Je pense que ma phobie flirte avec l'anorexie

Aller en bas

Je pense que ma phobie flirte avec l'anorexie

Message  Klee le Jeu 9 Aoû 2018 - 13:31

Bonjour, depuis la dernière fois où j'ai été malade (il y a un peu plus d'un an, en avril 2017), j'ai remarqué que mon corps avait trouvé une façon pas très saine de se protéger contre un éventuel vomissement.

L'été dernier je pesais 46kg (je fais 1m63), parce que je ne mangeais plus assez et parce qu'à cause de mon rythme de sommeil très décalé, je n'avais plus trois repas par jour mais un ou deux tout au plus. Ca a inquiété ma famille quand ils m'ont revue cette année-là, mais j'ai repris à partir du moment où je suis rentrée à la fac, pour me stabiliser autour de 50-55kg, et ça allait.

Mais à certains moments de l'année, je ne mangeais pratiquement plus rien, et je tombais à 52, 50, 49, puis je remontais, et ça me le fait encore aujourd'hui. Avec la canicule qu'on a eu récemment, j'étais incapable de manger une assiette entière. Y'avait un barbecue prévu de longue date avec ma famille, et il a suffi d'une saucisse chèvre-miel (dont le goût m'a rappelé celui du vomi, sans trop savoir pourquoi), pour me donner la gerbe et m'envoyer dehors sous le brumisateur. Ca a mis un certain temps, 2h30 à peu près, à partir, et non sans huiles essentielles, et là ça fait une semaine que je n'arrive plus à manger grand-chose. Pourtant les températures ont bien baissé, mais rien à faire, je n'arrive plus à manger. C'est peut être à cause d'une retombée dépressive, je suis sous antidépresseurs depuis janvier, mais je recommence à me sentir déprimée, ça m'est arrivé aussi une fois en avril.

J'ai peur de perdre du poids et ça m'inquiète. Je me pèse toutes les semaines, là je suis à 51,3 kg, ça va encore, mais j'ai peur qu'à force de manger aussi peu ça ne me fasse retomber à 46, où là c'était vraiment coton pour la santé :/
avatar
Klee
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 09/08/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je pense que ma phobie flirte avec l'anorexie

Message  Tenshi le Jeu 9 Aoû 2018 - 17:11

Bonjour Klee

Je pense que même si les températures ont baissé, comme tu étais habitué à manger peu, ton estomac est pas encore ré habitué à manger plus

Pour l'anorexie je me suis posée cette question en arrivant sur le forum et en lisant un peu les sujets parlant de ça. Dans ma tête l'anorexie c'était seulement quand on voulait encore et toujours perdre du poids. Je pèse entre 37 et 39 kg ces derniers jours pour 1m58. Personnellement j'ai toujours été très fine avec un petit appétit (bon à une période de ma vie c'était presque 0 repas de la journée et là c'était clairement lié au fait que je voulais pas vomir..) mais je n'ai jamais eu de carences

Peut être un conseil à te donner, évite de te peser et essaie de manger à tous les repas (même si ce n'est qu'un yaourt, un bout de pain, ...) pour continuer à habituer ton ventre à manger. Moins tu vois ton poids, moins tu vois que tu maigris ! Surveille juste peut être une fois par mois pour voir quand même si tu maigris ou non. Si tu as pris du poids, même ne serait-ce qu'un peu ce sera déjà une victoire !
avatar
Tenshi
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 10/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je pense que ma phobie flirte avec l'anorexie

Message  Lucas67 le Jeu 27 Sep 2018 - 7:50

Klee a écrit:Bonjour, depuis la dernière fois où j'ai été malade (il y a un peu plus d'un an, en avril 2017), j'ai remarqué que mon corps avait trouvé une façon pas très saine de se protéger contre un éventuel vomissement.

L'été dernier je pesais 46kg (je fais 1m63), parce que je ne mangeais plus assez et parce qu'à cause de mon rythme de sommeil très décalé, je n'avais plus trois repas par jour mais un ou deux tout au plus. Ca a inquiété ma famille quand ils m'ont revue cette année-là, mais j'ai repris à partir du moment où je suis rentrée à la fac, pour me stabiliser autour de 50-55kg, et ça allait.

Mais à certains moments de l'année, je ne mangeais pratiquement plus rien, et je tombais à 52, 50, 49, puis je remontais, et ça me le fait encore aujourd'hui. Avec la canicule qu'on a eu récemment, j'étais incapable de manger une assiette entière. Y'avait un barbecue prévu de longue date avec ma famille, et il a suffi d'une saucisse chèvre-miel (dont le goût m'a rappelé celui du vomi, sans trop savoir pourquoi), pour me donner la gerbe et m'envoyer dehors sous le brumisateur. Ca a mis un certain temps, 2h30 à peu près, à partir, et non sans huiles essentielles, et là ça fait une semaine que je n'arrive plus à manger grand-chose. Pourtant les températures ont bien baissé, mais rien à faire, je n'arrive plus à manger. C'est peut être à cause d'une retombée dépressive, je suis sous antidépresseurs depuis janvier, mais je recommence à me sentir déprimée, ça m'est arrivé aussi une fois en avril.

J'ai peur de perdre du poids et ça m'inquiète. Je me pèse toutes les semaines, là je suis à 51,3 kg, ça va encore, mais j'ai peur qu'à force de manger aussi peu ça ne me fasse retomber à 46, où là c'était vraiment coton pour la santé :/


Bonjour, vous ne devriez pas prendre d'anti-dépresseurs chimiques parce qu'ils aggravent les situations. Je vous conseille plus des plantes hachées en infusion Smile. Des plantes ayant des vertus calmantes du stress comme la mélisse par exemple
avatar
Lucas67
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Masculin
Nombre de messages : 1
Age : 19
Localisation : Champagne-Ardenne
Date d'inscription : 27/09/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je pense que ma phobie flirte avec l'anorexie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum