On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Peach le Mar 6 Nov 2012 - 10:07

Bonjour à tous,
Je viens poster un sujet car samedi dernier en allant chez le médecin j'ai lu un petit papier qu'il avait affiché dans sa salle d'attente. Ce ne lis jamais ce genre de truc et pourtant la je sais pas pourquoi mais je l'ai lu. Ce petit message disait :

"L'usage du PRIMPERAN et METOCLORAMIDE (Médicaments pour les nausées et vomissements) sera désormais interdit pour les personnes ayant moins de 18 ans en raison des risques neurologique et cardiaque observés"


Alors je ne sais pas pour vous mais moi ça ne fait que me confirmer ce que je pensais de tous ces médicaments, on crois qu'il nous font du bien et des fois c'est vraiment le cas lorsqu'on est pas en forme mais moi qui en ai prit des doses énorme alors que j'avais juste des nausées psychologique ça me fout royalement les boules ! Ok c'est que des "on dit" et je devrais peut être pas tenir compte de tout ça... Mais c'est des médecins qui on affirmé cette hypothèse et personnellement je me dit que je préfère largement vomir 40 fois plutôt que d'avoir des problèmes cardiaques ou neurologiques ! Je sais aussi que c'est pas pareil pour tous et que ma phobie est loin derrière moi mais il faut aussi ce rendre compte que ces médicaments sont dangereux lors d'un usage excessif !

Pour ne pas poster sans avoir plusieurs points de vu j'ai trouvé un site sur internet et c'est vraiment troublant :

"Ce neuroleptique pourrait en effet provoquer des effets indésirables. Ces derniers sont connus (et d'ailleurs mentionnés sur la notice), et prennent notamment la forme de tremblements et de mouvements anormaux, de torticolis et de spasmes de la tête et du cou. Ces effets sont réversibles à l’issue d’un traitement spécifique.


Bon certes nous n'en sommes pas au point des autres médicaments qui sont strictement interdit à la vente et il estimes que les personnes majeurs ont moins de risque mais est-ce que dans 40 ans on en subira pas les conséquences ? Personnellement j'ai pas envie qu'on me dise un jours "Oui madame, vous avez consommé trop d'anti-émétique et c'est pour ça que vous avez des problèmes de cœur." Enfin bref ce post est là pour que certaines personnes comprenne que nos "sauveteurs" sont aussi nos "destructeurs" et qu'il faut savoir les prendre avec raison. Pour ceux qui veulent avoir le lien de ces infos je le donnerais qu'en MP car je ne crois pas avoir le droit de le mettre ici.

Bonne journée à vous tous, bon courage pour cette satané phobie j'suis avec vous de tout mon cœur !

PEACH
Peach
Peach
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 28
Localisation : Cherbourg
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  ptites fleurs le Mar 6 Nov 2012 - 11:02

Merci pour ton post Peach!

Moi aussi j'ai les boules, comme toi pendant ma phase obsessionnelle j'ai pris des milliers d'antiémétique....Tous les jours j'en prenais 1 ou 2 et ça pendant des années!!

Moi j'avais lu sur la notice de mon anti émétique que c'étais un neuroleptique qui bloquait la production de la dopamine (c'est une hormone un peu comme l'adrénaline qui provoque la bonne humeur etc..alors je sais pourquoi j'étais sans cesse déprimé) et je me rappel plus précisemment ce qu'il y avait écrit, faudrait que je remette la main dessus mais ils mentionnaient la maladie de parkinson (tremblement).

Alors sa m'étonne pas du tout, à l'époque je m'en foutait parceque c'était ma boué de secours pour me rassurer..mais maintenant j'ai les boules!

De toute façon tout médoc prit à outrance (comme on l'a fait) est forcément mauvais je supose...Après de là à dire qu'on aura des séquelles, j'espère vraiment pas! A mon avis ces problements de tremblement et de coeur arrivent pendant le traitement et pas des années après, la substance active de l'anti émétique n'est plus dans notre corps depuis bel lurette! J'avais lu que la substance reste présente dans le sang jusqu'à 4 jours.

_________________
Je ne sais pas ou je vais, sa je ne l'es jamais bien su et si jamais je le savais je crois bien que je n'irai plus
ptites fleurs
ptites fleurs
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 5963
Age : 29
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Dragibus le Mar 6 Nov 2012 - 11:08

Eh oui malheureusement, je savais pour les effets que ça peut avoir à long terme... pour avoir eu une petite leçon de morale de la part de mon père (médecin) lorsque je lui ai demandé de me prescrire du primpéran ("mais juste au cas où, papa !"). Il m'a bien prévenu sur le fait que ce n'était pas un médicament anodin et que ça agissait sur le cerveau et le système nerveux, et qu'en prendre à outrance était dangereux.

D'ailleurs, moi chaque fois que j'en prends j'aime pas parce que j'arrive plus à réfléchir après... j'ai l'impression d'être complètement à la masse et de plus pouvoir contrôler ce qui se passe dans ma tête.
Dragibus
Dragibus
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1362
Age : 29
Date d'inscription : 28/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  ptites fleurs le Mar 6 Nov 2012 - 11:18

Ah oui Dragibus, je me rappel très bien de mon état après l'anti émétique, perso j'adorais. J'étais complétement à l'ouest, fatigué, je percutais plus rien mais j'étais apaisé et souvent je m'endormais dans la demi heure...et le lendemain j'étais toujours courbaturé de partout, mal au cou et aux jambes.

Je pense que c'est aussi le répércution de la crise d'angoisse....Mais j'en est repris un il y a pas longtemp parceque j'avais envie de vomir et j'étais complétement shootais après, juste un immense besoin de dormir....

_________________
Je ne sais pas ou je vais, sa je ne l'es jamais bien su et si jamais je le savais je crois bien que je n'irai plus
ptites fleurs
ptites fleurs
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 5963
Age : 29
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Peach le Mar 6 Nov 2012 - 13:03

Personnellement ce qui me fais le plus peur c'est que je remarque de plus en plus que j'ai des trous de mémoires, c'est super flippant. Des gens que je vois souvent, quand il m'arrive de penser à eux, je suis incapable de me remettre leurs noms. Alors ça m'angoisse et plus j'angoisse moins j'arrive à me concentrer et je me mets à pleurer parce que ça me fout carrément les boules. Et ça arrive de plus en plus, je me dis que j'ai que 21 ans et qu'à mon âge on a très peu de risque d'avoir la maladie d'alzheimer mais c'est quand même super bizarre que j'ai ces pertes de mémoire. J'ai l'impression que mon cerveau ne connecte plus des fois c'est trop bizarre. J'essaie de me souvenir d'un moment de ma vie et impossible. Beaucoup de choses qui m'arrivais quand je prenais ces médicaments, mon cerveau connecté plus et j'arrivais à oublier les nausées. J'ai peur d'en avoir prit trop et de mettre détraqué quelque chose. Je me fais peut être des film mais sincèrement c'est angoissant à mort ! Je préférais encore avoir peur de vomir. De plus je n'ose pas en parler à mon médecin de peur qu'il me prenne pour une folle... Si jamais ça empire j'y serais bien obligé !
Peach
Peach
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 28
Localisation : Cherbourg
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  pampa le Mar 6 Nov 2012 - 14:10

Bonjour Peach,

Effectivement, ces effets indésirables ne sont pas négligeables, mais les anti-émétiques ne sont pas les seuls médicaments concernés.

D'autres molécules puissantes utilisées pour certaines pathologies peuvent engendrer de graves effets pour notre organisme. Malheureusement, et ce malgré les avancées spectaculaires dans le domaine médical, il est impossible de soigner certaines maladies avec des remèdes plus "soft".

C'est pour cela que je suis contre l'auto médication, excepté bien sur le petit mal de crâne ou les petits bobos du quotidiens tels les règles douloureuses. Je préfère m'en remettre à mon médecin, qui saura s'il faut ou non me prescrire tel ou tel médicament.

Pour les anti émétiques, je suis encore plus intransigeante. Je pars du principe qu'étant toujours émétophobe (quoique dans des proportions minimes aujourd'hui), je pourrais être tentée de prendre des médicaments alors que mon mal-être relève plus de l'angoisse que de la véritable nausée. Et même lorsque je souffre de nausées réelles (type gastro), j'essaye au maximum de ne pas avaler de cachets.

Si tu as conscience du mal potentiel que peut infliger la prise régulière de médicaments anti nauséeux, alors c'est que tu prends un peu de recul vis à vis de tes peurs et je trouve cela très encourageant Wink

_________________
Le cactus du forum
pampa
pampa
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 2800
Age : 34
Localisation : dans le désert
Date d'inscription : 19/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Peach le Mar 6 Nov 2012 - 15:06

Merci pour ton message Pampa, merci aussi à vous les filles.
Pampa, je me considère à 99% guérit aujourd'hui et j'estime que ma santé est bien plus importante que mon ancienne phobie, forcement je serais toujours super mal si je devais vomir mais je me dis que je ne connais pas une seule personne qui aima ça. Alors je suis pas une exception, juste que moi j'ai appris à vivre avec mes peurs, je vis peut être pas forcement bien parce que j'ai du garder des séquelles c'est certain mais de toute façon je ne veux pas oublier la phobie pour autant car en la gardant dans mon esprit je me rappelle que j'ai aussi été capable de lutter contre elle est c'est le plus beau de mon combat. J'ai été capable de prendre sur moi et de lui foutre une raclée ! Alors je trouve ça beau et maintenant quand je vois des articles sur les médicaments que j'ai cru être mes sauveteurs ça me donne une leçon en m'expliquant qu'au final ils n'ont été que mes dé-traqueurs. Je ne veux pas avoir encore quelque chose qui ne va pas, je veux vivre du mieux possible et en profiter un maximum !
Peach
Peach
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 28
Localisation : Cherbourg
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Stream' le Mar 6 Nov 2012 - 15:20

Moi ce qui me fait le plus "rire" ce sont les personnes (et la famille chez qui je vis est un tres bon exemple) qui prenne des nurofene, efferalgant etc comme des bonbons...
Je veux bien comprendre ceux qui ont de gros probleme réguliers de cephalée, mais les autres....
Pour ma part, a pars quand j'etais plus jeune et que je prenais ce que ma mere me disait de prendre, j'ai toujours pris du paracetamole en cas de gros problème (fièvre, courbature, infections (dents par exemple) mais JAMAIS, pour une petit mal de tête ou de dos ou je ne sais quoi (et pourtant j'ai des douleurs un peu partout très fréquemment. Les anti emetique, je trouve que je suis pas une tres tres grosse consommatrice, d'abord parce que j'ai pas toujours eu les sous pour m'en acheter (mais j'ai quand même toujours des vogalib sur moi) puis j'ai jamais trouvé que ca faisait effet de toute façon.. (certainement parce que mes nausées sont cazi toujours des nausées de stress) . Par contre j'y vais pas de main morte avce les granules homéopathique, c'est devenu une drogue depuis quelques mois..
:/
Stream'
Stream'
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 4066
Age : 32
Localisation : 13
Date d'inscription : 21/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Invité le Mar 6 Nov 2012 - 16:39

Salut,


C'est cool que tu sois guérrie Peach mais je ne pense pas que les effets des médicaments durent si longtemps si tu n'es plus emetophobe et que tu en as pas pris depuis longtemps, mais je ne peux que confirmer ce que tu dis a ce sujet, mon medecin est categorique dessus, et partage aussi cet avis !

Bien que je sois encore emetophobe, je n'ai jamais touché a ces cachets (sauf a ma recente "indigestion" ou j'ai vomi, mais mon mec qui est anti medicaments m'a forcee la main, ce n'est pas plus mal On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. 218259 ) et ne compte pas vraiment le faire, d'une c'est mauvais comme toute addiction, et de deux, ça ne peut pas palier a des nausées psychologiques ou nausées qui viennent d'un processus autre qu'un mal de ventre, mais d'un etat general. Mais cela est valable pour tout médicaments, il y a toujours des effets secondaires, parfois il faut choisir. Je prends un traitement tres connu et contreversé pour les reflux qui me donnent des nausées et je pense que je vais l'arreter progressivement (problemes cardiaques, digestifs, neurologiques ...)

Je suis complêtement d'accord avec Stream et je trouve ça "anormal" de prendre des cachets à tout va pour des douleurs ou des maux qui vont, de toutes manières, finir par passer, c'est humain de souffrir mais être douillet comme ça je ne suis pas d'accord. Il y a toujours des solutions alternatives pour chaque problême. Et puis j'ai deja mon quota d'addiction avec la clope que je devrais arrêter aussi pour pas mal de raisons.

Il y a un membre, je ne sais plus qui, qui avait fait un sujet similaire.
Le mieux reste de prendre sur nous, d'essayer de relativiser, et tant pis si ça arrive. Apres, il y a certaines exceptions comme des intox, indigestions, gastros ou on se vide sans arret, et la oui, je suis d'accord, car vomir deshydrate.

Te souhaite bonne route Peach et il est important de le rappeler pour les shootés des anti émétiques Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Méchante-Vilaine-Christel le Mar 6 Nov 2012 - 16:57

Totalement d'accord avec toi Peach !

J'ai pris durant des années durant des Mottilium à chaque repas, ça me faisait du bien, j'avais pas peur avec ça, ben quand j'ai décidé d'arrêter, j'ai bien vu que c'était un vrai sevrage (donc avec des symptomes physiques comme vertiges, maux de tête, etc ...). la preuve que c'est du "lourd" ...

Sinon Stream totalement pareil, je me fais souvent reprendre de volée d'ailleurs parce que je râle sur un mal de tête et que je prends rien pour le traiter ... Je sais pertinemment qu'il partira en dormant, donc pourquoi me shooter ... (surtout quand on lit ce que peut faire le paracétamol à fortes doses, ou à usage trop fréquent ...)

Bref ce sont pas des tic tac quoi ...
Méchante-Vilaine-Christel
Méchante-Vilaine-Christel
Eméto de Vermeil
Eméto de Vermeil

Féminin
Nombre de messages : 269
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  ptites fleurs le Mar 6 Nov 2012 - 17:23

Alors là je plussoie!! Laughing

A chaque fois que j'ai mal quelque part, genre mal de tête, on me fait toujours chiez parceque je refuse de prendre quelque chose! Je sais pertinement que sa va passer tout seul après un gros dodo, j'ai horeur d'ingurgiter des médocs comme sa! Et ba tous le temp on me dit que je suis bizare, t'as mal et tu veux pas te soulager? T'es sado! Rolling Eyes

Et le pire c'est que les gens insiste. Du coup je dis toujours "non mais j'ai dèja pris quelque chose" (lache moi quoi).

Mais bon à l'époque l'anti émétique c'était LA seule chose qui me faisait tenir, j'aurais surement virer folle sans, avec toutes les nausées que je me taper.
C'est psychologique c'est sur, mais sa marchait du tonerre pour moi...Je me rappel d'une fois ou j'étais à deux doigt de vomir et j'en est pris 4 en 1h, j'ai du péter une durite ce jour là parceque c'est dangereux, mais rien à faire j'aurai pu prendre la boite entière pour pas vomir. J'ai pas vomis mais alors là je pouvais même plus me lever, heureusement que je me suis endormis sinon j'en aurais pris encore.... Mais c'est très mal, la preuve...

Ceux qui n'en prennent jamais, continuer, c'est très bien comme sa parceque comme dit Christel, c'est une vrai galère pour se sevrer. J'en pleurais moi...Psychologiquement c'est très dur et physiquement aussi.

Et je ne sais pas pour toi Christel mais moi j'ai encore du mal avec...
Quand mon homme faisait que vomir l'hiver dernier, j'ai du lui en acheter alors que j'en avais plus à la maison depuis plus d'un an et du coup j'en est repris un il y a pas longtemp, le gout de menthe sucré, la texture m'avait trop manquer. scratch De suite après je me suis senti apaisée, sereine, rien que de l'avoir en bouche sa me faisait du bien.
Pfff une vrai droguée, j'ai regretter immédiatement d'en avoir pris un.

_________________
Je ne sais pas ou je vais, sa je ne l'es jamais bien su et si jamais je le savais je crois bien que je n'irai plus
ptites fleurs
ptites fleurs
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 5963
Age : 29
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Méchante-Vilaine-Christel le Mar 6 Nov 2012 - 17:40

J'ai des Primpéran à la maison pour les enfants au départ, et je t'avoue qu'il m'arrive d'en prendre un ... Par c ontre je n'ai plus jamais touché un Mottilium ... et je ne compte pas en toucher encore ...

Oui moi aussi je dis souvent que j'ai déjà pris (rems Razz ) pour qu'on me foute la paix Very Happy Mentir, c'est mal On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. 302823 (tiens mon ange m'avait manqué On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. 218259 )
Méchante-Vilaine-Christel
Méchante-Vilaine-Christel
Eméto de Vermeil
Eméto de Vermeil

Féminin
Nombre de messages : 269
Date d'inscription : 24/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Peach le Mar 6 Nov 2012 - 17:48

C'est dingue comme ces petits comprimés deviennent facilement une drogue, franchement j'étais au même stade, combien de fois il m'ait arrivé de prendre plusieurs vogalib d'un coup pour pas que ça sorte, quel horreur quand j'y pense. Et qu'est ce que j'étais mal le lendemain mais je me disais "C'est rien au moins c'est un médicament contre le vomi qui te rends mal ça veut dire qu'il fait toujours effet" non mais j'ai honte d'avoir pus penser ça, c'est quand même grave d'en arriver la. Je me souviens un jours ou j'avais de grosses nausées j'avais bu presque plus de la moitié de la bouteille de nausicalm. J'étais tellement mal que je plané complétement et j'avais tellement besoin de vomir pour évacuer se qui me rendais malade que le médicament m'écoeuré lui même. Pourtant j'ai prit tout ça et le lendemain je me suis vraiment rendue compte que je devenais accros, c'est de la que je veux plus du tout prendre de médicaments. Et oui je suis pareil que vous j'ai décidé de ne plus me soigner, mal de tête = pas de médicaments, règles douloureuse = pas de médicaments, nausées = PLUS de médicaments. Des personnes vivent chaque jours avec un bras en moins, un cancer, une tumeur, moi j'ai quoi ? Une phobie ? Mais wouaaaw c'est rien ! Je le prends comme ça mais je comprends aussi très bien que certains ne réfléchissent pas comme moi ! Je n'en veut à personne. Je sais qu'un jour vous y arriverez ! Moi j'ai décidé de laisser venir si jamais ça doit venir mais c'était un gros effort mais après tout les gens, si je vomis devant eux, ils vont se dire "Oh c'est dégeu" mais ça va durer quoi ? 2 jours et après basta. Ils sont surement pas comme nous à y penser pendant 3 mois ! Et puis vomir quand on est malade c'est bien ça veut dire que le corps se bat contre quelque chose de pas normal, il enlève le mal, c'est la nature alors faut laisser faire !
Peach
Peach
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 28
Localisation : Cherbourg
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Invité le Mar 6 Nov 2012 - 18:11

Peach a écrit:
Des personnes vivent chaque jours avec un bras en moins, un cancer, une tumeur, moi j'ai quoi ? Une phobie ? Mais wouaaaw c'est rien ! Je le prends comme ça mais je comprends aussi très bien que certains ne réfléchissent pas comme moi ! Je n'en veut à personne. Je sais qu'un jour vous y arriverez !

C'est cool d'avoir le feeback d'une ex emetophobe Wink
Mais en lisant cet extrait, sans vouloir t'offenser, je pense que certains d'entre nous connaissent/ont connu LA maladie, la vraie. (Sur soi même ou sur les autres)
Et je pense que la totalité du forum pensent/réfléchissent "comme toi", je crois que c'est du bon sens !

Mais guérir de la phobie, quelle qu'elle soit, c'est déjà de faire preuve de "bon sens", il s'agit bien d'une peur déraisonnée ?

Cependant, merci de tes encouragements, je fais partie des personnes qui ne sont pas encore guéries. Je m'estimerais guérie quand je n'irais plus lire sur ce forum pendant au moins plusieurs mois On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. 218259 , même pas par curiosité (parfois mal placée Wink )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Leigh le Mar 6 Nov 2012 - 19:34

Je connais la vraie nature du Primpéran depuis quelques années et je l'ai d'ailleurs observé sur moi-même pour m'en convaincre, mais je voulais surtout saluer l'idée de Peach.
Je crois que si à l'époque où j'ai découvert ce forum (il y a 10 ans) j'avais pu lire ce message d'alerte, j'aurais pris conscience et arrêté cette cochonnerie bien plus tôt. Donc je suis pour qu'un maximum de monde puisse le lire.

Merci Peach pour les nouveaux éméto qui vont nous rejoindre Wink
Leigh
Leigh
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 561
Age : 31
Localisation : Suisse, Lausanne
Date d'inscription : 28/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  ptites fleurs le Mar 6 Nov 2012 - 22:27

Malheureusement, quand on est en pleine période obsessionnelle c'est parfois impossible de se raisonner.

Moi tu aurait pu me dire que j'allais mourir si je prenais ce cachet, je t'aurai ri en nez en te disant que je préfère encore sa que de vomir! Rolling Eyes
Quand la phobie prend le dessus sur toi....Moi je me rappel très bien d'une pharmacienne qui n'avait pas voulu me vendre d'anti émétique parceque je venais tous les 3 jours en acheter, elle m'a expliquer que c'était dangereux etc....sa m'a pas empêcher de faire 10 borne de plus pour aller dans une autre pharmacie.

Peach, moi je suis pas totalement d'accord avec toi, quand tu dis qu'une phobie c'est rien comparer à une maladie grave....La souffrance est pas la même. Et quand il y a de la souffrance quelque part, on peut pas comparer.
La différence c'est que le pouvoir d'aller mieux est en nous, malheureusement pour les personnes gravement malades ils n'ont qu'à subir. Nous on peut toujours éssayer de s'en sortir alors oui au lieu de se plaindre on devrait avançer pour tout ceux qui ne le peuvent pas mais c'est difficile parceque c'est une souffrance personelle tu vois. On se gache la vie soi même et on culpabilise beaucoup je pense...

_________________
Je ne sais pas ou je vais, sa je ne l'es jamais bien su et si jamais je le savais je crois bien que je n'irai plus
ptites fleurs
ptites fleurs
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 5963
Age : 29
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 02/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Invité le Mar 6 Nov 2012 - 22:45

ptites fleurs a écrit:
Peach, moi je suis pas totalement d'accord avec toi, quand tu dis qu'une phobie c'est rien comparer à une maladie grave....La souffrance est pas la même. Et quand il y a de la souffrance quelque part, on peut pas comparer.
La différence c'est que le pouvoir d'aller mieux est en nous, malheureusement pour les personnes gravement malades ils n'ont qu'à subir ... On se gache la vie soi même et on culpabilise beaucoup je pense...

En effet, je pense qu'une phobie, a un stade obsessionnel, est tout autant "handicapant". Ce n'est sûrement pas comparable car c'est tout simplement "différent" ! J'ai moi même été grâvement malade, (mais je n'avais "qu'a" subir) et j'ai "honte" et je rage d'avoir "une phobie de m... de contrôle" aujourd'hui ... Puis une autre phobie, ce serait tout pareil selon moi ...

Même "l'expérience de maladie" ne m'aide pas à "guérir" de la phobie, ça n'a tout simplement aucun rapport, je ne peux pas utiliser ce parallèle pour m'en sortir, je trouverai sans doute ma solution moi aussi.
Nous culpabilisons, et je crois personnellement qu'il n'y a pas pire sentiment dans la vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Leigh le Mar 6 Nov 2012 - 23:29

En tout cas chez moi c'est une molécule qui crée un état de déprime passagère intense et je pense que si j'avais moins abusé sur les comprimés ou alterné avec autre chose pour décrocher j'aurais peut-être moins eu l'impression de remonter des entrailles de la terre tellement j'avais fini par tomber bas. Sauf qu'à l'époque, je ne connaissais pas cet effet secondaire et je croyais que c'était simplement la phobie qui me pourrissait la vie.
J'en ai repris un l'an dernier (pour une grosse gastro) alors que je ne suis plus phobique ni en épisode dépressif et bien j'ai cru que je m'ouvrais les veines tellement j'étais vidée de mon énergie vitale, j'avais l'impression que je n'aurais plus jamais envie de vivre et comme par hasard en 12h ça s'est atténué et a disparu....
Leigh
Leigh
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 561
Age : 31
Localisation : Suisse, Lausanne
Date d'inscription : 28/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  ana33 le Mer 7 Nov 2012 - 1:00

Je n'ai jamais touché aux anti-émétique sauf lors de ma gastro il y a deux ans parce que j'étais vraiment nauséeuse mais autrement, je préfère ma gomme à mâché ou mon thé!

C'est la même chose pour les AD. J'en ai pas besoin et mon médecin n'a pas réussi à m'en faire prendre! Je préfère avancer avec des projets plein la tête et avancer la tête haute.

Par contre, de l’ibuprofène et de l'acétaminophène, j'y suis un peu accro et j'essaie de diminuer mais comme j'ai régulièrement des maux de têtes de tension alors je m'y jette dès les premières pressions. Par contre, si après 3 jours, ça ne fonctionne pas, j'arrête complètement et attend que ça passe.

C'est juste embêtant mais pas handicapant.
ana33
ana33
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1806
Age : 30
Localisation : Québec/Canada
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Fraisou le Mer 7 Nov 2012 - 10:47

J'ai tendance, en cas de crise d'angoisse, de prendre des anti-vomitif, car dans ma tête je me dis: " Comme ça, je vais pas vomir ".
Je me rends compte que c'est débile de ce dire ça, parce que si je dois vomir et bien c'est pas un médicament qui m'empêchera de le faire (sur ce coup là je suis plutôt contente d'ouvrir les yeux, avant, c'était impossible de me dire ça...).
Mais je reste quand même raisonnable pour les anti-vomitif, je n'en prends que quand j'ai vraiment un très gros coup de stresse. Même si, comme je l'es dis plus haut, ça va pas m'empêcher de vomir (mais en stresse/angoisse, je ne peux pas avoir ce genre de pensée, je préfère me "rassurer")...
Fraisou
Fraisou
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1996
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Mc' le Mer 7 Nov 2012 - 14:34

J'ai commencé à lire ... mais pas tout, je suis en plein travail du coup je peux pas prendre le temps de tout lire.

Alors, ça à peut être été dis, mais je me pose la question : est ce que les autres anti-émétiques sont concernées ?
Tu parles de Pimperan , mais moi j'ai jamais touché à ce médicament .. Ni même le vogalib .. J'ai seulement pris du motilium & oropéridys ..

Je ne me sens pas concerné car j'en ai jamais pris à outrance. Sauf une fois pensant quej'avais une gastro je me soignais à ça pendant une semaine (finalement c'était une infection urinaire qui traînait, non soignée).

Pour les autres médicaments, je suis consternée par ces gens qui prennent par exemple un efferalgan à chaque petit mal de tête. Chez mon ex, la boite était toujours sur la tête, lui il prenait un médoc chaque matin quand il avait mal à l tête, et sa mère à peu près pareil .. Perso, je me reveille souvent avec un mal de tête, mais c'est le fait d'être réveillé par un réveil et non de mon plein gré. Ca passe vite. Et sa mère qui me disais : dès qu'on à mal , il faut prendre un médoc. Car un mal de tête pas soigné peut devenir grave ...
(Je crois que dans cette famille, ils voulaient me tuer ! Ils m'aimaient pas en fait lol! )
Mc'
Mc'
Eméto de Vermeil
Eméto de Vermeil

Féminin
Nombre de messages : 491
Age : 25
Date d'inscription : 27/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Peach le Jeu 8 Nov 2012 - 5:30

Désolée pour le retard de ma réponse mais j'ai eu beaucoup de boulot alors j'avais pas trop le temps de me connecter. C'est impressionnant de voir les effet que peuvent avoir les médicaments sur chacun. Comme quoi ce ne sont pas forcement des effets positifs malgré ce que nous pourrions penser. Nous savions tous que c'est mal et pourtant nous avons tous aussi émis l'hypothèse que finalement ça pourrait être bien au final parce que ça nous couperais surement l'envie de vomir. Vous savez le fait d'en parler comme ça, ça me fais un peu penser au poisson, il est toujours attirant, genre petites boules bien rouge que l'on a envie de manger. Et bien les médicaments c'est pareil. Alors après je ne sais pas si mon post concerne tous les médicaments, je pense pas qu'ils soient tous dangereux de la même façon mais je pense qu'ils le sont quand même malgré tout. Ça reste chimique et malsain de prendre des médicaments, ça trafic l'organisme et ça peut bloquer certaines partie de notre propre réflexion pour nous faire croire à autre chose !
Peach
Peach
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 28
Localisation : Cherbourg
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  audrey83 le Jeu 8 Nov 2012 - 17:07

y en a d'autres qui ont des "trous de mémoire"???
parce que moi aussi j'ai ça peach!!!!
avec les prénoms, ou un mot que je veux utiliser, d'un coup, je sais plus :s
audrey83
audrey83
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 2894
Localisation : 67
Date d'inscription : 02/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Peach le Sam 10 Nov 2012 - 6:17

Moi ça le le fais tout le temps et ça me rends folle, c'est tellement angoissant !
Peach
Peach
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 28
Localisation : Cherbourg
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  *Satine* le Sam 10 Nov 2012 - 7:44

Merci de nous éclairer sur ce sujet !

Je comprends mieux pourquoi il est noté sur la boîte, ne pas donner aux moins de 18 ans Neutral

Par contre, les boules ! J'ai été bien malade au tout début de ma grossesse. Aucun remède naturel ne me soulageait, du coup ma gynéco m'a prescrit du Primpéran No
Pendant un mois, j'ai tourné à 3 par jour pour pouvoir garder un semblant de vie et surtout ne pas perdre trop de poids.... Puis, le second mois, j'ai pu calmer les doses pour finalement l'arrêter totalement....

Mais mer** pourquoi on nous donne de telles cochonneries alors qu'on porte la vie ?
Bon, je ne peux pas mentir, cela m'a bien soulagée....

Bref, c'est fait, c'est fait....
*Satine*
*Satine*
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 1229
Age : 33
Date d'inscription : 03/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Peach le Sam 10 Nov 2012 - 13:49

Tu sais Satine je pense pas que ça puisse avoir un effet vraiment trop néfaste, je pense aussi que les personnes qui en prenne réagissent surement différemment par rapport à leurs corps. Alors peut être que tu en as pris et moi aussi j'en ai prit mais ça doit pas être des effets qui agissent 10ans plus tard, surtout pour une 10aines de comprimés. Après évidemment pour les bébés c'est passé dans ton sang et j'aimerais bien savoir si ça peut jouer, faudrait en parler à un docteur mais sincèrement j'suis pas persuadé que ça ai un grand effet comme pour d'autre maladie qui laissent des séquelles. Après je ne suis ni docteur, ni cardiologue, ni neurologue. J'émets juste ce qui me passe par la tête. Alors j'espère que c'est ça parce que ça me ferais royalement ch*er d'avoir des problème à cause de ces fichus médicaments !
Peach
Peach
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 28
Localisation : Cherbourg
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  *Satine* le Sam 10 Nov 2012 - 13:57

M'en suis tappée une boîte à vrai dire, mais je pense que c'est plus sur une prise à long terme que cela doit commencer à poser problème... ? En fait, j'en sais rien Embarassed

Pour mon bébé, ben...je fais confiance au médecin qui m'a prescrit cela, mais bon, quand même, ils devraient éviter Neutral
*Satine*
*Satine*
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 1229
Age : 33
Date d'inscription : 03/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Peach le Sam 10 Nov 2012 - 14:00

Oui c'est sure mais les médecins savent ce qu'il font alors à mon avis il doit bien savoir que ça ne ferait pas de mal à ton bébé. C'est pas comme la Toxoplasmose qui la peut mettre en danger donc ça va. Je pense comme toi, ça m'étonne que ça fasse effet tout de suite même si on a sentit des dérèglements lorsque qu'on en prenait c'est comme tous médicaments, c'est jamais bon. Alors je pense qu'il faut pas seulement faire attention quand ont prend ce médicament mais aussi lorsqu'on prend n'importe qu'elle médicament.
Peach
Peach
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 28
Localisation : Cherbourg
Date d'inscription : 22/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger. Empty Re: On se rend pas toujours compte qu'on se met en danger.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum