Et nos enfants dans l'histoire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  *Satine* le Lun 15 Mar 2010 - 5:13

Bonjour,

Le thème à peut-être déjà été traité et dans ce cas, j'aurai mal regarder....

Voilà, depuis quelques mois, je me sens mieux, j'ai gentiment réussi à me sortir de mon anorexie en partie du à la phobie. J'ai repris 5 kilos et je revis cheers

Mais voilà, gentiment mon corps et mon esprit commencent à me soumettre l'idée de mettre un bébé en route...
Cela ne sera pas pour tout de suite car je veux encore consolider ma guérison et mon poids.

J'y pense.... je me projette dans l'avenir et..... j'ai peur.... un peu..... beaucoup même ! Mais en vous lisant, il semble que s'occuper d'un enfant malade soit chose faisable.

J'en viens donc à ma question : que peut ressentir l'enfant si on est pas la pour lui quand il est malade ? Si on lui demande de ne pas manger cela, ou pas en trop grande quantité pour ne pas qu'il soit malade ?
Lui demander de se laver les mains et tout et tout ?
Que ressent-il quand il sent qu'il fait peur à sa maman ?

Cela pourrait-il lui créer des engoisses ou même des problèmes de comportement genre grand stressé en grandissant, peur de tout ?

Enfin voilà, j'ai peur de transmettre beaucoup d'inquiétudes et d'incompréhensions à mon futur enfant..... Sad

*Satine*
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 1229
Age : 30
Date d'inscription : 03/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  fofolle le Lun 15 Mar 2010 - 9:03

je pense qu'en effet, un enfant absorbe ttes nos angoisses! il sent que sa mère va pas bien, que ca la stress, ds le coup il stress aussi!

je ne parle même pas d'un enfant qu'on laisse être malade seule... quelle angoisse pr un tout petit loulou de se retrouver seul face à son vomi et ses pleurs d'enfant... No

mon bébé vomit souvent (il souffre d'un reflux) et au début, ca me stressait et ds le coup il le sentait et pleurait.
maintenant à chaque fois qu'il vomit, je l'essuie gentiment en le rassurant et il ne pleure plus du tout.

un enfant a besoin de parents zens, qui dédramatisent les situations... sinon c'est sûr qu'il sera comme ses parents...

fofolle
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1193
Date d'inscription : 05/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  Christel le Lun 15 Mar 2010 - 9:54

*Satine* a écrit:


J'en viens donc à ma question : que peut ressentir l'enfant si on est pas la pour lui quand il est malade ? Si on lui demande de ne pas manger cela, ou pas en trop grande quantité pour ne pas qu'il soit malade ?
Lui demander de se laver les mains et tout et tout ?
Que ressent-il quand il sent qu'il fait peur à sa maman ?


Pour te répondre, d'abord tu seras là quand il sera malade !

Et pour le reste, c'est un défi quotidien ... tu ne peux pas lui dire de ne pas manger ça ou ça (sauf évidemment comme une personne non phobique qui va empêcher son gamin de trois ans de manger trois paquets de chips LOL), tu ne peux pas lui empêcher des aliments, tu ne peux pas l'obliger à se laver les mains plus que les régles élémentaires d'hygiène ! Tu ne dois pas transposer tes angoisses de phobique à tes enfants !

Quant au fait de faire peur, oui bien sûr ça arrive, mais il faut dédramatiser au plus vite style "oui maman a peur du vomi, c'est bête je sais, mais tu sais toi tu as peur de ... (araignée, mouches, guêpes, monstres sous le lit ...) et maman non ! chacun a ses peurs, j'admets que la mienne est ridicule, mais pour moi la peur des ... est ridicule aussi ! pourtant je ne me moque pas de toi et je ne joue pas avec toi concernant ta peur" ...

J'ai un grand mnt de 14 ans et demi, et je peux t'assurer qu'il n'est phobique en rien ! et même pour aller plus loin, il m'aide à me bouger, à m'assumer, et s'occupe même de sa soeur (7 ans) lorsqu'elle est malade ...

Un enfant est une éponge à angoisse, c'est pour ça qu'il faut y mettre des mots très très tot ! la phobie fait partie de toi, ton enfant voit par exemple que tes cheveux sont noirs, il doit entendre la raison de tes angoisses, et s'y fera, comme à tes cheveux noirs Wink !

Christel
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 4933
Age : 42
Localisation : Liège (Belgique)
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  *Satine* le Lun 15 Mar 2010 - 15:27

fofolle a écrit:

je ne parle même pas d'un enfant qu'on laisse être malade seule... quelle angoisse pr un tout petit loulou de se retrouver seul face à son vomi et ses pleurs d'enfant

C'est clair, je trouverai horrible de faire vivre cela à mes enfants. Les parents se doivent d'être la en toute circonstance. Ce que je crains c'est que mon copain n'est pas très téméraire face au vomi. Mon chat semble avoir la gastro. Elle a vomi hier soir et j'ai ramassé et avoué à mon homme que même le vomi du chat c'est dur.
Elle a revomi ce matin et la pour être gentil c'est lui qui y a été et après il est venu vers moi tout pâle en disant que sans être phobique c'est dur dur pour lui.
La dans ma tête, je me suis dis : m**** si ça se trouve, je ne pourrai pas soliciter son aide lorsque nos enfants seront malades.... No Cela m'a mis un grand coup !

Christel : Je n'avais jamais songé à expliquer à mes futurs enfants ma peur, mais oui ! J'aime beaucoup l'idée de tourner cela de manière à ce que rien ne paraisse dramatique et de faire des comparaisons avec d'autres peurs.

Vos réponses me redonne espoir, merci sunny

*Satine*
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 1229
Age : 30
Date d'inscription : 03/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  Christel le Lun 15 Mar 2010 - 16:53

Il faut se dire un truc : un gosse qui va avoir une mère horrible, style de celles qui par exemple ne préparent jamais un repas sain ou qui sortent et laisse les enfants seuls le soir, va quand meme se dire que c'est "normal" et que sa maman est gentille et qu'il l'aime !

Si il l'a toujours vécu, ça deviendra naturel, ça ne sera pas une nouvelle qui lui tombera sur le coin de le tronche quand il s'y attendra le moins !

Un autre exemple : un enfant d'une personne aveugle va, par habitude, détailler tout à sa maman, et vivra très bien cet handicap, totalement différent si le parent va devenir aveugle. Là l'enfant se dire que qqch lui manque !

Tout pareil pour la phobie ! Si ton enfant sait depuis tjr que tu es éméto (avec d'autres mots bien sur) ça sera naturel pour lui Wink

Christel
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 4933
Age : 42
Localisation : Liège (Belgique)
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  lhorelei le Lun 15 Mar 2010 - 19:05

Bonsoir
Etant maman, cela faisait parti de bmes angoisses, pour preuve mon message d'hier soir. Et pourtant, depuis presque 7 ans que je suis maman, j'arrive à gérer quand je suis seule, ça parait étrange, mais s'il il y a quelqu'un avec moi, je panique 2 fois plus.
En fait, je n'ai vraiment réalisé que la phobie prenait le pas sur moi que quand ma première fille a cessé de ne boire que du lait et ne manger que liquide, bref, quand elle s'est mise à manger comme nous. Tant qu'il s'agissait de nourriture liquide, ça me dégoutait mais ne m'angoissait pas (aucune réaction de ma part, sauf de la gène, lorsque tout son gouter s'est retrouvé sur le tapis du médecin quand elle avait 8 ou 9 mois, terrorisée par le médecin en question. je l'ai essuyé, rhabillée, remise dans la poussette et en route).
Par contre, j'ai toujours expliqué ma phobie, dès leurs naissances et d'où cette peur me venait, tout en leur disant que vomir est "normal", que ça peut faire mal, mais que pour maman ça fait peur comme elles ont peur des araignées pour l'une et des fourmis pour l'autre. Maintenant, je ne dis pas que ce n'est pas facile, si je suis seule avec elles et qu'elles sont malades, j'arrive à leur tendre une bassine ou les accompagner aux wc (sauf ma grande qui maintenant veut faire seule).

que peut ressentir l'enfant si on est pas la pour lui quand il est malade ? : tu seras là, parce que même terrifiée, tu feras face, avec plus ou moins de panique, qu'il ne faut pas cacher mais expliquer (dans ma panique d'hier soir, je suis restée auprès d'elle, certes sans pouvoir la caliner, mais assise à côté, en lui rappelant ma peur et surtout en essayant de lui raconter des trucs pour la distraire, même si au fond de moi j'aurai aimé pouvoir m'enfuir)

Si on lui demande de ne pas manger cela, ou pas en trop grande quantité pour ne pas qu'il soit malade ? : c'est à toi de fixer ce qu'il mange, sans tomber dans l'extrême non plus. Longtemps les personnes de ma famille m'ont désignée mauvaise mère parce que j'interdisais à mes enfants de manger ceci ou cela. Ce qui m'a permis de sortir de ce cercle, c'est mon mari, qui m'a dit : on surveille, que ça reste raisonnable et tu verras, tout va bien se passer. Evidemment, tu ne laisseras pas ton enfant se gaver de bonbons ou de chocolat, nous on a fixé des règles, pour me rassurer et qui au final leur permettent de ne pas tomber dans le grand n'importe quoi : 2 ou 3 bonbons par jour si elles en réclament, un morceau de chocolat, une friandise, ça reste limité mais au final, elles ne sont pas accros.

Lui demander de se laver les mains et tout et tout ? : ce sont des règles d'hygiène, rien de plus, ils les apprenent à l'école aussi. Bien expliquer que du coup, tous les microbes qui sont invicibles mais bien là seront partis et puis, en cas de réfractaire : un savon qui sent une odeur qu'ils aiment : je sais que mes nénettes sont accros à l'odeur du miel, du coup, hop, un "pousse-mousse" au miel et puis, si ton enfant voit que toi aussi tu te laves régulièrement les mains, pour lui, cela sera normal, fera parti de son quotidien (je prends pour exemple ma grande : lors de son gouter en récré le matin, avant elle va se laver les mains et refuse de prêter son gobelet à un camarade)

Que ressent-il quand il sent qu'il fait peur à sa maman ? : Déjà lui expliquer que ce n'est pas lui qui te fait peur, mais ses vomissements (maux de ventre ...), lui demander aussi s'il pense qu'il te fait peur. Qu'il réponde oui ou non, lui ré-expliquer ta peur, lui redire que tu n'as pas peur de lui mais de ce qui lui arrive, et surtout que tu fais tout pour que cette peur disparaisse.

Je ne sais pas si j'ai pu t'aider (surtout aux vues de ma soirée d'hier)

Bonne soirée
Lhorelei

lhorelei
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 36
Localisation : Chalon sur Saône
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  andrea le Lun 15 Mar 2010 - 20:17

mon experience a moi avec mon fils qui as failli devenir anorexique a 4 ans et demi.suite a un vomi et un stress de ma part qu il as ressenti.il n as presque plus manger pendant une semaine.

je lui interdisait de melanger des aliments par peur qu il soit malade.il me demandais a chaque fois MAMAN JE PEUT MANGER CA,,,???????et puis il prenais un aliment il me le montrais je lui refusait presque tout ce qu il voulait manger.vous imaginez???le pauvre c est pas une vie pour un enfant as pas question de melanger creme et coca aussi maintenant je ne l interdit de RIEN il mange detout et melange tout son estomac s habitue.et puis je me suis dit tampis si il vomi pas grave maintenant il mange de tout. et ne surtout pas lui donner les meme toc que nous se laver les mains.moi a l ecole il se lave les mains quand il rentre d avoir jouer. et avant manger.mais bon si un enfant es deja malade avant et qu il as ete en contact avec ton enfant c est peut etre trop tard si il c est laver les mains
moi je laisse mon fils VIVRE les JOIES d un enfant de son age.IL MANGE DE TOUT;
et avant oui il ressentais beaucoup ma peur.MAINTENANT PLUS; car c est son corp et pas le mien qui es enfermer avec cette phobie.voila si j ai pu t aider.et une semaine sans rien manger pas de repas as midi no le soir juste un biscuit.

et son declic je l ai eu grace au pediatre qui m as dit de le laisser faire igniorer mettre deux asiettes a table et voir sa reaction c est lui qui decide. c est son corp.on as fait ca 2 jours ca ete tres dur pour moi et au bout du 3 jour donc apres sa semaine a jeun il m as dit et moi je mange pas.

voila juste pour dire rien lui interdire et pas faire les meme gestes que nous ou alors qu ils ne le voyent pas.discretement. ou bien lui expliquer pourquoi on essuie une toilette avant...pk on se lave les mains lui expliquer.si vous voyez les toilettes de l ecole de mon fils un ENFER
Twisted Evil sale et ca pue .et quand mon fils me dit maman j ai ete faire popo aille affraid mais bon il n as que 5 ans et demi et si il as envie peu pas se retenir toute une journée.

andrea
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 769
Age : 42
Localisation : belgique liege
Date d'inscription : 12/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://jacqueline25.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  *Satine* le Lun 15 Mar 2010 - 20:17

Merci beaucoup pour ton témoignage Lhorelei qui est plus un message d'espoir qu'autre chose pour moi sunny et une fois encore un grand merci à Christel et fofolle !

Depuis mon adolescence, je me suis toujours dit que ma guérison se ferai le jour ou j'aurai des enfants.
C'est ce que ma mère me disait aussi (quand ça sera tes enfants, tu verra, tu pourra)

Mais voilà, par la suite je m'étais mise à douter, ne voulant pas faire souffrir mes futurs enfants.

Ce soir, tout est plus clair dans ma tête, je serai Maman un jour (et dans pas trop longtemps même je l'espère) et je ferai tout pour être une maman aimante et présente pour mes enfants !

Very Happy

*Satine*
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 1229
Age : 30
Date d'inscription : 03/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  *Satine* le Lun 15 Mar 2010 - 20:22

Désolée andrea j'ai pas vu ta réponse en postant.

Je pense que ça ne doit de toute façon vraiment pas être facile tout les jours.... étant moi-même une ancienne anorexique, je ferai tout pour que mon enfant s'alimente avec plaisir et sans crainte. Mais voilà, cela ne veut pas dire manger n'importe quoi par plaisir....

*Satine*
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 1229
Age : 30
Date d'inscription : 03/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  andrea le Lun 15 Mar 2010 - 21:02

non manger n importe quoi par plaisir non.mais si il melange et que tu lui dit attention c est aliment ne se melange pas avec ca et que tu sera peut etre malade et qu il veut manger quand meme laisse le.il verra par lui meme.

non enfants ne font avancer;MOI EN TOUT CAS MON FILS M AIDE car il m afffronte enormement comme toutes les mamans ici.

moi j ai avancer aussi beaucoup au mamans du forum pour m aider pour mon fils a savoir gerer mon fils et le pousser a l ecole. MERCI

andrea
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 769
Age : 42
Localisation : belgique liege
Date d'inscription : 12/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://jacqueline25.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  andrea le Lun 15 Mar 2010 - 21:10

JE REMERCIE LES MAMANS ET PARDON SI J EN OUBLIE

KUNTHY douceur
IZARELLA je dirais elle pousse jusqu au bout elle oblige
YOUPPIDELIDOU je dirais par la douceur
CHRISTEL lol! UN REMONTANT
SANDRINE petit coup pied au fesses aussi comme christelle
fofolle douceur. voila comme j ai ressenti leur aide.

et a propos ou ete vous???

andrea
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 769
Age : 42
Localisation : belgique liege
Date d'inscription : 12/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://jacqueline25.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  lhorelei le Mar 16 Mar 2010 - 11:47

J'avoue que j'ai tout de même du mal certaines fois quand je les vois mélanger des trucs que perso je mettrai pas ensemble (par crainte, bien sûr), mais elles sentent aussi si ça leur convient ou pas. Je ne fonctionnait pas à l'interdiction d'aliments, mais à la restriction en fait (je ne donnais que 2 cuillères de je sais pas quoi alors que 1 de plus n'aurait rendue malade personne), aujourd'hui je suis comme la plupart des mamans : à Pâques, il est hors de question que le repas soit du chocolat et rien d'autre, je n'appelle pas ça de la restriction, juste de l'éducation.

Sinon, grande question à vous toutes qui avez été anorexiques : comment en êtes vous sorti ? avez vous eu un déclic ? j'ai l'impression d'avoir essayé toutes les thérapies du monde ce qui n'a fait qu'empirer mon état ..... merci de vos réponses

Lhorelei

lhorelei
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 36
Localisation : Chalon sur Saône
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  Christel le Mar 16 Mar 2010 - 12:37

Lhorelei tu sortiras de l'"anorexie comportementale" quand tu sortiras de la phase obsessionnelle de la phobie ... Et pour sortir de la phase obsessionnelle me diras tu ? et bien continuer comme tu le fais !!! Te bouger, la fête avec les enfants, les défis en tout genre, se bouger et se motiver ! et surtout : relativiser ! mais je crois que tu fais deja tout ça, donc continue, ça portera des fruits c'est sûr !

Hé bien moi à paques je les laisse manger ce qu'ils veulent (quasi comme tous les jours quoi ! je ne vérifie plus ...), de toute façon eux mêmes n'aiment pas vomir, comme personne quoi lol, et donc font je pense assez attention !

Christel
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 4933
Age : 42
Localisation : Liège (Belgique)
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  lhorelei le Mar 16 Mar 2010 - 13:47

Merci de tes encouragements, je sais que je sortirai de tout ca, mais c'est vrai que j'aimerai quand meme partager mon prochain repas d'anniversaire ( a Pâques justement ) avec tout le monde !

Sinon moi aussi elles mangent ce qu'elles veulent, seulement mon éducation fait que on ne se gave pas de chocolat ou gâteaux apéro, on doit manger a table ( 7 frères et sœurs ça donne une education douce mais avec des principes qui restent, je précise que la phobie ne vient pas de la )

Encore merci
Lhorelei

lhorelei
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 36
Localisation : Chalon sur Saône
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  andrea le Mar 16 Mar 2010 - 21:31

moi je fait comme christelle mais faut manger son plat aussi .j interdis rien.
POUR L ANOREXIE
je lai eu je ne fesait que 37 kilo c etait manger un peu petit a petit ou a l hopital et medicament et sans voir personne et tout ca pour le stress ou la peur de vomir voici mon declic. je ne veut plus me voir mince comme j etais coucher mes os resortais sur les coté je m habillais taille 12ans. et j avais 22 ans. et tout doucement j ai manger des choses qui me plaisait en petite quantité vu que mon estomac c etait retrecis. puis j ai remanger de plus en plus .et voila puis jai eu mon fils a 30ans et j ai un poid stable pour le moment 52 kilo mais si en cas je redecend j ai un antidepresseur qui me fait grossir.d ailleur il m as fait grossir en 3 ans 20 kilo.

andrea
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 769
Age : 42
Localisation : belgique liege
Date d'inscription : 12/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://jacqueline25.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  andrea le Mar 16 Mar 2010 - 21:34

je l ai arreter car je montais a 60kilo pour 1m52.et puis avec ou sans phobie etait presente mais c etait juste pour augmenter et garder un poid plus haut.mais je mangeais tout letemp et toujours faim.j ai arreter au mois octobre et moi pas ne bouge pas.JE NE PREND PLUS RIEN
a part pour dormir. tu prend quelque chose pour dormir toi??

andrea
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 769
Age : 42
Localisation : belgique liege
Date d'inscription : 12/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://jacqueline25.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  *Satine* le Mer 17 Mar 2010 - 4:56

lhorelei a écrit:

Sinon, grande question à vous toutes qui avez été anorexiques : comment en êtes vous sorti ? avez vous eu un déclic ? j'ai l'impression d'avoir essayé toutes les thérapies du monde ce qui n'a fait qu'empirer mon état ..... merci de vos réponses

Lhorelei

Bon, je me lance, pour ma part, c'est l'amour qui m'a aidée à m'en sortir....
En mai l'année dernière, j'ai quitté mon pays pour rejoindre mon copain en Ardèche (ça faisait seulement 5 mois qu'on était ensemble, lol).

Donc gros chamboulement dans ma vie, et surtout un amour si intense, un homme si exceptionnel...... I love you

Je le faisais souffrir à refuser de m'alimenter avec lui, refuser de sortir, être tout le temps triste et fatiguée. Ne plus avoir la force d'aller grimper avec lui (chose que j'adooooooore).

Il a passé des heures à me parler, me dire qu'il était la, qu'il ne voulait pas me quitter mais qu'il fallait que je tente de m'en sortir (pour moi, pour lui, pour notre futur...).

Les choses ont commencé à changé en novembre de l'année dernière, j'ai arrêté de manger toujours la même chose et de prendre des médicaments tout le temps (motilium, Rennie), un premier grand pas.
Par contre, sans mes médocs pour me rassurer, impossible de manger plus pour reprendre du poids....

A cette même période, j'ai commencé à voir un psy. Elle a senti mon désir de m'en sortir. Elle m'a dit d'aller voir mon médecin généraliste pour faire une prise de sang et un bilan de santé.
J'y suis allée et lui m'a conseillé de voir une nutritionniste. Chose que j'ai faite et c'est de la qu'est parti la seconde étape de ma guérison.
Il m'avait conseillé une personne super, humaine et tout et tout, j'ai tout de suite accroché !

On a fait une sorte de plan alimentaire à augmenter gentiment.
J'ai suivi tout ce qu'elle m'a dit. J'ai souffert au début de ces quantités qui me paraissait éééénoooooorme et de mon ventre trop petit. Pas de médoc pour me rassurer mais mon homme, plus présent que jamais. Supportant ma mauvaise humeur, mes douleurs et mes insomnies sans broncher.

Depuis fin janvier j'ai pris 4 kilos et croyez-moi, je revis !

*Satine*
Modo
Modo

Féminin
Nombre de messages : 1229
Age : 30
Date d'inscription : 03/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  fofolle le Mer 17 Mar 2010 - 8:37

haaaa l'amour!! moi aussi c'est par amour pr mon mari que j'ai "arrêté" d'être phobique! ns ca faisait plus de 3 ans qu'on était ensemble qd ca a commencé... et bah à force de discussion (et de dispute!), de soutien, de bottage de fesses, bah je m'en suis sorti!

fofolle
Eméto de Diamant
Eméto de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 1193
Date d'inscription : 05/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  lhorelei le Jeu 18 Mar 2010 - 8:38

Merci à vous toutes pour vos réponses, qui me donnent un grand espoir.
Moi aussi je ne peux plus me voir maigre, ça n'a rien de féminin, mais j'ai fini par accepter ce corps comme il est car ne pas l'accepter voulait aussi dire se priver de pleins de bonnes choses, si vous voyez ce que je veux dire .... Wink
Mon mari souffre lui aussi de la situation et surtout, ne reconnait plus celle qu'il a rencontré il y a 8 ans. J'étais déjà phobique, avec une alimentation déjà restreinte (pas en quantité, en diversité), mais depuis ma dernière grossesse ( 9 mois d'angoisse dont 3 où chaque journée était un défi pour que ma puce reste en vie) et l'annonce de la perte de mon job (quoi, vous voulez prendre un congé parental à mi-temps, oubliez votre CDI et posez vos clés à la comptable, accouchement la nuit même du coup); bref depuis tout ça, la restriction est devenue bien pire, des nausées 24/24, maux de ventre, spasmes ..... du coup, le plus souvent, je regarde les autres manger. Je ne sais plus ce qu'est avoir faim, profiter d'un repas, manger avec plaisir, c'est toujours du forcing pour manger un ti quelque chose (un kinder, un croque monsieur, des cochonneries en fait) et malgré ce forcing, cette acceptation de moi (38 kg pour 1m66), les discussions avec mon amour, je ne sors pas de la phase obsessionnelle et pourtant, je suis très loin de passer mon temps à me dire : je vais être malade, au contraire, je bouge, je fais pleins de choses, je suis d'un naturel joyeux et fêtarde, je vois du monde, joue avec mes filles, adore faire la cuisine (chose importante, je goute tout ce que je prépare, c'est toujours ça de mangé).
J'ai tenté aussi la nutritionniste, le diagnostic est tombé rapidement : vous êtes encore en vie ? bon, vous allez au CHS, on va vous poser une sonde, à 52 kg, vous ressortez, et après on verra. Super la prise en charge, je suis partie aussi vite que si on m'avait proposé d'écouter un cd de cindy sander .....

Je me rends compte que mon message part un peu dans tous les sens, écrire tout en repassant des chemises, pas simple.
En tous cas, maintenant, je sais que l'on peut en sortir, et ça, c'est un cadeau merveilleux que vous m'avez fait, je sais que j'y arriverai, pour moi d'abord, puis mes filles et mon homme. Merci à vous, à tout cet espoir qui se dégage de ces forums.

Lhorelei

lhorelei
Eméto de Coton
Eméto de Coton

Féminin
Nombre de messages : 13
Age : 36
Localisation : Chalon sur Saône
Date d'inscription : 08/03/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  andrea le Jeu 18 Mar 2010 - 22:02

TES FILLES VONT T AIDER;
bisousssssssssssss

andrea
Eméto d'Or
Eméto d'Or

Féminin
Nombre de messages : 769
Age : 42
Localisation : belgique liege
Date d'inscription : 12/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://jacqueline25.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et nos enfants dans l'histoire ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum