Décrocher des anti-émétiques...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Décrocher des anti-émétiques...

Message  Pauzat76 le Lun 17 Déc 2012 - 13:28

Je présente cela comme si c'était une drogue et cela peut prêter à sourire. Mais au fond, il est vraiment difficile pour la plupart des émétophobes de vivre sans ces petits cachets magiques, comme s'ils pouvaient tout résoudre. Bien que cela soit très confortable (et encore pas pour le porte-feuille) ce sont des médicaments qui à long terme peuvent être sérieusement néfastes il me semble. Et puis même il n'est pas "normal" de s'en nourrir ainsi. C'est mon cas. Cela fait plusieurs semaines, voire mois que je prend un combiné DOMPERIDONE et VOGALENE. Et j'ai vraiment du mal à m'en détacher. Le DOMPERIDONE ça n'est pas pour demain il faut le temps que j'avance dans ma guérison je pense et un fond sécurisant m'est indispensable. Mais si au moins j'arrivais à arrêter le VOGALENE se serait déjà ça. Vous pouvez-vous en passer ? Avez-vous été "accro" en quelque sorte ? Quand et pourquoi ? Merci d'avance pour vos réponses Wink

Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 21
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Robyn* le Lun 17 Déc 2012 - 13:47

Moi y'as 3 ans j'en prenais avant chaque repas du soir, car c'est la que j'avais le plus peur de vomir. J'ai réussis a m'en passer, j'en ai jamais repris sauf que là je suis en pleine gastro, j'ai pas vomi mais du cou j'ai supplier ma mère d'aller m'en acheter a la pharmacie donc elle ira tout a l'heure et j'avoue que j'ai peur de plus pouvoir me passer d'en prendre après ça...

Robyn*
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 24
Date d'inscription : 19/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Didine is back! le Lun 17 Déc 2012 - 13:54

Il y a 7 ans, je buvais du primpérant tout les soirs avant de me coucher a même la bouteille!... Ca a duré le temps de la bouteille ^^ Une fois finie je n'ai jamais plus refait ca... Donc je te conseillerai d’arrêter d'en acheter pour commencer... Lulla avait une bonne technique! Si elle veut bien ne pas jouer les radines elle te la filera, honnêtement m'en souviens pu Razz

Didine is back!
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1052
Age : 29
Localisation : Dans ton cul!!
Date d'inscription : 24/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Pauzat76 le Lun 17 Déc 2012 - 14:37

Parce que c'est c*n mais pour moi je pense que le mieux c'est que ce soit progressif. Sinon je vais paniquer Shocked

Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 21
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  ptites fleurs le Lun 17 Déc 2012 - 15:20

Coucou,

J'ai aussi beaucoup abusée de ces p'tits cachets...et pas qu'un peu. Pendant plus d'un an je prenais une boîte par semaine. Et sa m'est arrivée de faire tenir la boite que 3 jours.
Je me suis ruinée en médicaments, c'étais invivable.

Et puis tu vois j'y touche plus du tout maintenant, j'ai essayer beaucoup de choses.

De résister d'abord toute seule. Je me raisonner "allez là sa va encore, dans une heure si sa empire tu en prendra un" et je repoussais toutes les heures jusqu'au lendemain...une fois j'ai tenue 5 jours! J'étais très fier de moi! Mais cela n'a pas durer et la boîte me faisait de nouveau que quelques jours.

Ensuite on m'a beaucoup sermonné, ce qui m'a inconsciemment fait réfléchir. Ma mère, ma soeur et mon homme qui était au courant et puis les pharmaciens...Au bout d'un an à acheter deux boîtes par semaines, toutes les semaines, ils se sont poser des questions...m'ont bien fait comprendre que c'étais mal etc! J'alternais les pharmacies et souvent je demandais à d'autres personnes d'y aller pour moi. Mais dans ma tête je culpabilisais beaucoup, évidemment je n'avais pas envie de me faire du mal alors sa m'as un peu aider à me rendre compte de ce que je faisais.

Ensuite j'ai essayée de garder qu'un seul cachet et mon homme me cachait les autres boîtes. J'en avais un, à prendre qu'en cas d’extrême urgence et si vraiment c'étais l'enfer mon homme me révélait la cachette. Sa a pas mal marcher parce que je n'osais pas prendre l'unique cachet que j'avais en ma possession de peur de le prendre trop tôt alors j'attendais de voir si vraiment j'étais sur le point de vomir et finalement je le prenais pas...Mais ça à étais terriblement dur. J'en pleurais.

Finalement ce qui a fait que j'ai complètement arrêter, ce fut simplement l'amélioration de ma phobie. J'allais de mieux en mieux, je ralentissais les médicaments parce que je me sentais beaucoup moins angoissée et nauséeuse, je ressentais pas le besoin permanent de me rassurer, je savais en me forçant à relativiser que je n'allais de toute manière pas vomir.
Et puis un jour je me suis rendue compte que j'en avais pas prit depuis plusieurs jours, sans y penser. Et j'ai plus jamais toucher à la boîte que j'ai finit par jeter.

Bon courage à toi, c'est pas facile du tout. C'est une vraie dépendance. Mais il faut beaucoup de logique pour arrêter, faut se remettre les pieds sur terre...

_________________
Je ne sais pas ou je vais, sa je ne l'es jamais bien su et si jamais je le savais je crois bien que je n'irai plus

ptites fleurs
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 5963
Age : 26
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 02/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Peach le Lun 17 Déc 2012 - 16:58


Peach
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 747
Age : 25
Localisation : Cherbourg
Date d'inscription : 22/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  LiLoute le Lun 17 Déc 2012 - 17:22

J'en ai pris des tonnes jusqu'à ma grossesse environ 2/ jours parfois plus...
La même les injections de primperan ne faisait rien alors maintenant c'est juste en cas de gastro avérée donc bonne grosse chichi
Sinon j'ai bien vu que malheureusement parfois même avec eux quand ça doit sortir... Ça sort

LiLoute
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 08/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Lulla le Lun 17 Déc 2012 - 17:24

Oui alors me voilà, Lulla a la rescousse ! J'ai totalement la tête dans le ... Donc je vais tenter d'être au maximum claire mais en étant courte en même temps. (Voilà je membrouille déjà)

Euh petit topo j'étais complètement accro, a plusieurs boîtes par jour, a faire toutes les pharmacies de la ville pour pas être reconnue... Bref maintenant je trouve ça ridicule. Junkie du vogalib.

Et un jour, grosse panique: j'en avais plus qu'un dans la boîte.
Donc j'ai attendu, je me suis dis que la j'avais pas vraiment envie de vomir, que je le prendrais en cas d'urgence, puis c'est passé. La première fois tu tiens deux heures, la seconde fois un peu plus.... Faut faire par paliers, faut pas culpabiliser parce que tu as craqué, c'est normal tu peux pas changer du jour au lendemain.

Petit a petit je me suis rendue compte en parallèle que c'était purement de l'angoisse et qu'on ne traite pas l'angoisse par des anti émétiques... Ce serait comme traiter un mal de tête avec une crème pour les pieds.

Voilà je reviens quand je suis un peu plus en forme mais le gros est la.

Lulla
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1270
Age : 26
Date d'inscription : 30/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  LiLoute le Lun 17 Déc 2012 - 17:28

Lulla pas pu m empêcher de rire le mal de tête avec la crème pour les pieds

LiLoute
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 08/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Val le Lun 17 Déc 2012 - 18:01

Salut,

Pareil que la plupart d'entre nous ici, il y a 1 an j'étais à environ une boite par semaine de vogalib et des fois plus en fonction de l'intensité de l'angoisse puis j'ai trouvé la parade ou tout du moins ce qui marche pour moi, j'ai nommé...

La torture psychologique que je l'appelle (en tout cas au début ç'en était une Laughing ) c'est à dire que j'ai constamment ces fameux médocs sur moi ou chez moi et je fonctionne sur le principe du: "Si j'en prend c'est que je suis un loser doublé d'un faible" et ça marche bien. J'en ai pris 1 en 1 an depuis, et le jour où je l'ai pris, j'étais réellement malade. Mais, je tiens quand même à préciser que le fait d'avoir ces médicaments sur moi n'est pas une condition à mon bien-être! Les premières semaine oui, mais après, il m'est arrivé plusieurs fois de les oublier et tout s'est très bien passé, sans aucunes angoisses. Au bout d'un an, de les mettre dans ma poche c'est plus de l'ordre du réflexe que du besoin.

Val
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Masculin
Nombre de messages : 923
Age : 20
Localisation : Rhônes-Alpes
Date d'inscription : 12/09/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  douchka01 le Lun 17 Déc 2012 - 18:34

Bonsoir tout le monde

moi ça fais 2 ans que je prends des anti emetique, et l'angoisse est beaucoup trop intense pour arreter d'un coup. la premiere année je prenais du domperidone, le biperidys flash ça marchais pas mal, et depuis quelques mois je prends du primperan tous les jours. et c'est vraiment top pour les nausées, et ça m'aide à digerer aussi.. je me demande quand j'aurai la force de ne plus en prendre..........trop dur...


douchka01
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 07/07/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Invité le Lun 17 Déc 2012 - 18:42

Je n'y ai jamais été accro et heureusement j'en ai meme pas chez moi c'est pour dire.

douchka01 a écrit:Bonsoir tout le monde

moi ça fais 2 ans que je prends des anti emetique, et l'angoisse est beaucoup trop intense pour arreter d'un coup. la premiere année je prenais du domperidone, le biperidys flash ça marchais pas mal, et depuis quelques mois je prends du primperan tous les jours. et c'est vraiment top pour les nausées, et ça m'aide à digerer aussi.. je me demande quand j'aurai la force de ne plus en prendre..........trop dur...


ce que tu dis est assez contradictoire je trouve, tu dis que c'est "top pour les nausées" cela voudrai dire que tes nausées sont réelles et a la fin tu te demande "quand j'aurais la force de ne plus en prendre" ça voudrais donc dire que tes nausées sont psychologique....
Perso je pense a 99% que tes nausées sont psy et que ton médoc ne sers strictement qu'a te rassurer. Le jour ou tu aura le déclic de t'en passer tu verra qu'il ne te servais a rien Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Maho le Lun 17 Déc 2012 - 18:52

Hello !

J'ai été accro à ça aussi, mais je n'ai jamais pris de médicaments forts parce qu'on en a jamais eu chez moi. Je prenais beaucoup de citrate de bétadine, mais sinon j'ai appris à fonctionner avec une bouteille d'eau, des bonbons à la menthe, et une tisane ou un jus de citron quand vraiment ça va pas !
En cas de crise par contre... Je prend un peu n'importe quoi tant que ça peut me rassurer. Doliprane, calmants... Dans ces moments là je rêve de vrais médicaments. Mais si j'ai le malheur d'en acheter... je les descend dans les trois jours qui suivent. Alors j'en achète pas et je me rassure autrement. Je ne suis pas moins angoissée, mais au moins je me dis que je prend pas trop de médoc !
Parce que comme l'a dit Liloute, quand ça doit sortir, ça sort (je touche du bois). Alors un médicament adapté ou non, c'est "presque" du pareil au même dans la mesure ou nous, on a juste besoin de se rassurer.

Ma solution donc: ne pas en acheter. Trouver autre chose en attendant de ne plus avoir besoin de rien ! L'eau, c'est magique.

Maho
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 13/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Pauzat76 le Lun 17 Déc 2012 - 18:58

C'est bien ce que j'essaie de faire en ce moment : pour m'en passer, je les prends sur moi juste pour me rassurer. Je ne les prends qu'en cas de force majeure et quand je les prends je chiale parce que je culpabilise, je me sens "faible". Lulla tu dis de ne pas culpabiliser mais pour moi c'est une régression. L'autre fois j'ai réussi déjà à tenir DEUX JOURS sans rien là j'étais fière. Mais faut que ça se fasse petit à petit. Quand la phobie se calmera et que mon moral remontera je n'en prendrais plus... C'est une question de temps je pense Wink

Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 21
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Pauzat76 le Lun 17 Déc 2012 - 19:01

Mao a écrit:Hello !

J'ai été accro à ça aussi, mais je n'ai jamais pris de médicaments forts parce qu'on en a jamais eu chez moi. Je prenais beaucoup de citrate de bétadine, mais sinon j'ai appris à fonctionner avec une bouteille d'eau, des bonbons à la menthe, et une tisane ou un jus de citron quand vraiment ça va pas !
En cas de crise par contre... Je prend un peu n'importe quoi tant que ça peut me rassurer. Doliprane, calmants... Dans ces moments là je rêve de vrais médicaments. Mais si j'ai le malheur d'en acheter... je les descend dans les trois jours qui suivent. Alors j'en achète pas et je me rassure autrement. Je ne suis pas moins angoissée, mais au moins je me dis que je prend pas trop de médoc !
Parce que comme l'a dit Liloute, quand ça doit sortir, ça sort (je touche du bois). Alors un médicament adapté ou non, c'est "presque" du pareil au même dans la mesure ou nous, on a juste besoin de se rassurer.

Ma solution donc: ne pas en acheter. Trouver autre chose en attendant de ne plus avoir besoin de rien ! L'eau, c'est magique.
Oui en ce moment j'essaie de me rassurer autrement en parallèle : je prend un chewing gum à la menthe, je bois un peu d'eau : Mon sac c'est le sac de Mary Poppins en vrai Razz

Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 21
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Lulla le Lun 17 Déc 2012 - 19:09

rems a écrit:Je n'y ai jamais été accro et heureusement j'en ai meme pas chez moi c'est pour dire.

douchka01 a écrit:Bonsoir tout le monde

moi ça fais 2 ans que je prends des anti emetique, et l'angoisse est beaucoup trop intense pour arreter d'un coup. la premiere année je prenais du domperidone, le biperidys flash ça marchais pas mal, et depuis quelques mois je prends du primperan tous les jours. et c'est vraiment top pour les nausées, et ça m'aide à digerer aussi.. je me demande quand j'aurai la force de ne plus en prendre..........trop dur...


ce que tu dis est assez contradictoire je trouve, tu dis que c'est "top pour les nausées" cela voudrai dire que tes nausées sont réelles et a la fin tu te demande "quand j'aurais la force de ne plus en prendre" ça voudrais donc dire que tes nausées sont psychologique....
Perso je pense a 99% que tes nausées sont psy et que ton médoc ne sers strictement qu'a te rassurer. Le jour ou tu aura le déclic de t'en passer tu verra qu'il ne te servais a rien Wink

J'aime bien quand on se fait chier a répondre, et que nos témoignages sont vachement lus, ça fait trop plaisir


Sinon Pauzat puisque c'est ton sujet a la base, je ne sais pas ce qui fonctionne pour toi regarde Val culpabiliser ça l'aidait... Moi je préférais "m'auto comprendre" et me dire que c'est normal de recraquer mais de l'avoir fait au bout de tant de jours c'est déjà un super pas en avant. Transformer la vision d'échec en victoire Wink

Lulla
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1270
Age : 26
Date d'inscription : 30/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Invité le Lun 17 Déc 2012 - 21:36

Lulla a écrit:
rems a écrit:Je n'y ai jamais été accro et heureusement j'en ai meme pas chez moi c'est pour dire.

douchka01 a écrit:Bonsoir tout le monde

moi ça fais 2 ans que je prends des anti emetique, et l'angoisse est beaucoup trop intense pour arreter d'un coup. la premiere année je prenais du domperidone, le biperidys flash ça marchais pas mal, et depuis quelques mois je prends du primperan tous les jours. et c'est vraiment top pour les nausées, et ça m'aide à digerer aussi.. je me demande quand j'aurai la force de ne plus en prendre..........trop dur...


ce que tu dis est assez contradictoire je trouve, tu dis que c'est "top pour les nausées" cela voudrai dire que tes nausées sont réelles et a la fin tu te demande "quand j'aurais la force de ne plus en prendre" ça voudrais donc dire que tes nausées sont psychologique....
Perso je pense a 99% que tes nausées sont psy et que ton médoc ne sers strictement qu'a te rassurer. Le jour ou tu aura le déclic de t'en passer tu verra qu'il ne te servais a rien Wink

J'aime bien quand on se fait chier a répondre, et que nos témoignages sont vachement lus, ça fait trop plaisir

Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Invité le Lun 17 Déc 2012 - 21:55

j'avais toujours du Primpéran sur moi il y a 2 ans puis ils ont commencé à me mettre pas bien au fil du temps (fatigue, déshydratation, limite nausées…), j'allais dormir et tout redevenait normal. J'ai remplacé les anti émétiques par des anxiolytiques, c'est beaucoup plus efficace, et puis ça nous fait oublier l'angoisse au fil du temps, notre cerveau s'occupe d'autres trucs…

bien sûr j'en prends pas tous les jours, pourquoi remplacer une drogue par une autre… seulement quand l'angoisse est trop forte et puis on oublie tout pendant des heures

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Lulla le Lun 17 Déc 2012 - 22:41

Rems c'était pas toi que je citais Wink

Lulla
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1270
Age : 26
Date d'inscription : 30/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  kelly* le Mar 18 Déc 2012 - 9:36

Lulla a écrit:
Petit a petit je me suis rendue compte en parallèle que c'était purement de l'angoisse et qu'on ne traite pas l'angoisse par des anti émétiques... Ce serait comme traiter un mal de tête avec une crème pour les pieds.


C'est exactement ça !!! Je me reconnais bien là aussi.... Laughing

kelly*
Eméto de Vermeil
Eméto de Vermeil

Féminin
Nombre de messages : 307
Age : 34
Localisation : 31
Date d'inscription : 04/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Petite_Alex87 le Mar 18 Déc 2012 - 22:05

Pareil pour moi. Je suis accro aux motilium! J'ai été jusqu'à en prendre une boîte par jour. Mes parents et mes proches me font peur en disant que je vais avoir des problèmes au coeur ou autre. Et mon médecin m'a dit que j'avais le foie gras. Il dit que c'est p-e à cause du motilium. Du coup, j'ai encore plus peur d'avoir une crise de foie et donc de vomir. Hier, j'ai été chez mon psy. Avant, je prenais du motilium avant chaque repas pr me rassurer. Mais le problème, c'est que j'en prenais aussi après les repas. Donc ça en faisait bcp et je me ruinais à en acheter. Maintenant, il faut que j'en prenne juste quand ça ne va vraiment pas. Mais je ne distingue pas la différence entre une nausée psy et une vraie nausée. Là, je dois gérer. D'abord, commencer par les diminuer. Et puis aller par paliers pour pouvoir arriver à les arrêter. Mais ce n'est pas facile. Un jour, ça va. Le lendemain, non. Et ce foie qui me fait peur... Même quand je suis au travail, j'y pense. D'après mon psy, je suis angoissée en permanence par ça. Depuis hier, j'ai été 2 jours avec une boîte. Je sais, ça doit vous sembler énorme. Mais c'est comme ça. Ma phobie dicte ma vie.

Petite_Alex87
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 141
Age : 29
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Pauzat76 le Mar 18 Déc 2012 - 23:07

Petite_Alex87 a écrit:Pareil pour moi. Je suis accro aux motilium! J'ai été jusqu'à en prendre une boîte par jour. Mes parents et mes proches me font peur en disant que je vais avoir des problèmes au coeur ou autre. Et mon médecin m'a dit que j'avais le foie gras. Il dit que c'est p-e à cause du motilium. Du coup, j'ai encore plus peur d'avoir une crise de foie et donc de vomir. Hier, j'ai été chez mon psy. Avant, je prenais du motilium avant chaque repas pr me rassurer. Mais le problème, c'est que j'en prenais aussi après les repas. Donc ça en faisait bcp et je me ruinais à en acheter. Maintenant, il faut que j'en prenne juste quand ça ne va vraiment pas. Mais je ne distingue pas la différence entre une nausée psy et une vraie nausée. Là, je dois gérer. D'abord, commencer par les diminuer. Et puis aller par paliers pour pouvoir arriver à les arrêter. Mais ce n'est pas facile. Un jour, ça va. Le lendemain, non. Et ce foie qui me fait peur... Même quand je suis au travail, j'y pense. D'après mon psy, je suis angoissée en permanence par ça. Depuis hier, j'ai été 2 jours avec une boîte. Je sais, ça doit vous sembler énorme. Mais c'est comme ça. Ma phobie dicte ma vie.
Courage on est là pour se soutenir ! Je te comprend tellement si tu savais. Ne t'inquiète pas tu n'es pas seule. Je suis moi aussi en plein coeur de la phobie et je peine à m'en sortir. Mais je sais qu'un jour ça ira mieux. Le problème peut être résolu. Certains anciens du forum le prouvent ici-même. On décrochera de ses sal*peries ! Wink

Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 21
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Petite_Alex87 le Mar 25 Déc 2012 - 18:14

Décrocher des anti-émétique... Difficile pendant les fêtes! J'en ai encore abusé j'avoue. On mange bcp et ça me stress! Mais j'avoue aussi que je suis gourmande. Sinon le repas d'hier s'est plutôt bien passé. Grâce à mes très chers motilium. (Roh j'ai honte).

Mais dites-moi, vous avez géré comment vous? Vous prenez des anti-émétiques? Ou vous n'osez pas manger?

Moi, j'ai déjà eu une période où je ne mangeais presque pas et puis je me suis ruée sur les anti-émétiques. Comme ça, je peux manger Embarassed

Petite_Alex87
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 141
Age : 29
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Pauzat76 le Mar 25 Déc 2012 - 20:02

Pareil je ne peux absolument plus prendre un repas sans anti-émétique, j'ai tellement honte mais je ne peux pas me rassurer sans ça... Et encore parfois je galère quand même... C'est affligeant. Mais au moins j'ai l'impression que c'est comme un petit cachet magique, la clé de ma tranquillité... Il n'en est rien au bout du compte il faut que je diminue mais j'ai du mal, beaucoup de mal ! Sad

Pauzat76
Eméto de Cristal
Eméto de Cristal

Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 21
Localisation : Haute-Normandie
Date d'inscription : 22/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Maho le Mer 26 Déc 2012 - 3:37

Je me suis offert une boite pour passer les fêtes aussi. C'est la première fois qu'elles me font peur, ces fêtes de Noël. C'est la phase obsessionnelle.

Bref, j'en prend avant de me coucher et avant de prendre la voiture. Donc environ deux ou trois fois par jour. Mais j'ai pas l'impression que ça fasse d'effet. J'ai l'impression de prendre des placebo, des pilules vides qui ne servent à rien. Finalement, une tisane me fait le même effet.

Mon frère (l'origine de ma phobie oui oui) m'a dit deux choses la dessus quand j'étais petite:
1) Il faut que tu manges parce que sans force, tu peux pas guérir. Et parce que si tu dois vomir tu vomiras quand même et se sera beaucoup plus douloureux si c'est de la bile. (Je refusais de manger parce que j'avais vomi, la dernière fois, il y a 11 ans (je touche du bois) et ça faisait une semaine mes parents ne savaient plus quoi faire).

2) S'il faut que ça sorte, ça sort. Et c'est pas un médicament qui changera grand chose.

Je pense que c'est la deuxième phrase qui m'a immunisée des médicaments. Et la première qui m'a rendue accro à la nourriture. Parce que contrairement à beaucoup d'entre vous, je suis vraiment pas mince moi !

Maho
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 13/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Petite_Alex87 le Mer 26 Déc 2012 - 11:47

Pour moi aussi ce sont comme des petits cachets magiques qui m'apportent la tranquilité.
Perso, je n'ai pas l'impression que ça ait un effet placebo sur moi. C'est plutot comme un anxio et en meme temps ça m'aide à digérer.
Il y a deux ans, j'ai eu une grosse gastro et j'ai pris des anti-émétiques. Je t'avoue que j'ai quand même un peu vomi. J'en garde un souvenir horrible d'ailleurs. Mais je crois que si je n'en avais pas pris j'aurais vomi pendant des heures et des heures. Là, je n'ai vomi qu'une fois. Et c'était déjà la panique totale. Alors, j'ai qd même un peu confiance avec ces anti-émétiques.

Petite_Alex87
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 141
Age : 29
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Lulla le Mer 26 Déc 2012 - 12:18

Petite_Alex87 a écrit:Pour moi aussi ce sont comme des petits cachets magiques qui m'apportent la tranquilité.
Perso, je n'ai pas l'impression que ça ait un effet placebo sur moi. C'est plutot comme un anxio et en meme temps ça m'aide à digérer.

Non mais il faut arrêter les conneries ! C'est un médicament qui agit plus ou moins sur les nausées ! Un anxio c'est un anxio, ça a rien a voir !!!!

Je l'ai dit plus haut prendre un anti émétique pour calmer de l'angoisse c'est comme mettre de la pommade pour les pieds pour calmer un mal de tête.

Ça n'a RIEN A VOIR.

Tant que tu croira a ce que tu raconte et que tu te confortera dans ces croyances tu ne pourras pas aller mieux.

Lulla
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1270
Age : 26
Date d'inscription : 30/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Petite_Alex87 le Mer 26 Déc 2012 - 14:21

Je n'ai pas dit que je prenais un anti-émétique pour un anxio! Mais je dis bien que ça a sur moi comme l'effet d'un anxio. Mais si je prends un anxio, ça ne me fait aucun effet!

Et tu n'es pas obligée de t'énerver comme ça. Ici on parle de choses et d'autres. Chacun a ses croyances et petites habitudes pour vivre avec sa phobie. Et chacun essaye de s'en sortir comme il peut Wink

Petite_Alex87
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 141
Age : 29
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Lulla le Mer 26 Déc 2012 - 14:51

Si je m'énerve parce que des personnes qui ont fait des progrès mais qui sont passés par la vous donnent des tas de conseils et vous ne les lisez même pas !
On s'en fiche on a décroché on pourrait passer notre chemin et ne pas répondre, mais on prend le temps de le faire et plus ça va moins j'ai l'impression que ce soit utile. (Je parle de manière générale, pas forcement de toi, pas que de ce post.)


Et se défaire de ses croyances et mauvaises habitudes c'est l'étape numéro 1. Faut pas "vivre avec la phobie" faut prendre le dessus sur elle et faire en sorte qu'elle ne dicte plus ta vie.

Lulla
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1270
Age : 26
Date d'inscription : 30/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Méchante-Vilaine-Christel le Mer 26 Déc 2012 - 17:00

De toute façon, le titre du post est bien "comment décrocher" et pas "du bon usage ..." Wink

Elle a raison Lulla, il faut arriver à se dire que ça sert à rien de prendre des anti émétiques si on a pas de nausées, le seul truc que tu risques, c'est qu'ils fonctionnent plus le jour ou t'en auras vraiment besoin, tellement ton corps y sera habitué ...

Quant à dire que les anxio fonctionnent pas, c'est juste parce que dans ta tête tu dis que t'as pas pris ton anti émétique, donc que ça va pas ! C'est un contraphobique, c'est logique ... faut faire l'effort ...

Pensez à ça quand vous craquez trop souvent : le jour ou j'en aurai vraiment besoin, ben il fonctionnera pas ! ce qui serait con avouez ...

Sinon, j'ai vomi après avoir pris 6 Mottilium, d'une indigestion due à une viande pas fraîche ... donc euh c' est pas un anti vomitif, c'est juste un anti "nausées" ...

Méchante-Vilaine-Christel
Eméto de Vermeil
Eméto de Vermeil

Féminin
Nombre de messages : 269
Date d'inscription : 24/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Petite_Alex87 le Jeu 27 Déc 2012 - 16:14

Lulla a écrit:Si je m'énerve parce que des personnes qui ont fait des progrès mais qui sont passés par la vous donnent des tas de conseils et vous ne les lisez même pas !
On s'en fiche on a décroché on pourrait passer notre chemin et ne pas répondre, mais on prend le temps de le faire et plus ça va moins j'ai l'impression que ce soit utile. (Je parle de manière générale, pas forcement de toi, pas que de ce post.)


Et se défaire de ses croyances et mauvaises habitudes c'est l'étape numéro 1. Faut pas "vivre avec la phobie" faut prendre le dessus sur elle et faire en sorte qu'elle ne dicte plus ta vie.

Je comprends bien ce que tu veux dire. Je sais très bien que c'est une mauvaise habitude mais je n'arrive justement pas à m'en décrocher. Hier par exemple, j'ai pris des anti-émétiques et j'étais toujours aussi angoissée. J'ai fini par prendre des gouttes d'anxio avant d'aller dormir. Le médecin m'avait dit qu'avec ça, ça devrait aller. Mais j'ai mis une plombe à m'endormir. Tout ça pour te dire que même avec des anxio, j'angoisse encore. Je prends pourtant des anti-dépresseurs (prothiaden) et il y a de l'anxio dedans. Mais j'ai l'impression que ça ne me fait rien. C'est le psy qui me l'a conseillé pour m'aider dans la thérapie. Mais ça ne fait qu'un mois et demi que j'en prends. J'imagine qu'il faut voir à long terme.

Bref, au niveau des anti-émétiques, mon psy m'a dit de gérer comme je pouvais pendant les fêtes mais que début janvier je devrai être plus stricte avec moi-même. J'essayerai de faire un petit topo de chaque jour ou chaque semaine comme ça, vous pourrez encore me donner des conseils (que j'accepte volontiers)

Petite_Alex87
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 141
Age : 29
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 13/11/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Je remonte un vieux post, comment décrocher des medicaments?

Message  LW57 le Dim 21 Fév 2016 - 8:17

Bonjour à tous,

Ça fait un moment que je n'étais plus sur ce site, et étant entrain de régresser complètement je me dois de reprendre les choses en main! Bref c'est pas le sujet ici...

Je tenais à remonter ce post car je pense que la dépendance aux antivomitif est sûrement encore d'actualité pour un certain nombre d'emetophobes, j'aimerais du coup avertir ceux qui se sentent plonger dans cette dépendance petit à petit, et bien entendu écouter et appliquer du mieux que je peux tous conseils pour m'en débarrasser.

Après avoir été à la maison quelques mois (chômage), jai retrouvé une "vie sociale" début janvier en suivant des cours à 1h de route de chez moi. Qui dit loin de la maison dit pleins de confrontations à la phobie (du moins dans mon cas), alors c'est bien c'est ce qu'il faut pour se débarrasser de la phobie, mais là ça fait beaucoup d'un coup pour moi... J'ai pris mon courage à deux mains pour beaucoup de choses (notamment aller aux WC hors de chez moi même en période de gastro, me forcer à manger un minimum au Resto de l'université, ne pas quitter les cours malgrès ma voisine de classe "frappée" par une gastro avec vomissements...) mais là psychologiquement j'ai la sensation d'être au bout de se que je peux encaisser pour le moment... Apres l'épisode vomissement de ma voisine de classe, jai arrêté de manger durant une semaine, mais ne voulant pas finir anorexique par impuissance vis à vis de la phobie, jai recommencé à m'alimenter petit à petit mais du coup avec antivomitif à chaque fois...

Maintenant je suis à au moins une boite par semaine de nausicalm, alors que je sais très bien que ce n'est pas la solution..
J'ai honte de faire "36" pharmacies pour ne pas quon me demande les raisons de ces achats excessifs, honte face à mon mari quand je me cache pour prendre mes medoc et puis honte de moi tt simplement.
Encore hier soir apres un simple morceau de pain et du jambon, boule dans l'estomac, brûlures, aigreur qui remontent... Je craque et hop 2 nausicalm, tisane pour digérer, coca, chewing-gum... et puis j'avais déjà bu un alcool fort avant de manger... Bref mélange qui je pense devient dangereux. Je regarde donc ce matin les effets d'une surconsommation de ce medoc, voici la reponse dans ces liens si cela vous intéresse:

http://www.topsante.com/medecine/medecine-divers/medicaments/prevenir/cinq-medicaments-retires-de-la-vente-libre-pour-risque-de-dependance-607518

http://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/624b2176705c4cc770a9d6e3dee4b2de.pdf

Pour ma part je vais donc tenter de m'en débarrasser en me rappelant les mots de lulla que j'adore "on ne soigne pas un mal de tete avec une creme pour les pieds" Wink car finalement on le sait bien que notre malaise après mangé est purement psychologique... Et si je n'y arrive pas ainsi je pense que j'irais chercher de l'aide auprès d'un medecin.
Mais voilà si vous avez d'autres truc et astuces, c'est le moment de partager svp Wink

Et sincèrement si vous commencez à tomber dans ce cercle des medicaments, reprenez vous au plus vite! Pour le mal Etre de votre phobie.. Si on lui donne plus elle en demande encore davantage!

Bon courage à vous!


LW57
Eméto de Vermeil
Eméto de Vermeil

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 27
Date d'inscription : 06/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re : comment décrocher des medicaments?

Message  ArGad le Dim 21 Fév 2016 - 10:13

Hello !
Alors pour decrocher des medocs (que ce soit AD, anti-émétique, anxiolytiques, etc..) une astuce qu'un vieux personnage m'a filé : limer le comprimer chaque fois un peu plus. Ca permet de diminuer et finalement arreter, mais c'est surtout pour les addictions physiques, m'enfin ça devrai marcher pour le psycho !

ArGad
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 616
Age : 17
Localisation : Finistrère
Date d'inscription : 25/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  chanel_numéro5 le Mar 23 Fév 2016 - 1:40

Quelle bonne idée ArGad de limer le comprimé! Je n'y avais jamais pensé et pourtant j'ai cherché des solutions pour diminuer le plus lentement possible mes anxiolytiques. Le problème c'est qu'ils sont tellement minuscules que je sais pas si j'y arriverai. Mais c'est déjà mieux que la solution miracle que j'avais trouvé : de diluer le comprimé dans un volume fixe d'eau et d'en boire de moins en moins au fil des jours ou semaines (c1v1=c2v2). Sauf que mon idée de génie a complètement planté parce que mes pilules ne se dissolvaient pas dans l'eau. Neutral Par contre peut-être que ça peut aider quelqu'un d'autre!

chanel_numéro5
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 130
Localisation : Québec
Date d'inscription : 26/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  ArGad le Jeu 25 Fév 2016 - 12:13

essai de limer un petit peu quand meme :/
ou sinon, mettons que tu doivent prendre 3 comprimés par jour : matin midi et soir, tu en saute un (genre celui du midi) u si c'est un par jour tu saute un jour, genre celui le moins angoissant (genre dimanche, c'est posey), puis le deuxieme jour le plus tranquile (samedi, c'est posey aussi), etc..
sinon j'ai pas trop d'idée à l'instant, mais ya moy' de trouver d'autres solutions Smile

ArGad
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 616
Age : 17
Localisation : Finistrère
Date d'inscription : 25/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  minette13 le Jeu 25 Fév 2016 - 13:57

Vous seriez pas mieux d'en parler à votre médecin ou pharmacien avant? Histoire que les symptomes de sevrage ne se fassent pas trop sentir et vous fasse psychoter...

minette13
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 952
Age : 24
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 05/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  ArGad le Jeu 25 Fév 2016 - 14:36

Si tu les limes petit a petit t'en a pas, ou tres peu :3

ArGad
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 616
Age : 17
Localisation : Finistrère
Date d'inscription : 25/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  my1985 le Jeu 25 Fév 2016 - 18:34

Alors là j'avoue... j'ai arrêté les miens il y a 3 mois. Je l'ai fait en plusieurs étapes, bref, vraiment doucement... je me suis dit "ok, ça a l'air d'aller, super !"
Et c'est au bout de 2 mois d'arrêt complet que je me suis mise à refaire de terribles crises d'angoisses (qui m'ont paralysée ces 2 dernières semaines d’ailleurs) que je faisais extrêmement rarement depuis la prise d'AD (15 ans quand même hein !).
Alors l'effet de sevrage qu'on ne sent pas ben... pour moi c'est raté et en plus c'est en décalage ! Sad
Mais ça me laisse espérer que cet effet va s'estomper et que j'irai bientôt mieux... (ou pas..!) ou alors ça veut dire que j'aurai besoin d'AD toute ma vie parce que c'est le seul moyen d'éviter l'angoisse permanente qui m'épuise le corps et l'esprit...

my1985
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 20/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  ArGad le Jeu 25 Fév 2016 - 19:13

Ou trouver une méthode de substitution ! et naturelle ou soft de préférence Smile
courage ! t'as moyen d'éviter les AD Smile j'en suis sure !

ArGad
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 616
Age : 17
Localisation : Finistrère
Date d'inscription : 25/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  my1985 le Jeu 25 Fév 2016 - 19:20

Je garde espoir et je refuse catégoriquement d'en reprendre !!
J'ai même arrêté la pilule car je suis persuadée que toutes ces saloperies chimiques nous font du mal !

my1985
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 20/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  ArGad le Jeu 25 Fév 2016 - 19:30

Fort possible ! Je vais également retirer mon implant, il ne me sert pas et il est peut être responsable de la montée en puissance de mes angoisses, ou c'est un colabos ^^

ArGad
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 616
Age : 17
Localisation : Finistrère
Date d'inscription : 25/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  chanel_numéro5 le Ven 26 Fév 2016 - 0:11

Oui, moi j'ai déjà consulté pour ça et : Criss de médecin de marde! (désolée, sujet sensible). J'ai demandé à plusieurs médecins, pharmaciens, j'ai regardé sur internet, j'ai essayé plusieurs techniques. Rien qui marche pour moi (je tombe en sevrage genre la journée même de l'arrêt, horrible). Les médecins m'ont garoché dans cette merde de médicament et ils peuvent plus m'en sortir. La solution qu'ils me proposent est d'aller me faire aider à l'interne (c'est-à-dire m'enfermer dans l'aile psychiatrique pour mon sevrage = désintox.) NON MERCI. Je préfère gérer mon sevrage moi-même puisqu'ils sont complètement imcompétents (sur ce sujet, dans mon cas). Alors c'est pour ça que j'ai été super contente de voir ici des solutions que j'avais pas encore essayé! Ceci dit, je vais attendre d'être prête avant de me lancer parce que je sais que ça va être dur et je vois ça un peu comme une montagne.

chanel_numéro5
Eméto d'Argent
Eméto d'Argent

Féminin
Nombre de messages : 130
Localisation : Québec
Date d'inscription : 26/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  ArGad le Ven 26 Fév 2016 - 11:03

Tu peux aussi faire des pauses aux étapes Smile par exemple, si tu fais la technique du limage, chaque jour un peu plus, quand ça devient dur tu t'arrete, genre si t'avait limé 1/3 du cachet (donc que tu prenais les 2/3 restant, tu reste a ce niveau quelques temps ^^ et tu reprend quand tu es prète, tu refais une étape arrivée à 1/2 du cachet si besoin, etc.. hésite pas a prendre ton temps, mais le plus tot tu commence, le plus tot t'en es débarassé Smile

ArGad
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 616
Age : 17
Localisation : Finistrère
Date d'inscription : 25/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  minette13 le Ven 26 Fév 2016 - 15:52

ma mère avait fait un sevrage de pilule pour dormir, elle diminuais d'un demi comprimé par semaine

ex

D L M M J V S
1 1 1 1 1/2 1 1

1/2 1 1 1 1/2 1 1

1/2 1 1/2 1 1/2 1 1

ainsi de suite... donc vraiment une demi PAR SEMAINE et non 1/2 par jour

ça serait p-e a essayer

minette13
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 952
Age : 24
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 05/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  ArGad le Sam 27 Fév 2016 - 12:41

Sympa comme méthode Very Happy

ArGad
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 616
Age : 17
Localisation : Finistrère
Date d'inscription : 25/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Décrocher des anti-émétiques...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum