bah rien à voir.

C'est dingue de voir que, quelque soit la raison initiale de nos angoisses, dans le fond on ressent presque tous la même chose. Même douleurs, même TOC, même besoin de contrôle et d'image de soi. Et ça prouve que c'est psychologique, ou psychosomatique. C'est bien de pouvoir comparer nos mêmes maux et voir qu'au fond, on en est l'auteur 95% des cas.
Moi aussi elle a évoqué le fait de lâcher-prise. Justement pour guérir elle m'a dit que c'était ça qu'il fallait travailler. On doit accepter de ne pas tout controler. Et vomir c'est quand même la plus grande chose à nos yeux que l'on peu difficilement controler. Je veux bien le lien de ton texte sur l'origine de ta phobie. De toute manière je vais chercher Wink Et oui, je pense aussi que si on "se crée" des douleurs, bien qu'elles soient bien réelles, c'est évidemment pour encore une fois tout contrôler Rolling Eyes
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Pauzat76 le Sam 15 Déc 2012 - 15:21

rems a écrit:
Pauzat76 a écrit: être un ange avec tout le monde, toujours réussir et ne jamais échouer, ne faire chi*r personne. Et c'est ça mon problème. Selon elle je suis née pour faire chi*r mes parents c'est un fait. Les enfants sont fait pour ça. Mais moi je veux toujours tout contrôler, tout faire toute seule sans l'aide de personne quand en fait parfois j’appelle au secours au plus profond de moi-même. Mais je me débrouille toute seule, je gère tout toute seule. Elle a dit que c'était vital en un sens pour les anxieux mais que je devais tout de même montrer que j'existe, non en m'énervant, en pleurant ou en paniquant comme une malade mais de dire quand ça ne va pas. Il faut que j'arrête d'être aussi exigeante avec moi-même et de chercher la reconnaissance des autres. La seule que je dois reconnaître c'est moi.

heeeeeey mais d'ou sort tu toutes ces infos sur moi ^^

content que ton RDV se soit aussi bien passer, par contre j'ai pas trop compris le faite de "te faire vomir" pour moi c'est pas du tout la solution mais soit... de toute façon ça peut pas te tuer mais pour moi le problème c'est pas le vomi ni le faite de vomir c'est bien plus profond
Ben en fait le but n'est pas de me forcer à vomir, mais de laisser venir si ça doit venir en quelque sorte. Lâcher prise quoi Wink J'ai essayé de déduire à quoi ça servait mais elle m'a arrêté tout de suite et m'a dit "tu verra tu me dira". Razz
Pauzat76
Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 23
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Maho le Sam 15 Déc 2012 - 15:53

Pauzat76 a écrit:
Je veux bien le lien de ton texte sur l'origine de ta phobie.

Le voilà : https://emetophobie.forumpro.fr/t6514-quelle-est-l-origine-de-vos-maux ! Descend un peu, le texte le plus long, c'est le mien Smile

Maho
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 13/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le psy est-il d'une grande aide ? Empty Re: Le psy est-il d'une grande aide ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum