Quand le psy t'enfonce...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand le psy t'enfonce...

Message  Plume le Lun 12 Jan 2015 - 12:29

Hello,

Je reviens tout juste de mon rendez-vous chez la psychiatre spécialisée en phobies que m'avait conseillé mon généraliste.
Premier contact loin d'être positif. Selon elle, l'emetophobie est une phobie stupide puisque vomir est un réflexe naturel du corps et que ce n'est pas grave (merci, je suis emeto, pas idiote...).

Et dans un second temps, elle m'a simplement dit que c'était de ma faute si la phobie avait pris une telle ampleur dans ma vie, parce que j'avais réduit les anti-dépresseurs (sur conseil de mon généraliste, encore). Elle m'a donc prescrit 150mg de Venlafaxine, la dose initiale puisque ainsi, ma vie était "normale".
Pas de prochain rendez-vous, parce qu'elle ne cherche pas la cause. Ma vie allait bien avec mes 150mg, je n'ai qu'à prendre 150mg. Point barre.

Je trouve ça dingue de la part d'une psychiatre de ne pas chercher la cause d'une phobie et préférer endormir le patient à coup d'AD !
Autant dire qu'elle ne me reverra pas, et que je n'augmenterais pas ma dose, après les efforts que j'ai fait pour arriver à mes 37.5mg (qui selon elle toujours, ne servent strictement à rien). Je suis en colère, et triste de ce nouvel échec...

Enfin bref, j'avais besoin d'exprimer mon désaccord quelque part, et c'est ici l'endroit idéal, puisque vous comprenez la phobie.
Prochaine étape, retour au CMP, certainement. Là-bas au moins, le psychologue cherchait à m'aider, même s'il n'était pas "spécialiste en phobies".
avatar
Plume
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 157
Age : 28
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 07/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le psy t'enfonce...

Message  Lulz le Lun 12 Jan 2015 - 13:20

Hey,

Malheureusement y'a des cons partout, je pense que tout le monde ne tombe pas forcement sur le bon psy à tout les coups, sa serait bien que tu aille voir une psy qui fait des TCC, au moins tu es sur de ne pas tomber sur quelqu'un qui laisseras le dialogue de coté pour te bourrer de médocs.^^
avatar
Lulz
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 20
Localisation : Ile de france
Date d'inscription : 03/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le psy t'enfonce...

Message  nelfedu971 le Lun 12 Jan 2015 - 15:12

C'est dingue,les gens comme ça quand même,on y va car on a besoin d aide et voilà le résultat..ne te décourage pas plume,prend le comme une sorte de revanche,et puis elle devrait mieux se renseigner sur l emetophobie comme si c'était notre faute,un choix dans la vie...
je suis aussi aberrée que toi,
mais courage Smile
avatar
nelfedu971
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 192
Age : 22
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le psy t'enfonce...

Message  Clem77 le Lun 12 Jan 2015 - 15:57

Je suis d'accord avec elle sur le point où chercher la cause ne guérit pas une phobie en revanche.
Et on a souvent tendance à (beaucoup ) trop l'entretenir (la phobie)
Pour les AD par contre je la trouve un peu stupide...

Clem77
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 15/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le psy t'enfonce...

Message  Invité le Lun 12 Jan 2015 - 16:55

Courage plume y'a des cons partout. C'est pas un echec total tu szis maintenant a quoi t'en tenir. Essaye en un autre ne desespere pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le psy t'enfonce...

Message  Plume le Lun 12 Jan 2015 - 17:50

Clem, je suis d'accord avec toi, on l'entretient indéniablement. Mais j'aime comprendre les choses, et je pense que savoir l'origine peut aider à passer un cap dans certains cas (comme les deuils ou certains traumatismes). Après, ça ne guérit pas forcément la phobie de savoir, c'est vrai, mais ça me semble être une étape du processus.

Nelfe & rems, c'est gentil Smile
Je ne me décourage pas, surtout pas ! J'ai déjà essuyé d'autres échecs dans la thérapie, ce n'est qu'une étape supplémentaire. Et ça me sera peut-être bénéfique un jour. C'est juste dommage que des pros réagissent ainsi, tout le monde ne prend pas le recul nécessaire aux paroles qu'on leur adresse et j'imagine les dégâts que cela peut avoir...

TcheuD, je vais continuer ma quête Wink
Je vais essayer d'appeler le CMP pour voir si je peux y retourner et ce qu'ils peuvent me proposer comme thérapie.

Keep Hope ! Like a Star @ heaven
avatar
Plume
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 157
Age : 28
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 07/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le psy t'enfonce...

Message  soleil le Lun 12 Jan 2015 - 23:13

En plus de faire payer des séances vachement chères en plus certains st des têtes de con..

va voir quelqu'un daitre, et je te conseille une approche telephonique avant la prise de rdv

soleil
Eméto de Vermeil
Eméto de Vermeil

Féminin
Nombre de messages : 280
Localisation : 06
Date d'inscription : 26/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le psy t'enfonce...

Message  Choose Life le Mer 14 Jan 2015 - 0:21

Des fois c'est à se demander pourquoi et comment certains ont choisi leur métier...Ca craint du boudin !
J'espère que tu trouveras vite quelqu'un de mieux ! Smile (en même temps c'est pas bien difficile de faire mieux pour le coup !)

Choose Life
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 24
Date d'inscription : 04/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le psy t'enfonce...

Message  Plume le Mer 14 Jan 2015 - 8:10

Haha, absolument.

Bon déjà, ça partait mal pour elle, j'ai déjà mis plus d'une semaine à la chopper au téléphone pour un rendez-vous. Elle me prend avec 20min de retard, pour me garder 25min dont presque 10 qu'elle a passé au téléphone. Puis même sa façon d'être m'a mise mal à l'aise. Enfin bref, pas du tout l'idée qu'on se fait du psy idéal Laughing

Mais on ne se décourage pas, et on repart en quête d'un "bon" psy Very Happy
avatar
Plume
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 157
Age : 28
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 07/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le psy t'enfonce...

Message  notidea0603 le Mer 14 Jan 2015 - 8:46

oui, spéciale cette psy.
j'en ai déjà vu plusieurs. la première (que je n'ai vu qu'une fois), elle m'a asséné des choses, je ne me rappelle plus exactement, mais ça m'a choqué. j'étais mal après et incapable d'en parler avec mes parents....... soit dit en passant, elle voyait ma mère et ma soeur (chose déjà pas normale) et puis elle avait des rapports avec ma soeur qui dépassaient le cadre médical....
j'en ai vu une autre assez longtemps, elle parlait peu...... elle me laissait parler....... parfois, j'aurais voulu qu'elle me pose des questions........ il est même arrivé qu'elle somnole pendant la consultation. pffffff.

tout ça pour dire qu'il faut en essayer plusieurs avant de trouver le bon. ne pas s'arrêter parce qu'on est tombé sur qqun qui ne convient pas.

là, je vais au CMP. on va voir ce que ça donne.

notidea0603
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 199
Age : 41
Localisation : maisons alfort
Date d'inscription : 04/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le psy t'enfonce...

Message  Plume le Mer 14 Jan 2015 - 11:15

C'est vrai qu'ils sont tous très différents dans leur approche et pas toujours très professionnels.

C'était la troisième que je consultais pour la phobie.
Le premier, qui finalement était le mieux, parlait peu aussi. Il me posait quelques questions pour rebondir sur ce que je disais seulement. Aussi, c'est le seul qui me donnait des "exercices" pour la séance suivante. De réfléchir à telle ou telle chose en rapport à mes problèmes, et je dois dire que j'appréciais beaucoup cette technique de travail. Ça me permettais d'avancer sur moi-même en dehors des séances. Malheureusement, j'ai arrêté les consultations quand j'ai été mieux...

La deuxième parlait beaucoup plus, mais de choses et d'autres finalement. J'avais assez bonne confiance jusqu'à ce qu'elle me parle plus que je ne lui parle, et qu'elle me raconte ses séances avec d'autres patients. Je n'ai pas trouvé ça très pro, et je me suis dit que je n'apprécierais pas qu'elle parle de moi à tout le monde et n'importe qui. De plus, c'était une psychologue/hypnotiseuse et j'avais pris rendez-vous pour l'hypnose, à la base. Elle a toujours refusé de m'en faire et j'ai commencé à me demander si elle avait vraiment le statut qu'elle avançait et donc si même elle était vraiment diplômée... J'ai donc arrêté...

Je ne sais pas si le premier est encore en poste au CMP de ma ville, mais j'aimerais bien reprendre avec lui. En plus d'aimer sa façon de faire, on avait un bon contact, et c'est très important dans une "relation" comme celle-là. Enfin, voilà, ce n'est pas chose aisée de tomber sur la personne avec qui on est en confiance et dont on apprécie la compagnie, finalement. Il me semble primordial de se rendre aux rendez-vous serein, de ne pas y aller à reculons Smile

Notidea, le CMP est une bonne approche, puisque comme ils sont plusieurs, on peut toujours demander à en voir un autre, et pour ma part ils m'ont souvent posé la question de savoir si ça se passait bien avec le psychologue mais aussi avec le psychiatre qui me suivaient.
avatar
Plume
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 157
Age : 28
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 07/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le psy t'enfonce...

Message  PlugPur le Ven 16 Jan 2015 - 4:24

Plume a écrit:Hello,

Je reviens tout juste de mon rendez-vous chez la psychiatre spécialisée en phobies que m'avait conseillé mon généraliste.
Premier contact loin d'être positif. Selon elle, l'emetophobie est une phobie stupide puisque vomir est un réflexe naturel du corps et que ce n'est pas grave (merci, je suis emeto, pas idiote...).

Et dans un second temps, elle m'a simplement dit que c'était de ma faute si la phobie avait pris une telle ampleur dans ma vie, parce que j'avais réduit les anti-dépresseurs (sur conseil de mon généraliste, encore). Elle m'a donc prescrit 150mg de Venlafaxine, la dose initiale puisque ainsi, ma vie était "normale".
Pas de prochain rendez-vous, parce qu'elle ne cherche pas la cause. Ma vie allait bien avec mes 150mg, je n'ai qu'à prendre 150mg. Point barre.

Je trouve ça dingue de la part d'une psychiatre de ne pas chercher la cause d'une phobie et préférer endormir le patient à coup d'AD !
Autant dire qu'elle ne me reverra pas, et que je n'augmenterais pas ma dose, après les efforts que j'ai fait pour arriver à mes 37.5mg (qui selon elle toujours, ne servent strictement à rien). Je suis en colère, et triste de ce nouvel échec...

Enfin bref, j'avais besoin d'exprimer mon désaccord quelque part, et c'est ici l'endroit idéal, puisque vous comprenez la phobie.
Prochaine étape, retour au CMP, certainement. Là-bas au moins, le psychologue cherchait à m'aider, même s'il n'était pas "spécialiste en phobies".

Ça arrive y'a des personne pas capable de faire leurs boulot partout malheureusement tes juste pas tomber sur le bon psy. Wink Sinon, tu as raison de rien prendre de plus si ton généraliste ta conseiller de réduire et que tu te sent bien comme ça.. certains préfère s’enrichir et rendre les gens en morts vivants au lieu de faire leurs boulot comme il faut mais heureusement que certains ont une tête sur les épaules!
avatar
PlugPur
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Masculin
Nombre de messages : 1372
Age : 27
Localisation : Canada (mais pas au QC)
Date d'inscription : 23/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le psy t'enfonce...

Message  Petite_Alex87 le Sam 17 Jan 2015 - 12:28

Ne désespère pas. Tu es juste tombée sur un psy qui veut juste donner des médocs, faire les ordonnances et puis merci, au revoir. 50 euros dans la poche!

J'ai vu pas mal de psy. J'en ai eu une comme ça aussi. La dernière fois que j'ai été, 1h30 de retard et 20 min de consultation. La bonne blague Shocked

Le meilleur psy est celui qui te parle, te conseille, te comprends et te respecte. Je prends aussi du venlafaxine 112,50 mg. C'était un peu difficile au début. Mais mtn, je me sens mieux. Et ça m'aide dans le traitement de ma phobie. Je pense que combiner les 2 n'est pas une mauvaise idée. Bien sûr, il faut aussi s'investir. Mais en allant chez un psy, c'est déjà bien.

Reste juste à trouver le bon Smile
avatar
Petite_Alex87
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 141
Age : 29
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le psy t'enfonce...

Message  k3nd3r le Sam 17 Jan 2015 - 12:57

Il dit que c est une phobie stupide, mais a ce moment la toutes les phobies sont stupide. Car une phobie est une peur irrationnelle...

k3nd3r
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Masculin
Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 13/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le psy t'enfonce...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum