Bénéfices secondaires

Aller en bas

Bénéfices secondaires Empty Bénéfices secondaires

Message  kunthy le Jeu 7 Fév 2008 - 21:10

Des "bénéfices secondaires" engendrés par notre éméto peuvent empêcher la guérison. En fait, le fait d'être "malade" aux yeux des autres nous permet de nous plaindre davantage, d'attirer l'attention et inconsciemment, certains peuvent se complaire de cette situation. J'ai trouvé quelques articles là dessus...ça peut peut-être faire réflechir...

"Cet avantage est renforcé par d’autres bénéfices, appelés bénéfices secondaires :
-L’attention que la personne reçoit
-Le sentiment de réussir quelque chose de spécial, d’être au-dessus des autres (évoqué par ailleurs)
-La réorganisation familiale que le trouble provoque
-L'euphorie et confiance apportées par le sentiment de contrôle
-La production grâce au jeûne de toxines dont les effets sont proches des amphétamines ou de la cocaïne.
-L'état psychologique et physiologique qui produit agitation et extrême énergie, inépuisable, à l’image de certaines toxicomanies

On constate à la lecture de ces bénéfices, que toute intervention de l’entourage, portant sur la nourriture ou témoignant d’une affection ou d’une attention particulière grâce au trouble augmentera les bénéfices secondaires et encouragera le trouble à se continuer (voire se développer)."

"Certes sur le plan conscient le patient souffre, il a des raisons de se plaindre de regretter certains choix , certains manquements. Il peut arguer qu’il ne savait pas, qu’il ne sait pas que faire, que la souffrance est intolérable qu’ il en a assez que s’il savait pourquoi guérir donc changer serait possible. Mais il est là, il veut arreter de fumer, maigrir, arreter de boire, que les vomissements cessent ; il veut etre heureux , changer de vie, de peau, de partenaire, de travail de ville de pays ; bref il veut cesser d’etre ce qu’il est pour naitre à une autre vie , une autre destinée .

Mais cette demande , ce désir est confronté à la réalité de ses habitudes de ses difficultés à justement prendre en main son sort pour évoluer ce qui par définition il ne sait pas faire ou plus sérieusement ce qu’il ne veut pas faire. Pourquoi, parce que ce regain d’énergie dont il se plaint de manquer, cette inertie est le fruit de bénéfices secondaires comme l’a exliqué Freud et que l’on sait que ce que l’on a et que plonger dans l’inconnu est angoissant et que le changement quand il se crée et qu’il est choisi ne s’arrete pas. Quand on a pris le partie de s’adapter à la réalité, aux autres, à la relation, l’on prend le risque d’étre en mouvement perpétuel toujours à s’ajuster aux différents mouvements de la vie. Et le choix du patient que l’on peut lui faciliter se résume à rester ce qu’il est, ce qu’il connaît, ce qu’il maitrise , ou à sauter dans l’inconnu bouger pour un avenir plus vivant."

Voici quelques liens interessants.

http://vivasanteplus.canalblog.com/archives/2006/10/index.html

http://www.aph-metaphore.com.fr/infirmier/nevrose.html

http://www.medico.lu/sections.php3?op=printpage&artid=463#LA%20NEVROSE%20PHOBIQUE

Sur les relations de couple:
http://www.phobies-zero.qc.ca/html/comprendre/professionnels_dossier001.html

Je vous conseille vivement d'y jeter un oeil, ça fait reflechir.
kunthy
kunthy
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 983
Age : 40
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 02/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bénéfices secondaires Empty Re: Bénéfices secondaires

Message  sampro96 le Mar 15 Fév 2011 - 1:56

C'est vrai que vu comme ça on peut se sentir comme si on serait privilégié et que les autres font plus attention à nous ... mais d'un autre sens , ça nous rassure !

sampro96
Eméto de Vermeil
Eméto de Vermeil

Masculin
Nombre de messages : 499
Age : 23
Localisation : Trois-Rivières(Québec)
Date d'inscription : 05/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bénéfices secondaires Empty Re: Bénéfices secondaires

Message  Dan le Mar 15 Fév 2011 - 18:07

Y'a pas plus vrai
Dan
Dan
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Masculin
Nombre de messages : 3657
Age : 31
Localisation : Dans une meute de chien errant.
Date d'inscription : 20/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bénéfices secondaires Empty Re: Bénéfices secondaires

Message  Invité le Jeu 5 Jan 2012 - 8:05

A lire!!! effectivement c'est vraiment ça !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bénéfices secondaires Empty Re: Bénéfices secondaires

Message  josie23 le Lun 30 Jan 2012 - 15:44

Pour mon cas, ce n'est vraiment pas comme l'article le dit. Je déteste recevoir l'attention des autres quand j'ai une crise d'anxiété et juste en parler avec ma famille me gêne au plus haut point, je me sens mal par rapport à eux (ce qu'ils peuvent vivre à cause de moi, etc.). Ce que j'ai, c'est la peur de vomir à l'état pur. Je me rappelle quand j'étais jeune (5 ans et +), beaucoup d’élèves vomissaient à coter de moi ou me disait "je vais vomir sur toi!". J'ai déjà aussi vomis quand j'étais jeune dans le cabinet du médecin et je me rappelle de tous c'est souvenir là, comme si c'était hier. "Sont proches des amphétamines ou de la cocaïne" ? Je n’ai jamais ressenti un bien-être par rapport à ma phobie. Bref, ce que je n'aime pas de l'article (et de la plupart d'ailleurs), c'est qu'il mette tout le monde dans le même bateau, tous les émétophobes sont pareil! Suis-je la seule qui pense comme cela?
josie23
josie23
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 27
Localisation : Quebec
Date d'inscription : 29/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bénéfices secondaires Empty Re: Bénéfices secondaires

Message  Saphir le Lun 30 Jan 2012 - 17:47

Josie, la plupart des utilisateurs ici sont des émétophobes purs, tu sais. J'ai toujours détester en parler avec ma propre famille aussi. N'empêche que la phobie peut parfois nous fournir des "raisons" pour ne pas faire quelque chose.

Je ne m'étendrai pas trop sur le sujet, mais parfois il faut se mettre à voir la phobie d'un nouvel angle pour comprendre son fonctionnement. Ce message propose une piste de réflexion intéressante, mais peut ne pas convenir à tous.

Ne te sens pas attaquée pour si peu, surtout que beaucoup d'utilisateurs ici se permettent d'en "secouer" d'autres qui auraient des pensées totalement malsaines, par exemple.

Sache que le but de ce forum, c'est tout d'abord de lutter contre la phobie. Nous n'attaquons personne, au contraire, mais tentons d'éradiquer de nos vies cette phobie.
Saphir
Saphir
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1700
Age : 32
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 09/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bénéfices secondaires Empty Re: Bénéfices secondaires

Message  sarah57 le Mar 8 Jan 2013 - 22:42

Pour moi je n'aime pas tellement avoir l'attention des autres .. J'ai plutôt l'impression d'embêter mes proches avec tous sa ..
sarah57
sarah57
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 11
Age : 22
Localisation : Metz
Date d'inscription : 07/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bénéfices secondaires Empty Re: Bénéfices secondaires

Message  Invité le Sam 19 Jan 2013 - 0:10

Je suis plutot comme Josie190 je n'aime pas en parler, j'en ai honte et de toute facon pendant les crises j'ai besoin de m'isoler , j'aime pas qu'on me voit comme ca et qu'on me parle.

Mais cet article est intriguant et c'est vrai que je ressens l'euphorie et confiance apportées par le sentiment de contrôle parce que c'est tellement rare que ca en fait pour moi un exploit !! c'est vraiment pas négligeable ce bien fait, enfin peut etre je me trompe mais moi j'aimerai le sentir souvent =) et puis "le sentiment de reussir quelque chose de special" oui, aussi, puisque meme si la phobie est courante dans le monde, en nous c'est "special" ; moi quand je réussi, je veux dire ca me rend differente je ne peux plus faire les choses comme avant ou comme quelqu'un dautre, donc le fait de reussir a faire quelque chose contre cette phobie c'est special, ca me change. Mais c'est bien vrai que j'ai peur du changement si il est radical et que je prefere souvent eviter si ou ca, que parfois ca bloque et du coup je ne fais pas certaines choses que je pourrais peut etre faire.. ? mais a force de justement, vivre des petits exploits qui me donne ce sentiment de control, d'euphorie j'aurais envie d'aller plus loin et j'arriverai surement a changer radicalement et enfin vivre normalement.. peut etre... Cet article me donne envie de lire plus a ce sujet, merci !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bénéfices secondaires Empty Re: Bénéfices secondaires

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum