Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs

Je ne pensai pas que j'aurai atterri ici !

Aller en bas

Je ne pensai pas que j'aurai atterri ici !

Message  Kawasaki le Lun 2 Juil 2018 - 19:47

Bonsoir à toutes et à tous ! Very Happy

J'ai décidé de m'inscrire pour vous raconter mon histoire et pour participer par-ci par là sur le forum. J'ai lu la plupart des messages et des topics et je vous comprends.

Je souffre d'émétophobie sociale depuis 3 ans environ et j'ai 32 ans, je suis un homme. Je ne pensai pas que ce genre de chose me serait arrivé. Je crois que tant que la chose ne nous arrive pas, on ne peut pas vraiment saisir l'étendu du problème.

J'ai d'abord eu une crise d'angoisse en pleine rue (je ne comprenais pas du tout ce qui m'arrivait à l'époque, j'ai cru que j'allai m'évanouir dans la rue), je suis rentré chez moi et je me suis allongé.

A l'époque, je souffrais de carences (magnésium etc), d'hypertension et je dormais très mal. J'avais consulté le docteur et il m'avait donné un traitement.

A partir de ce jour, je me suis mis à stresser dès l'instant où j'étais dans des lieux public (magasin, métro etc) mais je n'étais pas encore émétophobe, j'avais juste eu une crise d'angoisse qui m'avait perturbé dans ma façon d'être.

Un beau jour, j'ai pris le bus alors que j'étais un peu malade et j'ai tout simplement vomi. J'avais très peur ce jour là que l'on me voit vomir (j'étais nauséeux et je sentais que j'allai vomir). Avant cette histoire, vomir en public ne me faisait pas peur. J'avais heureusement une poche plastique avec moi le jour où j'ai vomi dans le bus.
A la base, j'étais le genre de gars qui pouvait sortir même en ayant un mal de ventre ou la gastro-entérite.

Enfin, depuis le jour où j'ai vomi dans le bus, plus rien n'a jamais été comme avant. J'avais toujours un sac plastique dans le bus (au cas où) et je m'asseyais toujours vers le fond où le milieu, dans une zone où on ne me voit pas bien. Mentalement, ça me rassurait de savoir que je n'étais pas "visible".

Par la suite, j'étais toujours angoissé pour n'importe quelles sorties (même aller à la Poste ou acheter une boite de cornichon à la supérette, c'était compliqué). Dans les bus et métro, j'étais très très mal à l'aise (l'arrêt semblait interminables entre les stations et j'allai jusqu'à compter les secondes). J'avais une fois pris un baladeur MP3 avec de la musique et ça m'avait aidé à ne pas penser aux angoisses.

Je n'aimai pas non plus les salles avec du public ou des salles d'où on ne peut sortir facilement (réunion). Je n'arrivai même plus à faire mes courses calmement ni à promener en ville.
Quand j'allai au cinéma, j'étais content au moment où les lumières s'éteignaient. Je mangeai très peu lorsqu'on m'invitait. Une fois, j'étais en train de manger mon gâteau d'anniversaire en famille et à un moment donné, j'ai ressenti un énorme coup de stress, je m'imaginai en train de vomir. J'ai eu le tournis. Je me suis ressaisis et c'est passé quelques minutes après.

Au travail (quand je bossai), je ne mangeai pas du tout. L'ironie, c'est que je bossai dans la restauration et aussi dans des marchés avec des foules. J'ai perdu presque 10 kilos à l'époque.

Il m'arrivait aussi de me faire vomir avant d'aller quelque part (afin d'éviter de vomir en public): ça me rassurait aussi. Je me faisais vomir alors qu'il n'y avait parfois rien à vomir. Je continue de faire ça parfois le matin. Le matin, c'est le moment de la journée qui reste délicat. Il y a bizarrement des moments où même si je suis entouré, j'arrive à manger sans stresser et sans avoir peur de vomir. Généralement, c'est quand je suis resté longtemps dans un contexte susceptible de stresser (longtemps dans une foule ou enfermé avec du monde).

J'ai ensuite testé plusieurs choses pour m'en sortir, des remèdes à bases de plantes (Griffonia et Millepertuis notamment), de la méditation et de l'auto-hypnose via des MP3. J'ai aussi testé une technique (méthode Tipi) qui consiste à ne rien faire pendant les angoisses (s'isoler, observer etc). Je pense que ces techniques sont efficaces mais il vaut mieux avoir un spécialiste à ses côtés.

J'étais allé voir un docteur mais il mettait mes soucis sur le compte de la fatigue et de mon hypertension. Il m'avait prescrit des vitamines et un truc pour dormir. Je pense que si j'en avais eu les moyens, je serai allé voir un hypno-thérapeute mais les séances sont trop chères pour moi.

Je ne suis pas du tout guéri à l'heure où je vous écris mais ma situation est moins compliquée qu'au début tout en restant compliquée à vivre au quotidien. Je ne suis plus stressé quand je vais dans les lieux publics mais j'ai toujours du mal à sortir aussitôt après avoir mangé. Enfin, aujourd'hui, j'y arrive uniquement si je vais "en ville" ou dans des zones assez ouvertes.

J'ai tendance d'ailleurs à anticiper et manger en fonction de ce qui est prévu dans la journée. Si je dois sortir avec du monde l'après midi, je vais manger peu voir pas du tout, j'aurai des craintes et des appréhensions.

Je mange toujours aussi peu quand on m'invite ou très lentement. Après, si je suis assis pendant des heures, j'arrive ensuite à manger normalement.  Bizarrement "le stress" disparaît au bout d'une heure. Le soucis, c'est que la sensation de peur est très insupportable. Si je mange et que je me trouve dans un public ou dans une pièce avec du monde, je vais sentir du stress pendant 30 minutes, ensuite, la sensation disparaît.

Je peux prendre le bus n'importe quand si je n'ai pas mangé et je peux le prendre quelques heures après avoir mangé. Aujourd'hui, j'ai la sensation d'être quelqu'un de pas normal et j'ai la sensation que jamais je ne pourrai vivre à nouveau comme autrefois.

Je dois calculer encore trop de choses et je n'agis plus "normalement". Enfin, je suis devenu émétophobe social. Je n'ai pas peur du vomi à proprement parler, c'est plus le fait de vomir en public ou d'être vu en train de vomir qui me perturbe. Chez moi, c'est le seul endroit où je suis complètement zen.

Je me demande un jour si je redeviendrai normal, j'ai l'impression que non. Parfois je repense à l'époque où j'étais "normal" et ça me fait pas mal déprimer. Au début, je me disais "mais c'est idiot, il faut relativiser, tu n'as aucune raison de stresser, vomir" mais ça ne marche pas.

Quand je lis les sujets et témoignages ici, je me retrouve un peu dans ce qui est dit et je comprend tout à fait que certains soient angoissés ou galèrent pour s'en sortir. Le truc étonnant, c'est qu'il y a longtemps, j'avais lu ce forum par curiosité et je ne saisissais pas très bien les soucis des uns et des autres.

Maintenant que je souffre d'émétophobie sociale, je comprends mieux. Smile

Kawasaki
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Masculin
Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 02/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne pensai pas que j'aurai atterri ici !

Message  Laury5959 le Lun 2 Juil 2018 - 19:59

Salut Smile bienvenue à toi !

Tu as bien fait de t’inscrire ici pour pouvoir échanger et discuter autour d’un sujet qui nous angoisse tous ...
Du coup ici on te jugera pas Smile

Ton histoire est bluffante. Vomir dans un bus ça n’a pas dû être facile du tout à vivre. Je comprends que cela t’ai traumatisé..

Ce que tu nous racontes me semble plus de la phobie sociale en effet car tu arrives à te faire vomir. Chose impensable pour une emeto comme moi et comme beaucoup d’entre nous ici ..

Si tu as des angoisses tu peux venir les exprimer ici on est souvent connectés. On essayera de t’aider comme on le peut Smile

Malheureusement nous n’avons pas de remèdes miracles ... mais l’écoute est précieuse ici Smile
avatar
Laury5959
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 967
Age : 25
Localisation : Valenciennes
Date d'inscription : 23/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne pensai pas que j'aurai atterri ici !

Message  Kawasaki le Mar 3 Juil 2018 - 22:13

Laury5959 a écrit:Salut Smile bienvenue à toi !

Tu as bien fait de t’inscrire ici pour pouvoir échanger et discuter autour d’un sujet qui nous angoisse tous ...
Du coup ici on te jugera pas Smile

Ton histoire est bluffante. Vomir dans un bus ça n’a pas dû être facile du tout à vivre. Je comprends que cela t’ai traumatisé..

Ce que tu nous racontes me semble plus de la phobie sociale en effet car tu arrives à te faire vomir. Chose impensable pour une emeto comme moi et comme beaucoup d’entre nous ici ..

Si tu as des angoisses tu peux venir les exprimer ici on est souvent connectés. On essayera de t’aider comme on le peut Smile

Malheureusement nous n’avons pas de remèdes miracles ... mais l’écoute est précieuse ici Smile

Sur le moment, j'étais surtout très stressé et angoissé à l'idée que l'on me voit puis ensuite, je pensai aux autres (les autres passagers) et je n'arrêtais plus de rire. C'était certainement nerveux.

Je trouvai la situation un peu ridicule.

En fait, au début, je voulais parler d'émétophobie sur un site de santé connu (qui commence par un D et finit par un O) mais là bas, il y a trop de trolls.
Ici, les gens ont l'air un peu plus "sérieux".

Je crois que j'avais surtout envie de lire d'autres personnes avec une phobie similaire. C'est "rassurant" de voir que d'autres ont le même soucis bien qu'en même temps, j'aurai préféré que tous ces gens aillent bien.

Kawasaki
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Masculin
Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 02/07/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne pensai pas que j'aurai atterri ici !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum